mercredi 30 septembre 2009

Le Capharnaüm des vidéos musicales : collecte #52

Scène VI
La campagne aux environs de Douvres.
Entre Gloucester conduit par Edgar vêtu en paysan.

GLOUCESTER. – Quand arriverons-nous au sommet de cette côte ?
EDGAR. – Nous la gravissons à présent : voyez comme nous nous évertuons.
GLOUCESTER. – Il me semble que le terrain est plat.
ELGAR. – Horriblement escarpé. Écoutez ! entendez-vous la mer ?
GLOUCESTER. – Non vraiment.
EDGAR. – Eh ! Il faut que vos autres sens soient affaiblis par la douleur de vos yeux.
GLOUCESTER. – C’est possible, en effet. Il me semble que ta voix est changée et que tu parles en meilleurs termes et plus sensément que tu ne faisais.
EDGAR. – Vous vous trompez grandement : il n’y a de changé en moi que le costume.
GLOUCESTER. – Il me semble que vous vous exprimez mieux.
EDGAR. – Avancez, monsieur ; voici l’endroit… Halte-là ! Que c’est effrayant et vertigineux de plonger si bas ces regards !Les corbeaux et les corneilles qui fendent l’air au-dessus de nous ont tout au plus l’ampleur des escargots. A mi-côte pend un homme qui cueille du percepierre : terrible métier ! Ma foi !il ne semble pas plus gros que sa tête. Les pêcheurs qui marchent sur la plage apparaissent comme des souris ; et là-bas, ce grand navire à l’ancre fait l’effet de sa chaloupe ; sa chaloupe d’une bouée à peine distincte pour la vue. Le murmure de la vague qui fait rage sur les galets innombrables et inertes ne peut s’entendre de si haut… Je ne veux plus regarder : la cervelle me tournerait, et le trouble de ma vue m’entraînerait tête baissée dans l’abîme.
GLOUCESTER. – Placez-moi où vous êtes.
EDGAR. – Donnez-moi votre main… Vous êtes maintenant à un pied de l’extrême bord. Pour tout ce qu’il y a sous la lune, je ne voudrais pas faire un bond.
GLOUCESTER. – Lâche ma main. Voici une autre bourse, ami ; il y a dedans un joyau qui n’est pas à dédaigner pour un pauvre homme. Que les fées et les dieux te rendent ce don prospère ! Eloigne-toi ; dis-moi adieu, et que je t’entende partir !
EDGAR. – Adieu donc, mon bon monsieur ! (Il fait mine de s’éloigner.)
[…]
EDGAR. – Me voici parti, Monsieur ; adieu ! (Gloucester s’élance et tombe par terre de toute sa hauteur) […]
William Shakespeare, Le Roi Lear, trad de François-Victor Hugo, Garnier Flammarion, 1964 (ill. : source)

Soy Cuba [extrait] (1964)

En 1964, Mikhaïl Kalatozov (palme d'or à Cannes en 1958 avec Quand passent les cigognes) réalise Soy Cuba [Je suis Cuba], ce qui devait être un film de propagande sur la révolution cubaine. Jugé formaliste et décadent car dégageant un parfum de Dolce Vita, le film fut mal reçu à sa sortie aussi bien en URSS qu'à Cuba et fut interdit d'écran aux USA pendant la guerre froide. Article Wikipédia, fiche IMDB, article kinoglaz, DVD classik

David Greilsammer interprète Ligeti

David Greilsammer est un pianiste israélien, né à Jérusalem en 1977. L'œuvre de György Ligeti qu'il interprétée ici : Musica Ricercata : 6ème mouvement est enregistrée sur son dernier disque Fantasie fantasme (207) chez Naïve avec des oeuvres de Bach, Keren, Brahms, Schoenberg, Janáček, Cage et Mozart. Page MySpace
http://www.davidgreilsammer.com

Les 5 Gentlemen Cara-Lin

Les 5 Gentlemen était un groupe de rock français des années 60 dont les membres originaires de Corse résidaient à Marseille. Le groupe débuta en 1965 sous le nom des Ambitieux. Le groupe était constitué de Jean Fredenucci (chant, basse), Claude Olmos (guitare solo, chœurs), François Paoli (guitare, chœurs), Guy Matteoni (claviers) et Michel Donat (batterie). La chanson Cara-Lin a été édité sur la label Riviéra en 1966. Article Wikipédia

Aziza Mustafa Zadeh Unutma Vijdani

Aziza Mustafa Zadeh est une chanteuse et pianiste de jazz du groupe ethnique des Azéris, née le 19 décembre 1969 à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan. Pays du Caucase situé à l'Est de la Turquie et au Nord de l'Iran. Elle réside aujourd'hui à Mayence en Allemagne. Elle a joué et enregistré les musiciens de jazz les plus renommés : les bassistes John Patitucci, Stanley Clarke et les batteurs Dave Weckl, Omar Hakim , les guitaristes Al Di Meola, Philip Catherine et le saxophoniste Bill Evans. Article Wikipédia
http://www.azizamustafazadeh.de/

Djaïma Rromano Ilo

Djaïma est une chanteuse et une violoniste bulgare née à Toutrakan. Elle chante en en rromani. Son disque Rromano Ilo (2009) est édité chez 4Ground Music
http://www.djaima.com/

lundi 28 septembre 2009

Nicole Paquin "Mon mari c'est Frankenstein" : chanson de la semaine #19



"Mon mari c’est Frankenstein,
Mon Mari c’est Frankenstein,
Il a tout d’un croquemitaine,
Mais tel qu’il est moi je l’aime,
Oh, Oh, Oh, Oui mon Mari c’est Frankenstein!
"

Nicole Paquin, de son vrai nom Nicole Desbiolles, née à Paris en 1940, est l'une des premières chanteuses françaises de rock'n'roll. Elle enregistre en 1961, avec Mon Mari C'est Frankenstein l'un de ses plus grands succès. Il s'agit d'une reprise d'une chanson de Phil Spector co-écrite avec Ahmet Ertegun et Edward Adlum You Can Get Him Frankenstein. La même année elle joue le rôle de Suzanne dans le film Une femme est une femme de Jean-Luc Godard. Elle abandonne le rock pour le journaliste une rubrique dans Cinémamonde et dans Age Tendre) en 1962, y revient brièvement en 1966 avec le groupe Les Minets, pour ensuite reprendre son métier de journaliste dans la presse féminine.

Sources : Wikipédia, Teppaz and Co

samedi 26 septembre 2009

Les hybrides lancent le Bibliolab !

[billet publié simultanément sur les blogs des membres du groupe bibliothèques Hybrides de l'ABF]

Le Bibliolab, c'est l'histoire de quelques crapauds fous qui ont suivi un fil RSS...

Issue d'une idée de Xavier Galaup, le Bibliolab est une plateforme en ligne qui a pour objectif d'offrir un espace de ressources et d'expérimentations pour les bibliothécaires souhaitant découvrir le Web 2.0 et ses applications. Le 26 septembre, à l'occasion du Bookcamp, les membres du groupe Bibliothèques hybrides de l'ABF présenteront cette plateforme.

Le Bibliolab est conçu pour vous permettre de :


  • Vous former grâce à de nombreux tutoriels sur des outils tels que les blogs, les agrégateurs et bien d'autres,

  • Expérimenter grâce aux plateformes de tests qui vous sont réservées sur le site : vous pourrez créer votre blog et poster vos premiers billets. Vous pourrez aussi utiliser un agrégateur et découvrir les possibilités offertes par les flux RSS.


Le Bibliolab met aussi en avant différentes ressources liées au groupe Bibliothèques Hybrides et à ses membres telles que :


    Alors rendez-vous au Bookcamp ou sur bibliolab.fr. Et soyez nombreux à créer des blogs et des agrégateurs !

vendredi 25 septembre 2009

Revue de presse, revue de blogs



Frédéric Chopin Etude Op. 25 No. 7,
par Josephine Chang (source Internet Archive)



01. Les artistes anglais parviennent à un compromis sur la risposte graduée, Electron Libre, 25/09

02.Ipred à confusion, Ecrans.fr, 25/09
Six mois après l’entrée en vigueur de l’équivalent de la loi Hadopi en Suède, l’heure est à un premier bilan. Plutôt mitigé.

03. Chris Anderson et l’économie de l’attention, Owni.fr, 25/09

04. Remix culture et droit d’auteur, ReadWriteWeb, 25/09

05. Scanne moins fort, y'a le petit qui dort., Affordance, 25/09

06. Lily Allen voulait gifler les internautes, elle arrête finalement sa carrière, Numérama, 25/09

07. La presse musicale entre audace et déboires, IRMA, 24/09

08. Music Like Water? No, Music Like Ice!, On your cloud, 24/09

09. Concours de sleeveface, Desperate Librarian Housewife, 24/09

10. Google et les éditeurs français se retrouvent au tribunal, Le Monde, 24/09

11. L'Alpha et l'oméga, Qobuz, 23/09

12. Keeping Watch on the Music Business: Copyright and Copyleft, A future in noise, 23/09

13. En écoutant Patrick Bazin, Le nombril de Belle Beille, 23/09

14. Oubliez les iTunes LP, l’avenir est à l’application iPhone, ReadWriteWeb, 22/09

15. Pourquoi et comment utiliser Facebook pour une bibliothèque publique ?, Bibliobsession, 22/09

16. Hadopi 2 définitivement adopté, Le Monde, 22/09

17. Longueur d’Ondes Hausse le Ton !, Les vrais indépendants, 22/09

18. Revenus du numérique : les managers mettent les pieds dans le plat, Electron Libre, 21/09

19. Pas de dernier Chorus…, Qobuz, 21/09

20. Chorus sous le choc, sa rédaction solidaire, Chansons que tout cela, 21/09

21. Les Journées du patrimoine attirent toujours autant de monde, Le Monde, 20/09

22. Qui est le lauréat du concours des chefs d'orchestre de Besançon ? , Rue89, 20/09

23. Les marques branchées de prêt-à-porter veulent aussi faire de la musique, Le Monde, 19/20

24. Brice, Ségolène et le point Godwin, Blog de l'EHESS, 19/09

25. Comment chroniquer un disque ?, Le Choix de Mlle Eddie, 18/09

26. Gratuité sur Internet : que l’Etat commence, Ecrans.fr, 17/09

27. « Numériser, pour quels services aux publics ? » : une journée ABF PACA au coeur de l’actualité (Google books) le lundi 19 Octobre à la Médiathèque de Martigues, Mémoire2silence, 12/09

mardi 22 septembre 2009

"Some of these days", la petite mélodie d'Antoine Roquentin : chanson de la semaine #18

"Ça pourrait même être un apologue : il y avait un pauvre type qui s’était trompé de monde. Il existait, comme les autres gens, dans le monde des jardins publics, des bistrots, des villes commerçantes et il voulait se persuader qu’il vivait ailleurs, derrière la toile des tableaux, avec les doges du Tintoret, avec les graves Florentins de Gozzoli et Julien Sorel, derrière les disques de photo, avec les longues plaintes sèches du jazz. Et puis, après avoir bien fait l’imbécile, il a compris, il a ouvert les yeux, il a vu qu’il y avait maldonne : il était au bistrot, justement, devant un verre de bière tiède. Et à ce moment précis, de l’autre côté de l’existence, dans cet autre monde qu’on peut voir de loin, mais sans jamais l’approcher, une petite mélodie s’est mise à danser, à chanter : « C’est comme moi qu’il faut être ; il faut souffrir en mesure. »
La voix chante :
Some of these days
You’ll miss me honey. "
Dans les derrières pages du roman de Jean-Paul Sartre, La Nausée, publié en 1938, Roquentin, le narrateur est au comble de son dégoût pour le monde et sa propre existence. Attendant le train pour quitter Bouville, il est attablé au café, lorsqu'il entend l’air d’une chanson venant d’un phonographe. Il sent alors quelque chose qu’il ne connaissait plus : une espèce de joie.

"Est-ce que je ne pourrais pas essayer... Naturellement, il ne s’agirait pas d’un air de musique… mais est-ce que je ne pourrais pas dans un autre genre… ? Il faudrait que ce soit un livre : je ne sais rien faire d’autre. Mais pas un livre d’histoire […] Une autre espèce de livre. Je ne sais pas très bien laquelle – mais il faudrait qu’on devine, derrière les mots imprimés, derrière les pages, quelque chose qui n’existerait pas, qui serait au-dessus de l’existence. Une histoire, par exemple, comme il ne peut pas en arriver, une aventure."
Jean-Paul Sartre, La Nausée, Gallimard, 1938 (Folio, 805)


Some of these days est une chanson populaire écrite et composée par Shelton Brooks fut éditée en 1910. C'est la chanteuse Sophie Tucker qui la créa sur disque et en rencontra avec un très grand succès. Très populaire pendant la première moitié du XXe siècle la chanson deviendra un standard de jazz, et sera jouée par de nombreux chanteurs et musiciens comme Original Dixieland Jass Band, Louis Armstrong, Cab Calloway, Bobby Darin, Sue Raney, Andrew Bird, Elkie Brooks, Judy Garland et Serena Ryder.(source)

samedi 19 septembre 2009

Revue de presse, revue de blogs


Ludwig van Beethoven Sonate pour piano n°22 en fa majeur, Op. 54.
par Artur Schnabel (source Internet Archive)

01. Les Prix Nobel d'Économie défavorables à la lutte contre le piratage, Numérama, 18/09

02. Graphic: A Big Boom in the Universe of Electronic Books, Techflash, 18/09
Un graphique présentant les principaux acteurs du livre numérique

03. Zelnik européanise sa mission, IRMA, 18/09

04. Twones réunit toute votre musique, Infos du Net, 18/09

05. #Hadopi (’s so stupid) face au potentiel insurrectionnel des réseaux, Électron Libre, 18/09

06. « Il y a Internet… et Internet par Orange », Ecrans.fr, 18/09

07. Zazie dans la panade., Affordance, 18/09
Faute d'un soutien public ou privé, ZazieWeb, réseau social de lecteurs marque une pause (que nous espérons provisoire). Sur le sujet sur le blog d'Amaury Watremez, La Feuille

08. La copie privé́e à l’ère d’Internet – et puis quoi encore ?, ReadWriteWeb, 18/09

09. Le nouveau ministre de la culture pose en "Guitar Hero" et crée un observatoire du jeu vidéo, Electron Libre, 18/09

10. Les auteurs américains veulent toucher plus d’Apple, Electron Libre, 18/09
Même sujet : Numérama

11. BNF/Google : tout était prévu, Livres Hebdo, 17/09

12. Hadopi 2 et les bibliothèques : première évaluation des dommages collatérauxpar Calimaq, Owni.fr, 17/09

13. Après Hadopi, les nouvelles techniques de piratage, geekcestchic, 16/09

14. L'Assemblée adopte Hadopi II contre le téléchargement illégal, Le Monde, 16/09

15. Triomphe pour l'intégrale des Beatles, Le Figaro, 16/09

16. "L'Opéra de quat'sous", conte amer et amoral, Le Monde, 16/09

17. Le peer-to-quoi ?, Ecrans.fr, 16/09
Bakchich.info est retourné demander aux députés, dans les couloirs de l'Assemblée Nationale, ce que signifiait « peer-to-peer ».

18. Musique en ligne pour mélomanes, 16/09

19. MyMajorCompany et Deezer : je t’aime, moi non plus, ReadWriteWeb, 16/09
Même sujet MyMajorCompany juge Deezer pire que la licence globale, Numérama

20. Réponse à P.Nègre après son ITW sur BFM, Comme des mots, 16/07

21. Next Big Sound : suivre l’activité des fans, ReadWriteWeb, 15/09

22. Tribune : Internet, notre dernier espace de liberté, par Jérôme Bourreau-Guggenheim, Numérama, 15/09

23. ePolitique Culturelle ?, ReadWriteWeb, 15/09

24. La compression du son, c'est bon pour la musique, Rue 89, 14/09

25. Droit d’auteur et Internet : la répression graduée est en marche, ReadWriteWeb, 14/09

mercredi 16 septembre 2009

NARM 2009, Michael Masnick : "State of industry" : vidéo #45


Michael Masnick, fondateur et directeur en chef de Techdirt analyse les tendances de l'industrie de la musique qu'il synthétise par cette formule :
CwF + RtB = $$$$
Connect with Fans (S'adresser directement aux fans, aux clients, aux consommateurs) + Give them a Reason to Buy (Et leur donner des bonnes raisons d'acheter) = Money, money, money, money (Source de monétisation).

Selon lui, s'engager sur une voie répressive contre le téléchargement illégal risque d'avoir des effets dissuasifs certes, mais inverses à ceux recherchés. Car stigmatiser l'internaute et l'amateur de musique et installer un climat de suspicion et de menace, pourrait faire grandir un sentiment d'exaspération chez les consommateurs qui aurait comme conséquence de freiner le développement du marché de la musique numérique.

Une réflexion qui peut se résumer par une vieille expression française : "On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre !"

samedi 12 septembre 2009

Revue de presse, revue de blogs... et un peu de tweets aussi


Franz Liszt, Deuxième année de Pèlerinage - Italie :
Sposalizio - Mariage de la Vierge (Raphaël) par Roberto Poli


01. Les naïfs du numérique, Le guide des égarés, 12/09

02. iTunes 9, plus de services et de recommandations, Viva musica, 11/09

03. Marché de la musique, la France au ban des pays évolués, Electron libre, 10/09

04. 2009, nouvelle année noire pour l'industrie musicale, Le Monde, 10/09

05. Les dix travaux de Marin Karmitz pour la culture , Le Monde, 10/09

06. Téléchargement : l’offre légale de musique reste au milieu du gué, Electron libre, 10/09
Même sujet : pointblog, Le Journal du Net

07. MUSIQUE : Etre anti Hadopi, un nouveau "totalitarisme" ?, Nouvel Obs, 10/09
Même sujet : Le Monde

08. L'hyperportail de Jacques Attali : hypercool !, Le Monde du blog, 09/09

09. Le mécénat global, alternative à Hadopi ? , Le Monde, 09/09

10. Il est crucial de préserver la neutralité du Net !, ReadWriteWeb, 09/09

11. Fermez les yeux, la musique sera plus belle, Pour la science, 08/09

12. La SARD ou le financement par le don, IRMA, 08/09

13. Manfred Eicher : Une histoire de musique et de liberté, Qobuz, 08/09

14. Hélène Martin : entre les mots et la musique, Le Monde, 08/09

15. La guerre contre le partage doit cesser, nous dit Richard Stallman, Framablog, 08/09

16. Mitterrand s'oppose à la bibliothèque numérique de Google , Numérama, 08/09

17. Google renonce à inclure les ouvrages européens dans Google Livres, ZDnet, 08/09
Sur le sujet Livres  : Google peine à séduire les Européens, Ecrans

18. Google: La France veut garantir le respect du droit d'auteur, TV5 Monde, 08/09

19. Le silence est d'or, Slate, 08/09

20. Google, la bibliothèque nationale et le syndrome du moine copiste, Libération, 07/09

21. Regator écoute les blogs pour vous, Fine-tuning, 06/09

22. Drupal, la machine à tout faire du Web, Rue89, 05/09

23. Son holophonique, Déblogtoi, 05/09 (via @sophiebib)
"mettre un casque pour écouter un sèche-cheveux ! " :-)

24. Les vidéos de l'INA deviennent citables, Blog de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 03/09 (via @calimaq)

25. Musique légale, concurrence fiscale, Caveat, 09/08 (via @ledevinplombier)

jeudi 10 septembre 2009

Le Capharnaüm des vidéos musicales : collecte #51

- Voyez en moi, me dit-il, le plus malheureux des hommes ! Ce volume, c'est le Virgile de 1676, en grand papier, dont je pensais avoir l'exemplaire géant, et il l'emporte sur le mien d'un tiers de ligne de hauteur. Des esprits ennemis ou prévenus pourraient même y trouver la demi-ligne. Un tiers de ligne, grand Dieu !
Je fus foudroyé. Je compris que le délire le gagnait. [...]
- Tranquillisez-vous, mon ami, soufflais-je tendrement à son oreille, chaque fois que la crise se renouvelait. Un tiers de ligne n'est pas grand'chose dans les affaires les plus délicates de ce monde !
- Pas grand'chose, s'écriait-il, un tiers de ligne au Virgile de 1676 ! C'est un tiers de ligne qui a augmenté de cent louis le prix de l'Homère de Nerli chez M. de Cotte. Un tiers de ligne ! Ah ! compteriez-vous pour rien un tiers de ligne du poinçon qui vous perce le coeur ?
Sa figure se renversa tout à fait, ses bras se roidirent, ses jambes furent saisies d'une crampe aux ongles de fer. Le typhus gagnait visiblement les extrémités. Je n'aurais pas voulu être obligé d'allonger d'un tiers de ligne le court chemin qui nous séparait de sa maison.
Nous arrivâmes enfin.
- Un tiers de ligne ! dit-il au portier.
- Un tiers de ligne ! dit-il à la cuisinière qui vint ouvrir.
- Un tiers de ligne ! dit-il à sa femme, en la mouillant de ses pleurs.
- Ma perruche s'est envolée ! dit sa petite fille, qui pleurait comme lui.
- Pourquoi laissait-on la cage ouverte ? répondit Théodore. - Un tiers de ligne !
- Le peuple se soulève dans le Midi, et à la rue du Cadran, dit la vieille tante qui lisait le journal du soir.
- De quoi diable se mêle le peuple ? répondit Théodore. - Un tiers de ligne !
Charles Nodier (1780-1844) , Le bibliomane [extrait]. source : La bibliothèque électronique de Lisieux


Fatima Spar & the Freedom Fries

Fatima Spar est une chanteuse turque basée à Vienne. Elle se produit avec sa formation The Freedom Fries (Les Frites de la Liberté): Alexander Wladigeroff, Martin Eberle (trompette, bugle), Andrej Prosorov (saxophone soprano), Phil Yaeger (trombone), Milos Todorovski (accordéon), Florian Kmet, Florian Wagner (guitare), Philipp Moosbrugger (contrebasse), Erwin Schober (batterie) dans un style sophistiqué et dansant mêlant le jazz, la chanson populaire, le cabaret et les musiques tziganes, orientales et balkaniques.
Page MySpace
http://www.fatimaspar.com/

Singapore Sling Martian Arts

Singapore Sling est un groupe islandais basé à Reykjavik, constitué par Henrik Björnsson (guitare, chant), Håkan Aøalsteinsson (guitare), Einar Kristjansson (guitare), Bibi (guitare basse), Björn Viktorsson (batterie), Siggi Shaker (maracas, tambourin). Parmi les influences mentionnées sur leur page MySpace, on trouve : Spacemen 3, The Stooges, The Cramps, Suicide, The Jesus and Mary Chain, My Bloody Valentine, Pussy Galore, The Velvet Underground. Leurs deux premiers disques The Curse of Singapore Sling (2003) et Life Is Killing My Rock ‘N’ Roll (2004) sont édités chez Stinky Records. Les deux suivant Curse the life the blood (2008) et Perversity, Despeartion and Death (2009) chez 8MM MUSIK. Pour l'anecdote, Singapore Sling est le nom de cocktail proposé au bar de Bar du Raffles Hotel de Singapore depuis 1910, il est à base de Cherry Brandy, de Bénédictine, de Cointreau, de jus d'ananas, de sirop de grenadine... un tel mélange ne peut qu'obscurcir l'humeur du matin d'après !)
Page MySpace

Автоматические Удовлетворители Дельтаплан (Deltaplane)

Le groupe punk fondé à Leningrad (l'actuel Saint-Pétersbourg) en 1979, était constitué par Andrei Valerevich «Svin/Cochon» Panova (1960-1998), Igor «Pinochet» Pokrovsky, Alex «Cinglé» Strogachev, Aleksei «Poissons» Rybin. Ici lors d'un festival en 1996.
Page Wikipédia en russe
http://www.svinpanov.by.ru/ http://avtoud.webhost.ru/ deux sites à la mémoire de "Svin" et de АУ (en russe).

Mirror Pal Manipulation In A Cold Sweat

Mirror Pal est un groupe basé dans la banlieue d'Orlando en Floride. Il est constitué par Drew Yardis (chant, guitare), Kevin Cash (guitare solo, effets), Stephen Lighthouse (guitare basse, effets), Ranson Vorpahl (batterie, percussions). Leurs influences revendiquées sont Radiohead, The Beatles, Stevie Wonder, Jeff Buckley, Patrick Watson, Grizzly Bear, Fleet Foxes, Department Of Eagles.
Page MySpace, Page Facefook

Fred Poulet Toute une vie

Fred Poulet est un musicien, chanteur, auteur et compositeur né à Dijon en 1961. Il est également le réalisateur du film Substitute sur le footballeur Vikash Dhorasoo.
Page MySpace, Article Wikipédia

mercredi 9 septembre 2009

B, comme Beatles

The Beetles Letter B (Sesame Street)


Mais aussi B... comme Business
Près de quarante ans après la séparation des Beatles, leur maison de disques, Apple Records annonce pour le 9 septembre 2009 la réédition des 13 albums officiels du groupe. Le coffret contiendra aussi Past masters, une compilation des singles, et faces B non sortis sur albums, ainsi que de petits films documentaires regroupés sur un DVD.

Les enregistrements originaux proposés dans cette édition limitée Beatles Stereo Box Set ont beau avoir été remasterisés, le prix (autour de 215 €) n'en demeure pas moins élevé. On est loin de l'intégrale Mozart édité par Brilliant Classics et distribué par Abeille Musique qui proposait le coffret des œuvres complètes du compositeur en 170 CD à moins de 80 euros.

Mettre en vente un objet aussi onéreux en période de crise économique en général et de crise du disque en particulier peut sembler un pari aventureux. Mais la maison de disques a sans doute mesuré le risque, en tablant sur la dévotion des fans, et sur le potentiel du beau coffret CD à offrir pour les fêtes de fin d'année.
[-Tiens Papa, c'est pour toi ! - Merci les enfants ! Oh, quelle jolie bûchette ! et bien plus lourde que la clé USB avec les 20 heures de Mozart que vous m'aviez offert en 2006 !]

Et si l'opération Edition limitée de prestige ne fonctionnait pas, chose finalement peut concevable : les disques de Michael Jackson s'étant très bien vendus ces derniers mois, Apple Records dispose encore d'autres opportunités lucratives comme la sortie également ce 9 septembre du jeu The Beatles Rock Band sur les consoles XBox 360, PS3 et Nintendo Wii ou encore l'arrivée des chansons des quatre de Liverpool en fichiers numérisés sur la plate-forme de vente Itunes annoncée pour bientôt.

Alors, l'hypothèse d'un improbable The Beatles Rock Band Lego en préparation ne surprendrait plus grand monde tant il entrerait dans la logique de l'exploitation d'une marque ou d'une licence !

Revue de presse :
Le business juteux des ayants droit, Le Figaro
#04 : Here came the sun, La blogothèque
Beatles, "All you need is cash" !, Challenges.fr
Le trésor des héritiers de Michael Jackson, Le Figaro
CD, jeux, Internet : la beatlemania relancée, Le Figaro
Les Beatles à l'heure du Botox, Le Monde
L'édition remasterisée des Beatles piratée avant sa sortie, Le Monde

Discographie - Filmographie - Bibliographie :
Les documents disponibles à la Médiathèque de Dole

Albums et films :
  • Please please me (1963)
  • With the Beatles (1963)
  • A hard day's night (1964)
  • Beatles for sale (1964)
  • Film : Help! (1965) (en VHS)
  • Help! (1965)
  • Rubber Soul (1965)
  • Revolver (1966)
  • Sgt. Pepper's lonely hearts club band (1967)
  • Film : Magical mystery tour (en DVD) (1967)
  • [L’album blanc] (1968)
  • Film : Yellow submarine (en DVD) (1969)
  • Abbey Road (1969)
  • Let it be (1970)
Compilations :
  • 1962-1966 (1973)
  • 1967-1970 (1973)
  • 1, (2000)
  • Love, (2006)
DVD :
  • The Beatles : The first U.S. visit [in 1964] (2003)

Partitions :
  • The Beatles. Volume 1. – EMF, 1996 (Paroles & accords)
  • The Beatles. Volume 2. – EMF, 1996 (Paroles & accords)
  • The Beatles hits : a step-by-step breakdown of the band's guitar styles and techniques / by Wolf Marshall. - Hal Leonard, 1997. (+ 1 CD)

Livres :
  • The Beatles : Anthology / traduit de l'anglais par Philippe Paringaux. - Paris : Seuil, 2000
  • Yesterday, les Beatles / Peter Brown, Steven Gaines ; traduit de l'américain par Christine Ramasseul. - Paris : R. Laffont, 1984

mardi 8 septembre 2009

La pompe moderne "Plus dur, meilleur, plus rapide, plus fort" : chanson de la semaine #17





Version française de Harder, Better, Faster, Stronger de Daft Punk à la manière de Georges Brassens par La Pompe Moderne (ex-Les Brassens).
Les Daft Punk ont samplé plusieurs titres disco-funk des années 70/80, une compilation (déjà présentée ici) Discovered (Rapster Records, 2007) réunit les titres originaux. Ainsi Harder, Better, Faster, Stronger est construit sur Cola Bottle Baby d'Edwin Birdsong.

samedi 5 septembre 2009

Revue de presse, revue de blogs


Arnold Schoenberg Pièce pour piano Op. 33a
par Josephine Chang (source)


01. Mitterrand missionne Zelnik, Toubon et Cerutti pour l'après Hadopi, IRMA, 04/09
Même sujet : Le Monde.fr

02. Bibliothèques 2.1 et bibliothèques à 2(.0) vitesses ?, Bibliobsession, 04/09

03. RadioBlogClub condamné à plus d'un million d'euros de dommages et intérêts, Le Monde, 04/09
Sur le sujet : Écrans.fr

04. Prends-moi en vinyle, La Blogothèque, 04/09

05. Un Festival de Besançon à l'italienne, Qobuz, 04/09

06. Apple vs. Majors : La nouvelle génération d’albums digitaux, On your cloud, 04/09

07. Music Written For Monkeys Strikes A Chord, 04/09

08. Google et l’armée des zombies orphelinspar Calimaq, Owni, 03/09

09. Qobuz : un pas vers la plateforme musicale marchande idéale ?, Numérama, 03/09
Interview de Yves Riesel sur Electronlibre

10. Vidéo sur le droit d'auteur : Lawrence Lessig traduit en français, Numérama, 03/09

11. Le difficile équilibre économique des sites de partage de vidéos, Le Monde, 03/09

11. Hadopi 3 : Mitterrand tacle "les absolutistes de l'internet libre", Numérama, 03/09

12. Enjeux sociologiques des réseaux sociaux de l’Internet, OWni.fr, 03/09

13. Beware: ‘SaveSpotify’ Promises Downloads from Spotify, Wired/Epicenter, 02/09
A propos de SaveSpotify un logiciel permettant d'enregistrer les fichiers à partir de Spotify.

14. Nouvelles synergies entre agrégateurs et distributeurs de musique, par Philippe Astor, ZDNet, 02/09

15. Avec Qobuz, vos oreilles roulent en Rolls !, Qobuz, 02/09
Qobuz annonce le lancement d'une offre payante de streaming en haute qualité

16. Inflation | 10 nouveaux sites liés à la musique, B comme Boxsons, 02/09

17. A Remix Manifesto par Boing Boing [en], Owni, 02/09

18. Frédéric Mitterrand attendu le 2 octobre à Dole Le Progrès, 02/09
"Ce déplacement s’effectue dans le cadre du cinquantenaire du ministère de la culture qui sera célébré à la Commanderie de Dole autour de la figure Jacques Duhamel, ministre des Affaires culturelles de 1971 à 1973 et maire de Dole de 1968 à 1976."

19. La Commission européenne veut lever les obstacles juridiques à la numérisation … et nous ?, S.I.Lex, 02/09

20. 1,2,3… Web, Le veilleur, 01/09

21. Patrick Zelnik : une mission pour faire décoller l'offre légale, Qobuz, 01/09

22. Le W3C et POWDER : en route pour le Web 3.0 ?, Le Monde du Blog, 01/09

23. Université Pierre et Marie Curie, une rentrée très numérique, ReadWriteWeb, 01/09

24. Comparatif Grooveshark / Spotify / Deezer / Jiwa : qui est le meilleur ?, Le choix de Mlle Eddie, 27/08

25. Next Big Sound: Actionable Intelligence About Music Fans' Online Activities, ReadWriteWeb, 06/08
Next Big Sound analyse se qui se joue, ce qui se dit à propos de 500 000 artistes sur Itunes mais aussi sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

Les papyvores "Le papyvore" : chanson de la semaine #16


"Je suis LSDique et paranoïque
C'est psychédélique
Ce n'est pas chic
De ne pas me laisser
Dire n'importe couïc... couïc...."

Le Papyvore (Disque Polydor, 1967) par Les Papyvores est une chanson de studio signée par Burt Blakey, le pseudonyme de Richard Bennett (notamment le batteur de Nino Ferrer) et par Moustache, de son vrai nom François-Alexandre Galepides, également batteur de jazz. Une version en anglais du titre a également été édité chez Polydor intitulé Neurotic saga par Pro Cromagnum (le nom parodiant celui de Procol Harum). Et en poursuivant le jeu des hétéronymes, une autre version de la chanson a également été diffusée en Angleterre sous le titre Phone me jouée par Buddy Badge Montezuma & His Long Smoke Dreamers, un groupe tout aussi fictif.

Le papyvore a été réédité sur la compilation réalisée par Jean-Baptiste Guillot : Wizzz! : Psychorama français 66-71, chez Musiques hybrides/Delabel/Virgin, 2001. "Une compilation de titres rares e inédits qui fleurent bon l'amour libre et les paradis artificiels..." La pochette du cd est illustrée par Guy Peellaert
Les titres : Charlotte Leslie Les Filles c'est fait pour faire l'amour ; Christie Laume Rouge Rouge ; Les Fleurs de pavot A dégager ; Danyel Gerard Sexologie ; Richard de Bordeaux Je m'ennuie ; Christine Pilzer Champs-Élysées ; William Sheller Exitissimo ; Les Papyvores Le papyvore ; Stephane Varegues Le pape du pop ; Messieurs Richard de Bordeaux et Daniel Beretta Psychose ; Monique Thubert Avec les Oreilles ; L'oeil Bernadette ; Messieurs Richard de Bordeaux et Daniel Beretta La drogue ; Philippe Nicaud Cuisses nues et bottes de cuir
Le CD disponible à la Médiathèque de Dole

Wizz, vol.2 est sorti début 2009 (myspace)

sources : le livret du cd
La chronique de Chronicart
Richard Bennett : goldrout.ifrance.com
Moustache : l'article Wikipédia
Pro Cromagnum : PRO CROMAGNUM (SAPIENS) : A whiter shade of pale, Blogonzeureux!

mardi 1 septembre 2009

Free Music Archive, une bibliothèque numérique de musique libre



Free Music Archive
est une bibliothèque proposant de manière légale le téléchargement de fichiers numériques de bonne qualité au format mp3.
Le site est géré par WFMU, une station de radio du New-Jersey, c'est à dire située dans la banlieue new-yorkaise (dont on connaissait déjà le blog WFMU's Beware of the Blog, sorte de marché aux puces quotidien, déjà présenté ici, blog où on est sûr chaque jour de faire des découvertes inattendues). Free Music Archive, comme bibliothèque numérique est dont le prolongement du travail de valorisation de ces archives discographiques et musicales.

La position de Free Music Archive vis-à-vis du droit d’auteur n’est d'abord pas facile à suivre à cause d'une phrase de présentation un peu alambiquée : "Every mp3 you discover on The Free Music Archive is pre-cleared for certain types of uses that would otherwise be prohibited by copyright laws that were not designed for the digital era.". Ce que l'on peut traduire à peu près par : Chaque mp3 que vous découvrez sur FMA est libre pour certains types d’usages qui autrement seraient interdits par les lois du copyright qui sont dépassées à l’ère du numérique. Heureusement, il est dit plus clairement en bas de page que The Free Music Archive propose des fichiers à télécharger gratuitement sous Creative Commons ou d'autres types de licences. Les responsables du site précisent également que les musiques disponibles sur FMA peuvent être par exemple utilisées dans un podcast, ou par un producteur de radio ou de vidéo cherchant un tapis ou un fond musical, ou par un artiste pratiquant le remix et cherchant des échantillons sonores, etc.
Il faut donc penser à consulter la licence accompagnant le fichier proposé au téléchargement :


Par exemple, l'œuvre pour piano Cloches à travers les feuilles de Claude Debussy interprétée par Irén Marik est ici accompagnée par une licence Creative Commons by-nc-sa : Attribution-Noncommercial-Share Alike

Free Music Archive est une plate-forme de conservation mutualisant l'apport de 17 autres partenaires et contributeurs, appelés Curators (= Conservateurs) dont plusieurs stations de radio : KEXP, dublab, KBOO, le centre culturel ISSUE Project Room, le Gardner Museum , et des organisations à but non lucratif comme CASH Music.

Inspiré par les licences libres comme Creative Commons et par le mouvement du logiciel libre et de l'open source, Free Music Archive fournit un cadre légal et un support technique d'hébergement afin que ces instituions de conservation, mais aussi les artistes, et les auditeurs internautes bénéficient d’un outil pour partager la musique.

Les œuvres proposées sur le site sont accompagnées par une biographie de l’artiste avec un lien vers son site ou celui du label. Et pour que l’artiste soit rémunéré, des liens pointent également vers des sites où on peut acheter l’album, il est aussi possible de faire un don directement à l’artiste.

Les pièces musicales sont classées par genre et parfois par sous-genre : Blues, Classique, Country, Electro, Expérimental, Folk, Hip-Hop, World Music, Jazz, Insolite, Enregistrements historiques, Pop, Rock, Soul-R&B, Enregistrements parlés :



Les internautes peuvent également s'inscrire pour composer leurs playlists. Un regret : on ne peut apparemment pas exporter un titre ou une playlist en widget pour l'afficher sur un blog ou sur un site comme le propose Archive.org.

On appréciera en revanche la qualité de l'archivage et de l'encodage et le soin apporté dans la sélection résumé par la devise du site : "It's not just free music; it's good music".

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...