samedi 19 mars 2011

François Villon : Poètes en musique #8


François Villon, né François de Montcorbier, appelé aussi François des Loges, eut une vie aventureuse et un destin mystérieux (on perd sa trace après 1463). Poète et "malfaiteur" ayant eu affaire à la justice, empreint de ferveur religieuse mais pratiquant l'humour noir, l'argot des coquillards et la dérision, Villon est pleinement représentatif de l'esprit de son époque, celle du Moyen-Âge finissant. Pourtant son oeuvre reste moderne et nous parle encore aujourd'hui, malgré le barrage de la langue, les poèmes étant écrits en moyen français.
"L’originalité de Villon et en particulier du Testament, nous dit M. Lavielle, professeur de littérature à l'Université Paris X, c’est que ce poète et cette œuvre sont l’achèvement, la perfection de la poésie lyrique médiévale, et d’un autre côté semble-t-il, la première œuvre lyrique moderne. Ni Verlaine, ni Apollinaire ne diraient le contraire, qui ont vu dans Villon, leur maître." C'est certainement l'une des raisons pour lequelles François Villon compte parmi les poètes du Moyen-Âge les plus adaptés en musique et en chanson, singulièrement depuis le début du XXe siècle. Les compositeurs modernes et contemporains (Claude Debussy, Olivier Messiaen, Jehan Alain, Jean Françaix, Guy Reibel) ont mis en musique ses ballades et des rondels. Kurt Weill et Bertolt Brecht se sont inspirés de l'épitaphe de Villon pour l'une des chansons de l'Opéra de quat' sous. A partir des années 1950, de nombreux auteurs-compositeurs-interprètes et chanteurs à texte ont porté les poèmes de Villon en chansons : Georges Brassens, Léo Ferré, Monique Morelli, Serge Reggiani, Hélène Martin. Villon inspira également des artistes russes et allemands comme Boulat Okoudjava et Peter Rohland.


Playlist d'oeuvres musicales inspirées par les poèmes de François Villon



Découvrez la playlist Villon en musique
Kurt Weill/ Bertolt Brecht - Grabschrift, Epitaphe (Opéra de 4 sous)
Serge ReggianiBallade des pendus
Claude Debussy – Ballade des femmes de Paris par Philippe Cantor
Georges Brassens – Ballade des dames du temps jadis
Claude Debussy - Ballade que Villon feit à la requeste de sa mère pour prier Nostre-Dame par Philippe Cantor
Monique MorelliBallade des menus propos
Peter Rohland, Hanno Botsch - Die Ballade vom Appell Villons an das Parlament
Boulat OkoudjavaLa prière de François Villon par Anna Prucnal
Hélène MartinEpitaphe Villon

Liste non-exhaustive des compositeurs dont les oeuvres sont inspirées par les poèmes de François Villon (par ordre chronologique)

William Wallace (1860-1940) : Villon, poème symphonique n° 6

Claude Debussy (1862-1918) : Trois Ballades de François Villon (1. Ballade de Villon a s'amye ; 2. Ballade que Villon feit à la requeste de sa mère pour prier Nostre-Dame ; 3. Ballade des femmes de Paris)

Paul Ladmirault (1877-1944) : Prière à Notre Dame : mélodie pour contralto, violon et piano sur un poème de François Villon

Frank Martin (1890-1974) Poèmes de la Mort et Ballade des Pendus (no. 1. Je connais que pauvres et riches ; no. 2. Mort, j'appelle de ta rigueur ; no. 3. Ballade des Pendus)

Marcel Trémois (1891-1974): Ballade des pendus

Arthur Honegger (1892-1955) : musique pour La rédemption de François Villon pièce radiophonique de J. Bruyr

Henry Barraud (1900-1997) : Le testament de François Villon : cantate de chambre

Kurt Weill (1900_-1950) : Grabschrift – Epitaphe (Opéra de 4 sous) adaptation, fidèle au départ, de Ballade des pendus (Ihr Menschenbrüder, die ihr nach uns lebt… Vous frères humains, qui après nous vivez…)

Jacques de Menasce (1905-1960) : Ballade des femmes de Paris

Ferenc Farkas (1905-2000) : Le Débat du cœur et du corps

André Jolivet (1905-1974) Mélodies sur des poésies anciennes : pour soprano (ou mezzo) et piano. Trois Rondels (I - Au retour ; II - Mort j'appelle ; III - Tu te brusles) de François Villon

Tony Aubin (1907-1981) : Musique du film François Villon (1945) d'André Zwobada avec Serge Reggiani

Olivier Messiaen (1908-1992) : Deux Ballades de Villon

Jacques Chailley (1910-1999) : 3 choeurs d'hommes

Jehan Alain (1911-1940) Dans le rêve laissé par la Ballade des pendus de François Villon, pour piano

Jean Françaix (1912-1997) : Débat du cœur et du corps de Villon (in Triade de toujours)

Léo Ferré (1913-1993) : Frères humains (La ballade des pendus)

Jean Papineau-Couture : (1916-2000) Le debat du coeur et du corps de Villon

Jean Hubeau (1917-1992) : Rondels et ballades de Françoys Villon (Les bergères: ballade ; Les biens dont vous estes la dame : rondel)

Roger Calmel (1920-1998) : Ballades de François Villon

Georges Brassens (1921-1981) : Ballade des dames du temps jadis

Wim Franken (1922-) : Cinq poèmes de François Villon, no. 4 (1. Question au clerc du guichet ; 2. Ballade des dames du temps jadis ; 3. Ballade des femmes de Paris ; 4. Rondeau à la mort ; 5. Epitaphe et verset)

Zbigniew Wiszniewski (1922-1999) : 2 ballades

Boulat Okoudjava (1924-1997): La chanson de François Villon (Молитва Франсуа Вийона)

Ernst Alexander 'Sas' Bunge (1924-1980) : Ballade des pendus

Arthur Oldham (1926-2003) : Le testament de François Villon

Jo van den Booren (1935-) : L'epitaphe Villon, ballade des pendus"

Guy Reibel (1936-) : Ballade des menus propos. Ode à Villon : pour 12 voix et bande magnétique

Hanns-Christoph Schuster (1937-) : Totenklage des François Villon: 1986 : für Bariton und grosses Orchester mit obligater Viola und obligatem Englischhorn.

David Noon (1946-) : "Le Testament de Villon : op. 109

Violeta Dinescu (1953-) : Quatrain für Singstimme

Terje Bjørn Lerstad (1955-) : François Solaire : cycle de mélodies (1. Ballade des dames du temps jadis ; 2. Ballade des seigneurs du temps jadis ; 3. Ballade en vieil langage françoys ; 4. Ballade de bonne doctrine ; 5. Ballade des menus propos ; 6. Ballade des contre-vérités ; 7. Ballade de la Belle Hëailmière aus filles des joie ; 8. Ballade à s'amye ; 9. Ballade de la grosse Margot ; 10. Ballade deu concours de Blois ; 11. Ballade. Ballade "Les Contrediz Franc Gontier" ; 12. Ballade et oraison ; 13. Ballade de mercy ; 14. Ballade pour prier Nostre Dame)

Alex Grillo (1956-) : Ballade des menus propos

Vincent Paulet (1962-) : La ballade des pendus

Bruno Letort (1963-) : François Villon l’opéra

Xavier Dayer (1972) : Hommage à François Villon pour chœur et ensemble

Pierre Chépélov (1979-) : Trois ballades de François Villon (1. Ballade des proverbes ; 2. Ballade de bon conseil ; 3. Ballade des menus propos)

Sources

The Lied, Art Song, and Choral Texts Page
http://www.recmusic.org/lieder/

Le portail de la musique contemporaine
http://www.musiquecontemporaine.fr/

3 commentaires:

moozikka a dit…

Bonjour et merci pour vos articles! Je suis à la recherche d'un enregistrement d'une pièce que vous évoquez: "le testament Villon" de Henry Barraud.
Est-ce que par hasard vous sauriez où le trouver sur la toile?
Merci et bonne continuation!
Moozikka

mediamus a dit…

Bonjour.
Merci pour vos encouragements.
L'enregistrement figure au catalogue du CDMC (Centre de documentation de la musique contemporaine)

http://www.cdmc.asso.fr/fr/ressources/catalogue

Marie-Christine Catteau-Defosseux a dit…

Ecoutez la playlist en lisant le magnifique roman de Jean Teulé "Je, François Villon".
Y a-t-il une autre playlist avec les textes dits en Français du Moyen-Age ?
Cordialemnet

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...