vendredi 28 janvier 2011

Charles Baudelaire : poètes en musique #1

Tout un monde lointain, absent, presque défunt,
Vit dans tes profondeurs, forêt aromatique !
Comme d'autres esprits voguent sur la musique,
Le mien, ô mon amour ! nage sur ton parfum.
La chevelure


Dans le prolongement de la manifestation A Vous de Lire!, nous avions proposé au printemps 2010 un cycle intitulé Musique et littérature, dans lequel nous avions présenté successivement le roman, les contes, le théâtre et la littérature antique comme ferments de l'œuvre musicale. Il nous restait à aborder la poésie en musique, immense sujet lorsque l'on sait la richesse et l'abondance du répertoire des chants, des mélodies et des lieder. Ce chapitre à écrire devient donc Poètes en musique, une nouvelle rubrique pour ce blog. Chaque épisode sera dédié à un unique poète, ce qui rend l'entreprise de recensement plus modeste, mais beaucoup plus raisonnable, encore que certains poètes aient inspiré de très nombreux compositeurs.
C'est le cas de Charles Baudelaire (1821-1867), auteur à qui nous consacrons ce premier billet, lui-même amateur de musique, comme en témoignent le célèbre sonnet La Musique, ainsi que l'essai Richard Wagner et Tannhäuser à Paris (1861).


Playlist : Henri Duparc L'invitation au voyage (Felicity Lott) ; Gabriel Fauré Chant d’automne (Gérard Souzay) ; Ernest Chausson L'albatros (Jean-François Gardeil) ; Claude Debussy Recueillement (Dietrich Fischer-Dieskau) ; Louis Vierne La cloche fêlée (Mireille Delunsch) ; Henri Sauguet Le chat I (Jean-François Gardeil) ; Henri Dutilleux Tout un monde lointain…. I, Énigme (Marc Coppey, vlc).

Liste des compositeurs ayant mis des poèmes de Charles Baudelaire en musique (par ordre chronologique)

Jules Cressonois (1823-1883) : L'invitation au voyage

Emmanuel Chabrier (1841-1894) : L'invitation au voyage

Gabriel Fauré (1845-1924): Chant d’automne ; Hymne ; La rançon

Henri Duparc (1848-1933) : La vie antérieure ; L'invitation au voyage

Benjamin Louis Paul Godard (1849-1895) : L'invitation au Voyage

Vincent d'Indy (1851-1931) : L'amour et le crâne

Ernest Chausson (1855-1899) : L'albatros

Sergei Ivanovich Taneyev (1856-1915) : Obsession [Lesa dremuchije] ; La musique [Muzyka]

Georges Adolphe Hüe (1858-1948) : L'invitation au voyage

Lucien Hillemacher (1860-1909) et Paul Hillemacher (1852-1933) : L'invitation au voyage

Gustave Charpentier (1860-1956) : Les yeux de Berthe ; La cloche fêlée ; La musique ; Le jet d'eau ; L'invitation au Voyage ; Parfum exotique

Charles Martin Tornov Loeffler (1861-1935) : Harmonie du soir ; La cloche fêlée

Pierre de Bréville (1861-1949) : Harmonie du soir

Claude Debussy (1862-1918) : Cinq poèmes de Charles Baudelaire (1. Le balcon ; 2. Harmonie du soir ; 3. Le jet d’eau ; 4. Recueillement ; 5. La mort des amants)

Alphons Diepenbrock (1862-1921) : L'invitation au Voyage

Aleksandr Tikhonovich Gretchaninov (1864-1956) : Harmonie du soir ; Je t'adore [Ja ljublju tebja] ; L'invitation au Voyage [Prizyv]

Joseph Guy Marie Ropartz (1864-1955) : Chant d'automne

Gustave Doret (1866-1943) : Hymne à la Beauté

Louis Vierne (1870-1937) : Cinq poèmes de Charles Baudelaire (1. Recueillement ; 2. Réversibilité ; 3. Le flambeau vivant ; 4. La cloche fêlée ; 5. Les hiboux)

Alexander Zemlinsky (1871-1942) : Harmonie du soir [Harmonie des Abend]

Déodat de Séverac (1872-1921) : Les Hiboux

Joseph Jongen (1873-1953) : La musique ; Parfum exotique

Erich J. Wolff (1874-1913) : La mort (Der Tod)

Jean Cras (1879-1932) : Correspondances

André Caplet (1879-1925) : La mort des pauvres ; La cloche fêlée

Alfredo Casella (1883-1947) : La cloche fêlée

Matthijs Vermeulen (1888-1967) : Hymne ; Le balcon

Alban Berg (1885-1935) : Le vin des amants [Der Wein der Liebenden] ; De Profundis clamavi
L'âme du vin [Die Seele des Weines] ; Le vin du solitaire [Der sonderbare blick der leichten frauen]

Ernani Costa Braga (1888-1948) : Tristesses de la lune ; La cloche fêlée

Luis de Freitas Branco (1890-1955) : Élévation ; La mort des artistes ; La mort des pauvres

Hendrik Andriessen (1892-1981) : L'aube spirituelle ; L'invitation au Voyage

Kaikhosru Sorabji, né Leon Dudley Sorabji (1892-1988) : Correspondances, L'irrémédiable, Les chats

Georges Antoine (1892-1918) : La mort des amants

Leo Smit (1900-1943) : La mort des artistes ; La mort des amants

Henri Sauguet (Henri-Pierre Poupard) (1901-1989) : Le chat I, Le chat II

Géza Frid (1904-1989) : Abel et Caïn

Ferenc Farkas (1905-2000) : Le portrait

Léon Orthel (1905-1985) : À une mendiante rousse ; Une martyre ; La musique

Erich Zeisl (1905-1959) : L'étranger [Der Fremdling]

Pierre Capdevielle (1906-1969) : Je n'ai pas oublié, voisine de la ville

Miriam Gideon (1906-1996) : Les Litanies de Satan [The Litanies of Satan]

Henri Dutilleux : "Tout un monde lointain…" : concerto pour violoncelle ayant en exergue des strophes de cinq poèmes des Fleurs du mal : Poème XXVII ; Le Poison ; La Chevelure ; La Mort des amants ; La Voix

Ned Rorem (1923-) : La fin de la journée [End of the day]

Noël Lee (1924-) : Le vin des amants

Karlheinz Stockhausen (1928-2007) : Le rebelle

Bernard Rands (1935-) : Harmonie du soir

Jonathan Harvey (1939-) : Chanson d'après-midi (Afternoon song) ; Bénédiction ; Élévation

Wim Laman (1946-) : La mort des amants ; La destruction ; Les bijoux

Gary Bachlund (1947- ) : Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes ; La mort des artistes ; La mort des pauvres ; Le rêve d'un curieux ; La fin de la journée

Olivier Greif (1950-2000) : Le mort joyeux

Marjo Tal (1953- ) : Sentiment de solitude

Frans Vuursteen (1954-) : Attristant et Isolant ; La fin de la journée

Riccardo Piacentini (1958-) : À une passante ; Madrigal triste

Daron Aric Hagen (1961-) : Le Crépuscule du soir [Even Twilight]

Patrick van Deurzen (1964-) : La mort des amants

Bruce Christian Bennett (1968-) : A pagan’s prayer [La prière d'un païen] ; Recueillement [Meditation] ; Le gouffre [The Abyss]


source : The Lied, Art Song, and Choral Texts Page http://www.recmusic.org/lieder/

6 commentaires:

muondo a dit…

un très bon blog ,bravo!

Mo a dit…

Article très intéressant.
Que je me permets de compléter en évoquant les très belles adaptations de Léo Ferré qui a chanté avec beaucoup de passions le divin Charles.
Bonne continuation chers auteurs de Médiamus.

mediamus a dit…

@munondo : Merci :-)

@Mo : Notre sélection portait de manière peut-être trop exclusive sur les compositeurs du répertoire classique, moderne et contemporain. Et vous avez raison de rappeler la très belle mise en chansons des poèmes de Baudelaire par Léo Ferré. C'est d'ailleurs un très beau disque que nous proposons à la médiathèque http://bit.ly/h63qUZ. Ferré a également mis en chansons des textes de Rimbaud, d'Apollinaire et d'Aragon. D'autres chanteurs ont également interprétés et/ou mis en chanson des textes de baudelaire : Serge Gainsbourg "Le serpent qui danse", George Chelon a mis en musique l'intégrale des Fleurs du Mal, mais aussi Mylène Farmer, Jean-Louis Murat, Damien Saez, Juliette Noureddine... [et al.]

Un article de wikipédia recense les adaptations en chanson des textes de Baudelaire en chanson
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mise_en_musique_des_po%C3%A8mes_de_Charles_Baudelaire

Anonyme a dit…

A titre d'information, pour compléter votre liste, Patrick Burgan (1960) a mis en musique 4 poèmes de Baudelaire : La Béatrice, A une passante, La voix, Tristesses de la lune.

Bruno Richardot a dit…

On peut ajouter :
Bruno Richardot (1954- ) : L'Horloge (http://p7.storage.canalblog.com/79/89/4007/89304709.pdf)

Régis CROSNIER a dit…

Bonjour,
Dans la liste des compositeurs ayant mis Baudelaire en musique, je ne vois pas Maurice Rollinat qui a mis en musique des poèmes de Baudelaire. Les compostions suivantes ont été publiées :

Six poésies de Charles Baudelaire :
7. Causerie.
8. Madrigal triste.
9. Chanson d’après-midi.
10. Idéal.
11. Le Flambeau vivant.
12. Tristesse de la lune.

Six nouvelles poésies de Charles Baudelaire :
33. Recueillement.**
34. Harmonie du soir.**
35. La Mort des amants.
36. La Mort des pauvres.
37. Le Jet d’eau.**
38. L’Invitation au voyage.**

Sur des poésies de Baudelaire :
125. Les Hiboux.
126. Le Serpent qui danse.
127. La Cloche fêlée.
128. Spleen.
129. Réversibilité.
130. Le Rebelle.

Toutes ces mélodies ont été éditées chez Heugel et Cie, Au Ménestrel, 2 bis, rue Vivienne.

La numérotation correspond à la liste des partitions de Maurice Rollinat (pour plus d'informations, voir http://www.crcrosnier.fr/rollinat/rollinat-oeuvremusicale.htm

** Les partitions de "Recueillement", "Harmonie du Soir", "Le Jet d’eau" et "L’invitation au Voyage" sont téléchargeables sur Gallica.

Bien cordialement,
Régis Crosnier,
secrétaire de l'association des Amis de Maurice Rollinat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...