samedi 3 mai 2008

Le Capharnaüm des vidéos musicales : la collecte de la semaine #6

Justin, debout, baissait la tête, et le pharmacien criait:
- Qui t'avait dit de l'aller chercher dans le capharnaüm?
- Qu'est-ce donc? qu'y a-t-il?
- Ce qu'il y a? répondit l'apothicaire. On fait des confitures: elles cuisent; mais elles allaient déborder à cause du bouillon trop fort, et je commande une autre bassine. Alors, lui, par mollesse, par paresse, a été prendre, suspendue à son clou dans mon laboratoire, la clef du capharnaüm!
L'apothicaire appelait ainsi un cabinet, sous les toits, plein des ustensiles et des marchandises de sa profession. Souvent il y passait seul de longues heures à étiqueter, à transvaser, à reficeler; et il le considérait non comme un simple magasin, mais comme un véritable sanctuaire, d'où s'échappaient ensuite, élaborées par ses mains, toutes sortes de pilules, bols, tisanes, lotions et potions, qui allaient répandre aux alentours sa célébrité. Personne au monde n'y mettait les pieds; et il le respectait si fort, qu'il le balayait lui-même. Enfin, si la pharmacie, ouverte à tout venant, était l'endroit où il étalait son orgueil, le capharnaüm était le refuge où, se concentrant égoïstement, Homais se délectait dans l'exercice de ses prédilections; aussi l'étourderie de Justin lui paraissait-elle monstrueuse d'irrévérence; et, plus rubicond que les groseilles, il répétait:
- Oui, du capharnaüm! La clef qui enferme les acides avec les alcalis caustiques! Avoir été prendre une bassine de réserve! une bassine à couvercle! et dont jamais peut-être je ne me servirai! Tout a son importance dans les opérations délicates de notre art! Mais que diable! il faut établir des distinctions et ne pas employer à des usages presque domestiques ce qui est destiné pour les pharmaceutiques! C'est comme si on découpait une poularde avec un scalpel, comme si un magistrat…
- Mais calme-toi! disait madame Homais.
Et Athalie, le tirant par sa redingote
- Papa! papa!
- Non, laissez-moi! reprenait l'apothicaire, laissez-moi! fichtre! Autant s'établir, épicier, ma parole d'honneur! Allons, va! ne respecte rien! casse! brise! lâche les sangsues! brûle la guimauve! marine des cornichons dans les bocaux! lacère les bandages!
Gustave Flaubert, Madame Bovary, Troisième partie, II



Nickodemus feat. Jay Rodriguez Funky in the Middle

Nickodemus est un producteur de musique électronique de New York, son MySpace
Jay Rodriguez est un saxophoniste, et un flûtiste également new-yorkais, son MySpace

Bitman & Roban Tatita

Groupe chilien d'electro latin jazz
Page MySpace


Bostich Tijuana Bass

Producteur mexicain de musique électronique, Ramon Amescua, alias Bostich est membre du collectif Nortec.
Page MySpace
http://www.bostich.org/
http://www.nor-tec.org/

Zapp & Roger I can make you dance (1983)

Le groupe Zapp et son chanteur Roger Troutman (1951-1999) furent parmi les pionniers de l'electro-funk
Article Westsidaz, Article Wikipedia

Spam Allstars Gallo Pinto

Groupe de latin electro-funk de Miami
Page MySpace, Page Wikipedia
http://www.spamallstars.com/

1 commentaire:

Jim a dit…

Hello,

Bravo pour le blog!
Un petit hommage à Roger ici : http://jamie-lidell.musicblog.fr/

A bientôt...

Jim

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...