mardi 22 novembre 2011

Youkali : chanson de la semaine #74

Kurt Weill composa l'instrumental Tango (tango habanera) en 1934 pour la pièce de Jacques Duval Marie Galante. Des paroles furent ajoutées en 1935 écrites par Roger Fernay avec le titre Youkali. La chanson fut chantée par de nombreuses interprètes dont Lys Gauty, Dee Dee Bridgewater, Ute Lemper, Teresa Stratas, Patricia O'Callaghan, Nathalie Stutzmann, et ici par Shara Worden (My Brightest Diamond).



C'est presque au bout du monde
Ma barque vagabonde
Errant au gré de l'onde
M'y conduisit un jour
L'île est toute petite
Mais la fée qui l'habite
Gentiment nous invite
A en faire le tour

Youkali, c'est le pays de nos désirs
Youkali, c'est le bonheur, c'est le plaisir
Youkali, c'est la terre où l'on quitte tous les soucis
C'est dans notre nuit
Comme une éclaircie
L'étoile qu'on suit,
C'est Youkali !
Et la vie nous entraîne
La sente quotidienne
Mais la pauvre âme humaine
Cherchant partout l'oubli
A pour quitter la terre
Su trouver le mystère
Où nos rêves se terrent
En quelque Youkali

Youkali, c'est le pays de nos désirs
Youkali, c'est le bonheur, c'est le plaisir
Youkali, c'est la terre où l'on quitte tous les soucis
C'est dans notre nuit
Comme une éclaircie
L'étoile qu'on suit
C'est Youkali !

Mais c'est un rêve, une folie
Il n'y a pas de Youkali !

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...