mardi 31 mai 2011

Virtual Instrument Museum : site de la semaine



Ce musée virtuel des instruments de musique du monde présentant plus de 140 pièces a été réalisé par l'Université de Wesleyan (Middletown, Connecticut, USA).
Les instruments sont présentés :
  • par familles (Chordophones, Aérophones, Membranophones, Idiophones)
  • par régions du monde (Amérique du Nord, Amérique du Sud, Caraïbes, Afrique, Europe, Asie, Océanie)
  • par type de matériaux (bois, courge, argile, pierre, métal, soie, bambou, matière synthétique)
  • par genre musical (bossa, salsa, soca, etc.) ou par type de formation (gamelan, steelband, etc.)


Pour chaque instrument, le site propose une notice de présentation technique, historique, et bibliographique, et chaque fois que possible des photos, un sample audio et des vidéos.

http://learningobjects.wesleyan.edu/vim/ via Bibliolore

samedi 28 mai 2011

Les années 30 au fil de la chanson. 2, 1935-1939 : Du Front Populaire à la Drôle de guerre

La chanson comme euphorisant
Malgré un contexte social et politique sombre, avec la montée des totalitarismes, du racisme et de la xénophobie, de la crise économique et des scandales financiers, rien ne semble altérer la bonne humeur et l'optimisme diffusés en chansons par les voix de Maurice Chevalier, Johnny Hess, Charles Trenet, et l'orchestre de Ray Ventura. Même la guerre qui se profile chaque jour davantage est envisagée sous un jour débonnaire, telle une activité plaisante et conviviale qui sera vite réglée : "On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried".
En attendant la Drôle de guerre : "Tout va très bien, Madame la Marquise..."



1935
Hitler présente à Nuremberg la loi sur la citoyenneté allemande et la loi sur la sauvegarde du sang et de l’honneur allemand. Les citoyens juifs allemands se voient retirer leurs droits fondamentaux.
L'Italie fasciste de Mussolini envahit Éthiopie.
Mao Tse-Tong est nommé président du comité central du Parti communiste chinois, il entreprend la « Longue Marche » avec le projet d’une grande Chine communiste.


Tout va très bien, Madame la Marquise
Paroles et musique : Paul Misraki, Bach et Henri Laverne - par Ray Ventura et ses Collégiens
Et bien voilà, Madame la Marquise
Apprenant qu'il était ruiné
À peine fut-il revenu de sa surprise
Que'Monsieur le Marquis s'est suicidé
Et c'est en ramassant la pelle
Qu'il renversa toutes les chandelles
Mettant le feu à tout le château
Qui s'consumma de bas en haut


Le plus beau de tous les tangos du monde
Paroles de René Sarvil - Musique de Vincent Scotto
Créée dans l'opérette
Un de la Canebière
Le plus beau de tous les tangos du monde,
C'est celui que j'ai dansé dans vos bras.
J'ai connu d'autres tangos à la ronde,
Mais mon cœur n'oubliera pas celui-là.


Prosper
Vincent Scotto-Vincent Telly-Géo Koger-par Maurice Chevalier
Quand on voit passer le grand Prosper
Sur la place Pigalle
Avec son beau petit chapeau vert et sa martingale,
A son air malabar et sa démarche en canard
Faut pas être bachelier pour deviner son métier

Marinella
Paroles de René Pujol, Géo Koger, Audiffred, musique de Vincent Scotto - par Tino Rossi
Marinella !
Ah..., reste encore dans mes bras,
Avec toi je veux jusqu'au jour
Danser cette rumba d'amour
Son rythme doux
Nous emporte bien loin de tout,
Vers un pays mystérieux,
Le beau pays des rêves bleus

Puisque vous partez en voyage
Musique de Mireille, paroles de Jean Nohain, par Mireille et Jean Sablon
Puisque vous partez en voyage
Puisque nous nous quittons ce soir
Mon coeur fait son apprentissage
Je veux sourire avec courage
Voyez j'ai posé vos bagages,
Marche avant, côté du couloir
Et pour les grands signaux d'usage
J'ai préparé mon grand mouchoir

1936
En France, un mouvement de grève s’étend à tout le pays. Le Front populaire, une coalition de partis de gauche (la SFIO, le Parti radical-socialiste et le PCF) remporte les élections, Léon Blum devient chef du gouvernement. Instauration des 40 heures de travail par semaine, et 2 semaines de congés payés par an.
La guerre civile éclate en Espagne entre Républicains et Nationalistes d’extrême droite.
Les Jeux Olympiques de Berlin servent de vitrine à la propagande nazie.


Ma pomme
Paroles et Musique Georges Fronsac-Borel-Clerc - par Maurice Chevalier
Ma pomme,
C'est moi...
J'suis plus heureux qu'un roi
Je n'me fais jamais d'mousse.
Sans s'cousse,
Je m'pousse.


Vous qui passez sans me voir
Paroles et musique : J.Hess-C.Trenet-P.Misraki - par Jean Sablon
Vous qui passez sans me voir
Sans même me dire bonsoir
Donnez-moi un peu d'espoir ce soir...
J'ai tant de peine
Vous, dont je guette un regard
Pour quelle raison ce soir
Passez-vous sans me voir ?

Y’a de la joie
Paroles Charles Trenet – Musique Charles Trenet et Michel Emer - Par Maurice Chevalier
Y a d'la joie bonjour bonjour les hirondelles
Y a d'la joie dans le ciel par dessus le toit
Y a d'la joie et du soleil dans les ruelles
Y a d'la joie partout y a d'la joie
Tout le jour, mon coeur bat, chavire et chancelle
C'est l'amour qui vient avec "je ne sais quoi"
C'est l'amour... Bonjour, bonjour les demoiselles
Y'a de la joie! Partout, y'a de la joie!


Mon légionnaire
Paroles Raymond Asso – Musique Marguerite Monnot - Par Germaine Sablon
Il avait de grands yeux très clairs
Où parfois passaient des éclairs
Comme au ciel passent les orages
Il était plein de tatouages
Il était plein de tatouages
Que j'ai jamais très bien compris,
Son cou portait: "pas vu, pas pris"
Sur son coeur on lisait: "personne"
Sur son bras droit un mot: "raisonne".

Quand on se promène au bord de l'eau
Paroles: Julien Duvivier, musique: Maurice Yvain - Par Jean Gabin
Du lundi jusqu'au samedi,
Pour gagner des radis,
Quand on a fait sans entrain
Son boulot quotidien,
Subi le propriétaire,
Le percepteur, la boulangère,
Et trimballé sa vie de chien,
Le dimanche vivement
On file à Nogent,
Alors brusquement
Tout paraît charmant!

1937
Les avions allemands bombardent le village de Guernica.
Le Japon envahit la Chine.
En Allemagne on condamne l’ « art dégénéré ».

Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux
Paroles André Hornez – Musique Paul Misraki - Par Ray ventura et ses collégiens
Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux?
Qu'est-ce qu'on attend pour faire la fête?
Y'a des violettes
Tant qu'on en veut
Y'a des raisins, des rouges, des blancs, des bleus.
Les papillons s'en vont par deux
Et le mill'-pattes met ses chaussettes,
Les alouettes
S'font des aveux,
Qu'est-c' qu'on attend
Qu'est-c' qu'on attend
Qu'est-c' qu'on attend pour être heureux ?

La chapelle au clair de lune
Paroles Léo Lelièvre – Musique B. Hill - Par Léo Marjane
L'amour vint émouvoir
Nos coeur pleins d'espoir
Devant la Chapelle un beau soir
Nous avons prononcé
Tous deux enlacés
Des serments jamais effacés

Dure de la feuille
Paroles et musique Georgius-Gaston Claret - Par Georgius
- Vous êtes bien jolie, BIEN JOLIE !
- Au lit ? Que voulez faire au lit ?
- Non : je dit 'jolie' avec votre grand chapeau garni d'hirondelles !
- Un grand chameau ? Où voyez-vous un grand chameau ?
- Mais non : votre grand chapeau, garni de dentelles !
- Un chameau dans un nid d'hirondelles ? - Mais vous êtes fou !

Un jeune homme chantait
Paroles Raymond Asso – Musique Léo Poll - Par Edith Piaf
Sur la route, la grand'route,
Un jeune homme va chantant.
Sur la route, la grand'route,
Une fille va rêvant,
Une fleur ? son corsage
Et des yeux pleins de douceur,
Une fleur ? son corsage
Et des rêves plein le coeur.


Fleur bleue
De et par Charles Trenet
Un doux parfum qu'on respire
C'est fleur bleue
Un regard qui vous attire
C'est fleur bleue
Des mots difficiles à dire
C'est fleur bleue

1938
L’Autriche est occupée par les troupes allemandes, c’est l’ « Anschluss ». Tout va bien : l’occupation est approuvée par 99% des Autrichiens.
Les purges staliniennes en URSS se poursuivent.
Les accords de Munich signés entre l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie, permettent l’invasion des Sudètes (Tchécoslovaquie) par Hitler.
Pendant la Nuit de Cristal, de nombreux magasins juifs et synagogues sont saccagés à Berlin.
Signature à Paris d’un traité franco-allemand (Bonnet-Ribbentrop) de bonne entente.


La java bleue
Musique de Vincent Scotto- Paroles Géo Koger - Noël Renard - Par Fréhel
C'est la java bleue
La java la plus belle
Celle qui ensorcelle
Quand on la danse
Les yeux dans les yeux


Boum !
De et par Charles Trenet (du film film "La route enchantée")
La pendule fait tic-tac-tic-tic
Les oiseaux du lac pic-pac-pic-pic
Glou-glou-glou font tous les dindons
Et la jolie cloche ding-dang-dong

Mais... boum!
Quand notre coeur fait boum
Tout avec lui dit boum
Et c'est l'amour qui s'éveille

J’attendrai
Musique Dino Olivieri - Paroles Louis Potérat - Par Rina Ketty
J'attendrai
Le jour et la nuit
J'attendrai toujours
Ton retour

J'attendrai
Car l'oiseau qui s'enfuit
Vient chercher l'oubli
Dans son nid



Escale
Paroles Jean Mazère – Musique Marguerite Monnot - Par Suzy Solidor
Le flot qui roule à l'horizon
Me fait penser à un garçon
Qui ne croyait ni Dieu ni diable
Je l'ai rencontré vers le nord
Un soir d'escale sur un port
Dans un bastringue abominable
L'air sentait la sueur et l'alcool
Il ne portait pas de faux col
Mais un douteux foulard de soie
En entrant je n'ai vu que lui
Et mon coeur en fut ébloui
De joie

Le Bonheur est entré dans mon coeur
Paroles: Michel Vaucaire, Gaston Groener, musique: Norbert Glanzberg - par Lys Gauty
Le bonheur est entré dans mon coeur
Une nuit par un beau clair de lune
Tu m'as dit quelques mots enjôleurs
Et nos vies désormais n'en font qu'une.

1939
L’Allemagne envahit la Tchécoslovaquie.
L’Italie envahit l’Albanie.
L’Allemagne envahit la Pologne.
Le 3 septembre, la France et l’Angleterre déclarent la Guerre à l’Allemagne.
L’Allemagne et l’URSS se partagent la Pologne.
L’URSS attaque la Finlande...

Comme de bien entendu
Paroles Jean Boyer - Musique Georges Van Parys - par Arletty et Michel Simon
Elle était jeune et belle,
Comme de bien entendu !
Il eut le béguin pour elle
Comme de bien entendu !
Elle était demoiselle,
Comme de bien entendu !
Il se débrouilla pour qu'elle ne le soit plus!
Comme de bien entendu !

Ça s'est passé un dimanche
Paroles Jean Boyer, Musique Georges Van Parys - par Maurice Chevalier
Elle avait tout pour lui plaire
Il avait tout pour lui plaire aussi
Mais elle habitait à Bécon-les-Bruyères
Et lui demeurait à Bercy
Ça s'est passé un dimanche
Un dimanche au bord de l'eau
Elle avait sa robe blanche
Lui, son knickerbocker à carreaux

Je suis swing
Paroles André Hornez - Musique Johnny Hess - par Johnny Hess
La musique nègre et le jazz hot
Sont déjà de vieilles machines
Maintenat pour être dans la note
Il faut du swing
Le swing n'est pas une mélodie
Le swing n'est pas une maladie
Mais aussitôt qu'il vous a plu
Il vous prend et ne vous lache plus
Je suis swing, je suis swing
Da dou da dou da dou da dou dé

On ira pendre notre ligne sur la ligne Siegfried
Paroles Paul Misraki, Musique J. kennedy et M. Carr - par Ray Ventura et son orchestre
Un p'tit Tommy chantait cet air plein d'entrain
En arrivant au camp
Tout les p'tits poilus joyeux apprirent le refrain
Et bientôt le régiment
Entonnait gaiement:
On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried
Pour laver le linge, voici le moment
On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried
A nous le beau linge blanc.

Ça fait d'excellents Français
Paroles Jean Boyer-Musique de Georges Van Parys - par Maurice Chevalier
Le Colonel était dans la finance
Le Commandant était dans l'industrie
Le Capitaine était dans l'assurance
Et le Lieut'nant était dans l'épicerie
Le juteux était huissier d'la Banque de France
Le Sergent était boulanger pâtissier
Le Caporal était dans l'ignorance
Et l'deuxième classe était rentier !
Et tout ça, ça fait
D'excellents Français,
D'excellents soldats,
Qui marchent au pas.


Sources :

Revue de presse, revue de blogs de la semaine du 15 au 28 mai

Mozart
Concerto pour clarinette, K. 622


01. Les mp3 blogs unplugged - Slate, 27/05

02. Lady Gaga, d'abord un enjeu industriel - Le Monde, 27/05

03. Le cloud, un nuage qui annonce le renouveau de la musique en ligne? - Don't believe the Hype, 27/05

04. De Chuck Berry à Pete Doherty, le rock du bagne - C'est ma tournée, 27/05

05. Naïve et harmonia mundi se rapprochent - Forum Opéra, 27/05

06. ICloud scannera les bibliothèques iTunes pour les répliquer en ligne - igeneration, 27/05

07. De la musique sur Facebook avec Spotify dans quinze jours - Le Figaro, 26/05
voir aussi L'informaticien, L'express/L'expansion, Vanksen, le blog de l'agence, Inaglobal

08. Petit kit du streaming pour l’artiste qui veut diffuser sa musique - Don't believe the Hype, 26/05

09. Lady Gaga : buzz et bug sur Amazon, tous les clics, 26/05

10. L'offre légale et illégale de livres numériques - ITRnews, 26/05

11. La bibliothèque numérique universelle : quel(s) modèle(s) - affordance, 26/05

12. 81 % du contenu des bibliothèques iTunes n'ont jamais été lus - igeneration, 25/05

13. Nouvelle parution aux Presses de l'enssib : "Horizon 2019 : bibliothèques en prospective", Enssibrèves, 25/05
"Les horizons lointains", source intarissable d'inspiration de la littérature bibliothéconomique

14. E-direct à l’e-G8 - Owni, 24/05

15. BandPage: personnalisez votre page artiste Facebook - Teams, 24/05

16. 955 dreams : des applications pour remplacer les albums - Locita, 23/05

17. Beat Hazard : Pour le plaisir des yeux, des oreilles et des pouces - Gameblog, 23/05
entre audiosurf et geometry wars

18. Apple bientôt prêt à lancer son service de musique en streaming - L'Express / L'Expansion, 20/05

19. Storytell your music - OwniMusic, 19/05

20. Dossier : Le droit contre les bibliothèques ? - BBF 2011-3

21. Le DVD résiste aux États-Unis malgré les offensives des géants du Web - Inaglobal, 18/05

22. 10 ans d'édition phonographique : compte rendu de la journée BNF 13/05 - Desperate Librarian Housewife, 17/05

23. Nouvelle baisse de 5,2% au premier trimestre 2011 pour le marché de la musique - Nouvel Obs, 17/05

24; Google Music : une révolution ou un échec ? - Fredzone, 14/05

25. Industrie musicale : comment sortir du coma - Libération Next, 07/05

26. « Lomax » et « Fanfare »: la musique, c’est la vie - bodoï, 04/05

27. Veille Musiques et Innovation, n° 23 - Paris Mix, Mai 2011

28. Facebook, miroir magique - Le Monde diplomatique, mise en ligne mai 2011

mercredi 25 mai 2011

A hard day's night : chanson de la semaine #57

En 1965, alors que la Beatlesmania est à son paroxysme, Peter Sellers, acteur anglais également au faîte de sa popularité (Docteur Folamour, La panthère rose) se livre une parodie très british à l'occasion du show télévisé "The Music Of Lennon & McCartney". Il interprète le texte de la chanson pop des Beatles, A hard day's night à la manière de l'acteur shakespearien Laurence Olivier récitant le monologue de Richard III.
Un mashup avant l'heure.


It's been a hard day's night, and I've been working like a dog
It's been a hard day's night, I should be sleeping like a log
But when I get home to you I find the things that you do
Will make me feel alright

You know I work all day to get you money to buy you things
And it's worth it just to hear you say you're gonna give me everything
So why on earth should I moan, 'cause when I get you alone
You know I feel okay
When I'm home everything seems to be right
When I'm home feeling you holding me tight,tight,yeah
It's been a hard day's night, and I've been working like a dog
It's been a hard day's night, I should be sleeping like a log
But when I get home to you I find the things that you do
Will make me feel alright

The Beatles - A hard day's night
Laurence Olivier - Richard III


Sources : Wikipédia : A Hard Day's Night (article en anglais) - Peter Sellers - Laurence Olivier - Mashup - William Shakespeare via Open Culture

Alphonse de Lamartine : Poètes en musique #12

Comme un enfant bercé par un chant monotone,
Mon âme s'assoupit au murmure des eaux.
Le vallon


Il y a chez Alphonse de Lamartine, une discordance entre le poète et l'homme public. Il a 30 ans lorsqu'il publie les Méditations , un recueil de poèmes empreint de mélancolie, évoquant l'Isolement, le Souvenir, la Retraite, l'Automne, la fleur séchée, le Désespoir, etc. Une telle poésie de la douleur et du recueillement contraste avec le parcours de sa vie : Lamartine fut un homme plein de vigueur et d'énergie, amateur de chasse, il meurt à 79 ans, après avoir mené carrière dans la diplomatie en Italie, puis comme député, portant des convictions royalistes puis républicaines. Ministre des affaires étrangères pendant le gouvernement provisoire après la révolution de 1848, il essuiera la même année une défaite cuisante lors de sa candidature malheureuse à l'élection présidentielle qui amena au pouvoir le futur Napoléon III. Lamartine est, avec Victor Hugo, l'un des poètes les plus influents du Romantisme français, possédant une double ambition littéraire et politique. Il côtoya dans les salons, les compositeurs Sigismund Neukomm et Franz Liszt. Son oeuvre fut beaucoup mis en musique au XIXe siècle, notamment le Lac par Louis Niedermeyer (que vous avons présenté précédemment). Au XXe siècle, Georges Brassens fit une très belle adaptation en chanson de la Pensée des Morts.


Playlist musicale

Découvrez la playlist Lamartine en musique


Liste non-exhaustive des compositeurs dont les oeuvres sont inspirées par les poèmes d'Alphonse de lamartine (par ordre chronologique)


Sigismund Neukomm (1778-1858) Hymne de la nuit

Louis Niedermeyer (1802-1861) : L'invocation ; Le lac ; La voix humaine ; L'isolement ; L'automne ; Le soir

François Gabriel Grast (1803-1871) : Adieux à la mer ; Le vallon ; L'automne

Hector Berlioz (1803-1869) : Prière du matin (Hymne de l'enfant à son réveil)

August Morel (1809-1881) : L'invocation

Félicien César David (1810-1876) : Le jour des morts (La pensée des morts) ; La providence à l'homme

Franz Liszt (1811-1886) : Harmonies poétiques et religieuses : dix pièces pour piano dont les titres sont empruntés à des poèmes de Lamartine (1. Invocation ; 2. Ave Maria (transcription d'un choral écrit en 1846) ; 3. Bénédiction de Dieu dans la solitude ; 4. Pensée des morts ; 5. Pater Noster ; 6. Hymne de l’enfant à son réveil ; 7. Funérailles ; 8. Miserere ; 9. Andante lagrimoso ; 10. Cantique d’amour).
Les Préludes : poème symphonique serait partiellement basé, selon certains analystes sur les méditations poétiques d’Alphonse de Lamartine (pour d'autres la référence vient de Joseph Autran)

Charles Gounod (1818-1893) : Au rossignol ; Chant d'amour ; Solitude ; Seule! (La pensée des morts) ; Le vallon ; Le soir

Victor Massé (1822-1884) : Le crucifix

Edouard Lalo (1823-1892) : Viens! (Chant d'amour) ; Prière de l'enfant à son réveil

Anton Grigoryevich Rubinstein (1829-1894) : La Prière de femme

Eduard Lassen (1830-1904) : Le moulin de Milly (in "12 mélodies")

Camille Saint-Saëns (1835-1921) : Le lac ; Le poète mourant ; Mélodie ; Le golfe de Baya

Georges Bizet (1838-1875) , Douce mer, strophes d' "Adieux à la mer" ; Chant d'amour ; Le grillon

Eugène Gigout (1844-1925) Le vallon

Benjamin Godard (1849-1895) : Jocelyne, opéra en 4 actes sur un livret de V. Capoul et Silvestre d'après A. de Lamartine

Ernest Lavigne (1851-1909) : Chant d'amour

André Gédalge (1856-1926) : Adieu Graziella

Erik Satie (1866-1925) : Élégie in "Quatre Petites Mélodies" (1. Elégie (Alphonse de Lamartine). 2. Danseuse (Jean Cocteau). 3. Chanson (Texte du XVIIIe siècle). 4. Adieu (Raymond Radiguet)

Guillaume Lekeu (1870-1894) : La fenêtre de la maison paternelle ; Les pavots

Martin Lunssens (1871-1944) : Hymne du matin

Henri Rabaud (1873-1949) : 6 mélodies, sur des poèmes d'A. de Lamartine, T. Gautier, G. Vicaire et A. Silvestre

Guido Alberto Fano (1875-1961) : Le lis

Alejandro Inzaurraga (1882-1956) : Pourquoi me fuir? (L'hirondelle)

Glauco Velasquez (1883-1914) Le livre de la vie est le livre suprême

Ernest Willem Mulder (1898-1959) : Parle-moi que ta voix me touche

Marcel Landowski (1915-1999) : Le pont de l'espérance : oratorio scénique en 6 tableaux pour soprano, baryton, chœur mixte, 2 danseurs & orchestre, textes de Lamartine

Georges Brassens (1921-1981) : Pensée des morts

Roger Boutry (1932-) : Les voiles : pour chant et piano

Jean-Paul Holstein (1939-) : En souvenir de Lamartine : trois méditations poétiques pour saxophone-alto et orchestre à cordes

Philippe Boivin (1954-) L'homme dont le désert... (Le Désert, ou l’immatérialité de Dieu)

Bechara El-Khoury (1957-) : Le chant d'amour, op. 44 : pour soprano & orchestre

Patrick Burgan (1960-) : Le lac

Alain Michel Riou : Inconciliables mondes : opéra de chambre en trois tableaux (textes de Lamartine et de la Fontaine)


Sources et références bibliographiques

The Lied, Art Song, and Choral Texts Page
http://www.recmusic.org/lieder/

Le portail de la musique contemporaine
http://www.musiquecontemporaine.fr/

jeudi 19 mai 2011

Control and resistance : chanson de la semaine #56

Watchtower est un groupe de métal progressif fondé à Austin (Texas) en 1982. Le groupe est un des meilleurs représentants du genre techno trash (technical trash metal), un style de métal exigeant une grande technique instrumentale et vocale. Séparé en 1991, Watchtower s'est reformé en 1999 sans retrouver encore l'aura qu'il possédait à la fin des années 80. Le titre Control and resistance, qui donna son titre à un album devenu culte sorti en 1989 chez Noise International, a été composé par Doug Keyser et Billy White. Les paroles ont été écrites par Billy White.




Human influence shapes human thought
Few question, few answer, praising innovation
Society seeking conformity
Society thriving on regulation
Observe and repeat, observe and repeat
Maintain the standard
Life is simulation, revision and impulse
Absence through presence

Still there is crime, still there is defiance
Conscious and manner scream for diversion
Controlled by confusion, confused by control
Control and Resistance

Control and Resistance
Control and Resistance

At an early age you were forced into submission
By your elders and school administration
By your peers you are pressed to Resist
And pressed into rebellion and indecision
Now you are food for the mental machine
Breeding acts of ignorance and despair
Men plotting their own demise
Through oblivion, through greed, through hypocrisy
Some of us are blind, some of us are frightened
And some cynical

Contradiction, revolution, controversy, centumacy
Self-preservation and malevolence
Feed the fear of death
Law and resistance in accordance with uniformity
In the thick of the fray
Yet violence and change by privacy
By freedom, we must Resist

source : Wikipédia - l'article en français, l'article en anglais

Le site officiel de Watchtower
http://ra.lunarservers.com/~agura3/watchtowerband.net/

samedi 14 mai 2011

Revue de presse, revue de blogs de la semaine du 1 au 14 mai



01. Google et Amazon: la rupture c'est la continuité, pour construire le monde numérique de demain - ZDNet, 13/05

02. Fnac et Allociné se lancent dans l'e-ticket de cinéma, Le Figaro, 13/05

03. Minimoog : A Mini-Documentary - Have You Heard It, 13/05

04. DropTunes mélange DropBox et Musique - GeekNewZ, 12/05

05. Gilles Eboli, nouveau directeur des bibliothèques lyonnaises - Le Progrès, 11/05

06. Baisse des prêts de CD à la Bibliothèque cantonale universitaire (BCU) de Lausanne - 24heures, 11/05

07.« Affaire Skyrock » : une révolution virtuelle ? - Acrimed, 11/05

08. Allociné lance un moteur de recommandation - Techcrunch, 11/05

09. Les jeux vidéo en bibliothèque par Nicolas Alancon - Slideshare, 11/05

10. Library of Congress and Sony Music team for 'National Jukebox' free streaming of vintage recordings - Los Angeles Times, 10/05
La Bibliothèque du Congrès lance son Jukebox et propose l'écoute de ses archives de musique enregistrée en streaming. (Près de 10 000 enregistrements)
Pour le moment, Music Beta by Google n'est disponible qu'aux Etats-Unis

12. Pascal Nègre, Chevalier de la République - Musique Info, 09/05

13. Pour Peugeot, un an de musique c'est 365 fichiers MP3 - Numérama, 09/05

14. Spotify veut ringardiser iTunes - écrans, 04/05

15. Sur Google, suggérer n'est pas pirater - écrans, 04/05

16. À quoi sert le numérique dans les établissements culturels ? - Regards sur le numérique, 03/05

17. Le bonus Carte Musique Jeune marchandé à coup de label Hadopi - PCInpact, 03/05

18. Redécouvrez votre univers musical avec Planetary - iphoneaddict, 03/05

19. D'un siècle à l'autre - Mélodies françaises : la douceur des voyages intérieurs - inactuelles, 02/05

20. Encore trois ans avant de pouvoir siffler l’Internationale tranquillement… - Les carnets de la phonothèque, 01/05

21. Libraries fill music void left by closed shops Delmarva Now!, 01/05
A Salibury (Maryland, USA) La bibliothèque publique (avec ses 4000 CD) comble le vide laissé par la fermeture des magasins de disques : "We are here for everyone. Everyone's tastes matter" :" Nous sommes là pour satisfaire tout le monde. Il y a en a pour tous les goûts".

22. Bibliothèques territoriales : un déficit de présence sur le web ? - Veille documentaire, 28/04

23. Des radios libres au partage de fichiers, voyage dans la piraterie moderne - Rue89, 27/04

Le lac : chanson de la semaine #55

On a essayé mille fois d'ajouter la mélodie plaintive de la musique au gémissement de ces strophes. On a réussi une seule fois : Niedermeyer a fait de cette ode une touchante traduction en notes. J'ai entendu chanter cette romance, et j'ai vu les larmes qu'elle faisait répandre.
Lamartine.


Le lac est un poème d'Alphonse de Lamartine constitué de seize quatrains appartenant au recueil des Méditations poétiques. L'ouvrage publié en 1820 est considéré comme le premier manifeste du Romantisme français.
Louis Niedermeyer compose une romance en mettant en musique Le lac. La partition imprimée en 1825 rencontre un très grand succès et sera l’une des mélodies les plus chantées dans les salons au cours du XIXe siècle.

Gustave Flaubert évoque l’œuvre dans Madame Bovary : Lors de l’épisode de la promenade en barque avec Léon, Emma chante un couplet du Lac : "Une fois, la lune parut ; alors ils ne manquèrent pas à faire des phrases, trouvant l'astre mélancolique et plein de poésie ; même elle se mit à chanter : Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions, etc. ."

Camille Saint-Saëns voit en cette romance l'un des actes de naissance de la mélodie française : "Niedermeyer a été surtout un précurseur en écrivant Le Lac ... il a créé un genre nouveau, d'un art supérieur, analogue au Lied allemand et le succès retentissant de cette oeuvre a frayé le chemin à Charles Gounod et à tous ceux qui l'ont suivi dans cette voie."
Le lac est interprété par le chanteur lyrique basse Just Nivette, un enregistrement datant de 1906 (Odéon Brun 60053)

Just Nivette - Le lac (Lamartine/Niedermeyer) - 1906


Un soir, t’en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n’entendait au loin, sur l’onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
Tes flots harmonieux.

Ô lac ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure !
Vous, que le temps épargne ou qu’il peut rajeunir,
Gardez de cette nuit, gardez, belle nature,
Au moins le souvenir !

Sources et références
Études littéraires - Alphonse de Lamartine (1790-1869) : Méditations poétiques (1820)
http://www.etudes-litteraires.com/lamartine.php
Musica et Memoria - Louis Niedermeyer
http://www.musimem.com/niedermeyer.htm
Université de Rouen - Centre Flaubert - L’atelier Bovary : La musique
http://flaubert.univ-rouen.fr/bovary/atelier/noms_propres/musique.htm
Wikipédia : Alphonse de Lamartine - Louis Niedermeyer


Illustration : Jean-Baptiste Camille Corot Paysage près de Riva sur le lac de Garde (1835)

samedi 7 mai 2011

La bibliothèque musicale numérique

Présentation réalisée dans le cadre de la journée d'étude organisée par l'Agence Accolad en partenariat avec la Bibliothèque Départementale du Jura (Conseil Général du Jura), le vendredi 6 mai 2011 : "Le numérique en bibliothèque, évolution ou révolution ?"

Cette intervention a été donnée à l’invitation de Chantal Fontaines, directrice d’ACCOLAD (Agence régionale de coopération de Franche-Comté, lecture, audiovisuel et documentation.).

Ce travail est le fruit d’une veille documentaire réalisée au sein de l’ACIM (Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale), du Groupe Bibliothèques Hybrides de l'ABF (Association des Bibliothécaires de France) et en suivant les échanges de la liste de diffusion Discothécaires.

Les exemples sont tirés de la page Bibliothèques musicales hybrides consultable en ligne sur le wiki Bibliopedia. Cette page répertorie les adresses de bibliothèques, et de bibliothécaires qui, dans le domaine de la musique, proposent des ressources, des services numériques et des accès en ligne...

Cette présentation visait à définir 5 enjeux de la musique numérique en bibliothèque :
  1. la collection : quelles ressources documentaires ?
  2. l’installation : quelle aménagement, quelle scénographique, quelle mise en espace, quel matériel ?
  3. la question : comment répondre aux attentes et guider la recherche du public ?
  4. la médiation : quelle sensibilisation à la culture musicale ? Quelle contribution à l'éducation musicale ?
  5. la participation : quelle communication et quelle interaction avec le public sur les réseaux ?

D'autres enjeux qui n’ont pas été abordés ici (le droit d’auteur, la formation à la musique assistée par ordinateur, les jeux video musicaux, ...), le seront lors d’une prochaine mise à jour, prévue en 2012. De même, différentes initiatives intéressantes en cours actuellement dans les bibliothèques n’ont pas été présentées, ces omissions seront corrigées dans la prochaine version.

Rien n’est fixé, rien n’est joué, nous ne sommes qu’au début de l’aventure !



1. La bibliothèque musicale numérique : Organisateurs : Accolad, Bibliothèque départementale du Jura
2. Evolution, révolution
3. La fin du modèle de la discothèque de prêt
4. Le marché du disque en baisse (SNEP)
5. Le prêts de CD : une baisse, pas une dégringolade (chiffres Dole 2009)
6. La collection
7. Gallica
8. Discothèque Naxos
9. Bibliomédias - JuMEL
10. musicMeCalice68
11. Spotify et Vapor Vell (Barcelone)
12. La collection (remarques)
13. L’installation
14. borne : PolyphonieBéziers
15. borne : CristalZikRomorantin
16. borne : Kersonic – Article Espace-sciences (photo Goven)
17. borne : AutomazicGradignan
18. Extranet de la Médiathèque de la Cité de la Musique
19. borne : Archipels – Médiathèque.be
20. L’installation (remarques)
21. La question (et sa réponse)
22. Questions-Réponses – Cité de la Musique
23. Moteur permettant l’interrogation de 32 bases : Portail de la Musique contemporaine
24. Recherche fédérée : L@ bibliothèque du Chesnay
25. Recherche à facettes Les champs libres – Rennes
26. Notices enrichies : Montpellier Agglomération
27. Notices enrichies : Calice68 - Médiathèques du Haut-Rhin
28. Explorateur musical : musiqu’ azimuts – Lyon
29. Moteur sensitif : MusicWok - Le MusicWok de Saint-Médard-en-Jalles
30. La question (remarques)
31. La médiation numérique
32. Musique sur le Site de la médiathèque de Bagnolet
33. Musique sur le site de la médiahtèque d’Issy
34. Netvibes : aNîmesTaZik – Nîmes
35. Netvives : Dep-Arts – Dole
36. Netvibes : une saison russe – Dole
37. Blog : Bibliothèques musicales on line
38. Blog : Zicamontreuil
39. Blog : La Bande Son – Chassieu
40. Blog : Tuner de Brest
41. Blog : Blog and Play – Genève
42. Blog : Ampli (Catalogne)
43. Blog : Hangtárnok - Eger (Hongrie)
44. Blog : Mediamus – Dole
45. La médiation (remarques)
46. La participation : les média sociaux
47. réseaux = communautés : Citation de @b_ter (Benoit Tersiguel)
48. MySpace : Mambéziers
49. MySpace : Girond@musicbox
50. lemusicbox (est ses pages facebook, twitter, myspace)
51. twitter : Médiathèque de Bagnolet
52. twitter : ACIM
53. twitter : mediamus
54. facebook : Paroles & musiques – Reims
55. facebook : BMOL – Grenoble
56. facebook : mediamus – Dole
57. facebook : acim
58. ACIM : carte des bibliothèques proposant des partitions
59. La participation (remarques)
60. Conclusion : La musique a toute sa place en bibliothèque




vendredi 6 mai 2011

La musique, première pratique culturelle en Catalogne. Les bibliothèques doivent-elles en tenir compte? : Vases communicants #6

Sur le principe des Vases Communicants, Mediamus et Ampli s'invitent mutuellement le premier vendredi du mois, chacun publiant sur le blog de l'autre. Nous donnons la parole à nos amis bibliothécaires musicaux catalans, aujourd'hui : El Fonti




L'étude sur « La consommation de livres en Catalogne, 2010 » a été élaborée par la FUNDACC (Fondation des Audiences de la Communication et la Culture), elle fournit une analyse détaillée à partir de données obtenues par l'étude des audiences et des marchés de consommation culturelle en langue catalane.

Basée sur un échantillon de 31.000 personnes interrogées, cette étude analyse la pratique de lecture des catalans en 2010, et son évolution depuis 2007. Elle analyse également les profils socio-démographiques et sociolinguistiques des lecteurs, et des non-lecteurs, les principales variables liées à l'habitude de lire (la fréquence de lecture, les genres littéraires préférés, le mode d’accès aux livres, la langue, etc.)

Enfin, l'étude compare la consommation de livres avec le reste de l'offre culturelle disponible, avec une analyse région par région, dans la communauté autonome de Catalogne.

Les données parlent clairement.

Près de 90% des personnes placent l’écoute de la musique parmi leurs pratiques culturelles, loin devant les livres, le cinéma, les expositions, les concerts, les spectacles, les jeux vidéo.

La bibliothèque publique doit-elle prendre en compte de ce fait social ? Oui ou Non ?

Comme bibliothécaires spécialisés dans le domaine de la musique, notre réponse est certainement oui.
Regroupés au sein d’AMPLI, l'Association des Musicthécaires, nous avons depuis trois ans étudié cette question, et notre conviction s’est renforcée. En 2009, dans le cadre des Ecoles d'Hiver et d’été de la Bibliothèque publique, nous avons présenté des propositions en particulier dans ce document « Les àrees musicals de les biblioteques públiques: tàctiques i estratègies per al segle XXI » (Les espaces musicaux dans les bibliothèques publiques : tactiques et stratégies pour le 21e siècle). Ce document a ainsi été présenté à l’attention de nos responsables de réseaux de bibliothèques municipales.

L'ACIM (Association pour la Coopération des professionnels de l’Information Musicale), une association qui pour nous est une référence, a également publié ce document sur son site. Cela nous laisse à penser que, peut-être, nous n'allons pas forcément dans la mauvaise direction.

La plupart des propositions présentées ici restent parfaitement valables aujourd'hui, et s'accordent avec l'esprit du manifeste présenté lors des dernières Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux à Auxerre en 2011 : « La musique a toute sa place en bibliothèque ».

L'Association musicteraris et le blog AMPLI sont les laboratoires où nous développons cette réflexion. Pour avancer, il faut davantage de coopération entre les gestionnaires de réseaux et les directeurs des bibliothèques, entre les spécialistes et tous les collègues de la profession. Nous avons l’énergie et l'enthousiasme pour affronter les défis de notre temps sur cette question.

Car aujourd'hui à la bibliothèque, il n'y a pas beaucoup d'actions et ni de services prenant en compte ce fait marquant : la pratique massive de l'écoute de musique dans notre société. Face à cela, nous avons tous notre part de responsabilité.
Posté par Fonti

-------

Note de Mediamus :
En France, une étude similaire a été publiée en 2009 : "Les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique Éléments de synthèse 1997-2008" (document pdf) par le Département des études, de la prospective et des statistiques du Ministère de la Culture, place également la musique comme l'un des pratiques culturelles préférées des Français : "l’intérêt pour la musique à progresser : 34 % des Français en écoutent tous les jours ou presque contre 27 % onze ans plus tôt. Le boom musical amorcé dans les années 1970 s’est poursuivi et ses ondes de choc ont continué à se propager dans la société française avec l’avancée en âge des générations qui l’ont porté. En devenant numérique, la musique a encore gagné en accessibilité : les nouvelles possibilités de stockage, d’échange ou de transfert d’un support à l’autre ainsi que la multiplication des supports d’écoute, du téléphone portable à l’ordinateur en passant par le lecteur MP3, ont favorisé une intégration toujours plus grande de la musique dans la vie quotidienne, au domicile mais aussi pendant les temps de transport et pour certains le temps de travail."


Sur la blog AMPLI : Vasos comunicants #6: Cseh Tamás i l'eix musictecari Eger-Dole-Barcelona

lundi 2 mai 2011

Bibliométrie d'un blog musical : les statistiques de consultation de Mediamus

Le blog Mediamus existe depuis février 2007, voici quelques statistiques renseignant sur son activité (Chiffres Google Analytics, le 02/05/2011)

Les visites
173 271 visites
144 635 visiteurs uniques absolus
261 499 pages vues




Synthèse géographique
75 % des visites viennent de France


Origines des visites (par ordre décroissant) :
Paris (22% des visites pour la France) ; Dole (et Grand Dole) (5 % pour la France) ; Lyon ; Toulouse ; Dijon ; Rennes ; Nantes ; Marseille ; Bordeaux ; Lille ; Montpellier ; Besançon ; Rouen ; Strasbourg ; Caen ; Clermont-Ferrand ; Nancy ; Metz ; Tours ; Reims ; Orléans ; Poitiers ; Neuilly-sur-Seine ; Annecy ; Amiens ; Grenoble ; Limoges ; Toulon ; Aix-en-Provence ; Nice ; Angers, ...


25 % des visites viennent de 160 autres pays/territoires


ClassementPaysVisites

1.France129697

2.Belgium7511

3.Canada6900

4.Switzerland4400

5.Spain3529

6.United States3065

7.Morocco1850

8.Germany1741

9.Italy1260

10.United Kingdom1206

11.Algeria1051

12.Tunisia914

13.Brazil634

14.Netherlands556

15.Japan490

16.Russia404

17.Poland385

18.Romania342

19.Réunion *325

20.Portugal323

* La Réunion apparaît dans ce classement, c'est bien sûr une région française d'outre-mer (hors de la Métropole)


Les sources de trafic

Principales sources de trafic (ordre décroissant) : google.fr / google.com, blogger.com, netvibes.com, toutifrouti.viabloga.com (merci Touti Frouti :-)), twitter.com, wikio.fr, dole.org (le site de la médiathèque de Dole), musictecaris.blogspot.com (merci amis catalans :-)), acim.asso.fr (vive l'ACIM ! :-)), fr.wikipedia.org, facebook.com


Merci de votre attention :-)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...