jeudi 25 août 2011

A Stroke Of Genius : chanson de la semaine #67

Qu'on l'appelle mash-up, bootleg ou encore bastard pop, l'art d'associer dans un même morceau deux ou plusieurs titres existants restera certainement comme l'un des phénomènes musicaux majeurs ayant émergé au cours des années 2000.
Ainsi en 2002, l'artiste britannique Roy Kerr, alias The Freelance Hellraiser combina la partie vocale du hit pop Genie in a Bottle chanté par Christina Aguilera, avec la partie instrumentale du titre rock Hard To Explain interprété par The Strokes, pour une mash-up intitulée A stroke of genie-us. S'il serait un peu exagéré de parler de coup de génie, le résultat obtenu soutient la comparaison avec chacun des titres originaux.

The Freelance Hellraiser - A stroke of genie-us


Christina Aguilera - Genie In A Bottle
The Strokes - Hard To Explain


The Freelance Hellraiser - wikipedia -
Mashup - wikipedia -

mercredi 24 août 2011

Petit guide de la recherche sur Spotify


Du fait même de l'abondance de leurs catalogues, les plateformes de musique en streaming offrent souvent aux utilisateurs une piètre expérience de recherche : l'internaute est noyé sous une avalanche de références, sans ordre, sans tri, ni classement, et parfois même, sans rapport avec la demande initiale. Du BRUIT ! Au sens propre, comme au figuré.

Structuré comme une base de données, Spotify rend possible l'utilisation de plusieurs critères et options permettant d'améliorer la pertinence des résultats et le confort d'utilisation du service.
Les utilisateurs de la recherche avancée de Google ne seront pas dépaysés.


Recherche par le nom de l'artiste, le titre du morceau, le titre de l'album

Certains groupes et des artistes ont choisi un nom qui ne rend pas la recherche facile : The The, Talk Talk, Yes, Yeah Yeah Yeah, sans parler de noms constitués d'une seule lettre : M, L.
Si on se contente de taper talk talk, la liste qui nous sera proposée en résultat contiendra tous les morceaux avec le mot talk soit dans le titre du morceau, soit dans le nom de l'artiste, soit dans le titre de l'album.

Option 1 : restreindre la recherche au champ de l'artiste en utilisant la mention artist
artist:talk talk
C'est déjà mieux mais pas entièrement satisfaisant. Il y a encore du bruit : on trouve encore dans la liste des résultats Big Talk, Strange Talk, Girl Talk, Dolphins Talk, etc.

Option 2 : Mettre le nom du groupe entre guillemets " " (comme on a l'habitude de le faire sur Google)
"Talk Talk"
Cette option permet également un bon tri, mais laisse passer des morceaux contenant la chaîne de caractères "talk talk" que se soit dans le champ du nom de l'artiste, ou dans celui du titre du morceau, ou du nom de l'album.

La meilleure solution est de combiner l'option 1 et l'option 2
artiste: "talk talk"



Sur ce modèle, on peut restreindre sa recherche au champ du titre (title) :
title:"beatles and stones"

ou au champ de l'album (album) :
album:"nevermind"

Recherche par la date de sortie ou par période
par date :
year:2001 "daft punk" pour trouver un album de Daft Punk sorti en 2001 : Discovery

par période :
year:1970-1973 genesis pour sélectionner des albums de Genesis sortis en 1970 et 1973 : 4 albums nous sont proposés : Trepass, Nursery Crimes, Foxtrot, Selling England By The Pound

Recherche par genre genre:post-rock recherche tous les morceaux classés dans la catégorie post-rock
La liste des genres musicaux utilisés par Spotify est constituée aujourd'hui de 944 termes. On peut consulter cette liste ici.

Recherche par label

label:warp
La recherche par label, à l'instar de la recherche par genre est une autre manière d'approcher une esthétique musicale (exemple : ECM, Blue Note, kompakt, etc.).

Recherche avec les opérateurs booléens
Là il s'agit d'affiner sa recherche en utilisant : AND / OR / NOT (et / ou / sauf)

AND : comme dans google, est proposé par défaut en mettant simplement un espace entre chaque mot-clé

OR : l'utilisation de cet opérateur peut-être utile par exemple si l'on veut faire apparaître la liste des titres qu'un artiste a édité sous plusieurs pseudonymes ex : Scott Herren alias Prefuse 73 alias Savath & Savalas
artist:"Savath & savalas" OR artist:"prefuse 73"

NOT : permet de restreindre la recherche en excluant des résultats, un ou plusieurs termes en utilisant le symbole - :
title:"Smells Like Teen Spirit" - genre:"grunge" : ici on recherche le titre Smells Like Teen Spirit mais hors de la catégorie Grunge.
Pour avoir la joie de découvrir la version pleine de pep's de Paul Anka :-)


Recherche par le nom d'utilisateur
Spotify est doté de fonctionnalités sociales, il est ainsi possible d'y retrouver les playlists de ses amis Facebook, ou de partager avec ses mêmes amis de la musique.
De plus en plus de médias (journaux, magazines) , de blogueurs et de journalistes musicaux proposent leurs sélections via un compte Spotify :

  • spotify:user:lepoint : pour retrouver les sélections du magazine Le Point (lepoint)
  • spotify:user:guardianmusic les élections du journal britannique The Guardian (guardianmusic)
  • spotify:user:bibliotecadebanyoles pour écouter les playlists de la bibliothèque de Banyoles (Catalogne) (bibliotecadebanyoles) et bien sûr :
  • spotify:user:mediamus pour retrouver les playlists de nos nouvelles acquisitions par genre sur notre compte mediamus :-)
Recherche des classements singles et albums dans les pays ayant accès à Spotify
En cliquant dans Nouveautés, puis Tops, on accède à la liste des titres, albums et artistes les plus populaires en France, Finlande, Pays-Bas, Norvège, Espagne, Suède, Royaume-Uni, Etats-Unis.



sources :

Sur le site de Spotify : Paramètres de recherche avancée

samedi 20 août 2011

Le futur de la musique dans les bibliothèques publiques : un panorama des services innovants en Europe du Nord et aux Etats-Unis

Johan Mijs, responsable des services au public de BibNet, projet du gouvernement belge flamand pour le positionnement des bibliothèques dans l'univers numérique, a présenté lors du dernier Congrès de l'IAML (association internationale des bibliothèques, archives et centres de documentation musicaux) à Dublin en juillet 2011, un panorama des services de musique numérique proposés dans les pays du Nord de l'Europe ainsi qu'aux Etats-Unis (streaming, prêt chronodégradable, téléchargement) :

Allemagne : Onleihe
Belgique flamande : Bib.fm
Danemark : Bibzoom
Etats-Unis : Alexander Street Press, Freegal, Overdrive
Pays-bas : Digileen
Suède : Musikwebb

Johan Mijs conclut sa présentation par quelques recommandations :
  • Trouvez un partenaire commercial qui cherche davantage qu'un profit commercial à court terme, pour construire avec lui le projet en explicitant vos demandes et vos exigences.
  • Si vous devez accepter certaines limitations, évitez les limitations sur les contenus : la bibliothèque peut promouvoir les musiques de niche [musique classique, musiques du monde, jazz, ...] et la longue traîne, mais les usagers veulent avoir accès à tout.
  • Choisissez le streaming : les bibliothèques ont pour mission d'offrir la découverte des oeuvres, pas la possession des contenus. Proposer le téléchargement de fichiers dotés d'un système de protection par des DRM (digital rights management) n'est pas une bonne idée.
  • La commodité d'utilisation du service est extrêmement important : oubliez que vous êtes bibliothécaire. Si vous n'y arrivez pas, appelez une aide extérieure [ :-) ]
  • Ajoutez de la valeur aux contenus proposés : Rappelez-vous que vous êtes bibliothécaire. Créez une grande expérience de découverte [médiation, éditorialisation, contextualisation]
  • Votre bibliothèque comme identité a une grande valeur. Le public a tendance à aimer les bibliothèques [pas toujours, disons qu'il reste des progrès à faire :-)]. De nombreux usagers utilisent vos services. Intégrez la bibliothèque numérique dans votre bibliothèque locale. [Hybridation]
  • L'innovation peut-être simple : utilisez les web services proposés par LastFM, The Echo Nest. Soyez vous-mêmes ouverts autant que possible.
  • Les bibliothèques doivent-elles encore offrir de la musique enregistrée ? Les bibliothèques stimulent, favorisent et proposent un accès non-commercial à la culture / et également sur Internet / Quelle différence cela fait-il ? / Qui d'autre le propose ?

Revue de presse, revue de blogs du 24 juillet au 20 août 2011

Claudio Monteverdi par Domenico Fetti
L'Orfeo (1607) - Ritornello


01. Fans de lecture, ils préfèrent le Furet au calme d'une bibliothèque - La voix du Nord, 20/08
D'où le concept de bibliothèques troisième lieu qui, espérons-le, ne restera pas trop longtemps à l'état de concept.

02. Coup de projecteur sur Shazam et sa technologie - Locita, 19/08

03. La playlist JMJ : métal chrétien, punk, pop-louange et holy reggae - Rue89, 19/08

04. Le patron des éditions Stock veut bannir la vente de livres sur Internet - Numérama, 17/08

05. Allain Leprest : « Quand j’aurai le temps… » - Nos enchanteurs, 17/08

06. "quand j'étais mort" allain leprest - Viva Musica, 16/08

07. Springsteen, Dylan et d'autres artistes américains s'attaquent aux maisons de disques - Le monde/big browser, 16/08

08. Jazz et cinéma, un pas de deux compliqué - Le Monde, 16/08

09. L'expérience immersive du deep media - Inaglobal, 16/08

10. Termination rights, coup fatal pour l'industrie du disque? - L'Express, 16/08

11. Kompakt, label techno qui compte en 2011 - Fluctuat, 16/08

12. Europeana Libraries : une collaboration à visée universitaire - Inaglobal, 15/08

13. Combat de titans pour le contrôle du Web - Le Figaro, 15/08

14. François Baroin, fan de IAM, rappe sur ''L'Empire du Côté Obscur'' - Fluctuat, 12/08

15. Aline de Lima, l'aventure de la chanson sans label - le monde, 10/08

16. Emeutes en Angleterre : l'industrie anglaise du disque part en fumée - Les Inrocks, 09/08

17. Conrad Schnitzler, a minima - Libération Next, 08/08

18. Disque : les majors au pied du mur - Capital, 04/08

19. L’édition scientifique (1) : un oligopole profitable (2) : Le temps de la révolte - Acrimed, 04-10/08

20. Un client Google Music pour Windows - Fredzone, 04/08

21. Turntable.fm, réseau social musical d'un nouveau genre - Inaglobal, 01/08

22. Babelio s'ouvre à la presse littéraire - ActuaLitté, 01/08

23. Avec Up Concert, ne manquez plus aucun concert de vos artistes préférés - Techcrunch, 01/08

24. E-Djing, plateforme communautaire de mixage de musiques et de vidéos - Techcrunch, 01/08

25. Un député UMP veut censurer du rap « issu de l'immigration » - rue89, 27/07

26. Sites, blogs et outils pour Spotify - Hop Blog, 24/07

27. Réponse à Laurent Marty par Gilles Pierret - bbf 2011 - Paris, t. 56, n° 4 [et la réponse à la réponse de LM à GP]

jeudi 18 août 2011

En relisant ta lettre : chanson de la semaine #66

Par des rectifications orthographiques, la raison corrigeant le cœur... comme un parfum de rentrée :-)

Chanson écrite, composée et interprétée par Serge Gainsbourg, éditée sur l'album L'Étonnant Serge Gainsbourg (Mercury, 1961)



En relisant ta lettre, je m'aperçois que l'orthographe et toi, ça fait deux
C'est toi que j'aime (Ne prend qu'un M)
Par-dessus tout
Ne me dit point (Il en manque un)
Que tu t'en fous
Je t'en supplie (Point sur le i)
Fais-moi confiance
Je suis l'esclave (Sans accent grave)
Des apparences
C'est ridicule (C majuscule)
C'était si bien
Tout ça m'affecte (Ça c'est correct)
Au plus haut point
Si tu renonces (Comme ça se prononce)
À m'écouter
Avec la vie (Comme ça s'écrit)
J'en finirai
Pour me garder (Ne prends qu'un D)
Tant de rancune
T'as pas de cœur
Y'a pas d'erreur (Là y'en a une)
J'en mourirai (n'est pas français)
Ne comprends-tu pas
Ça s'ra ta faute
Ça s'ra ta faute (Là y'en a pas)

Moi j'te signale
Que gardénal
Ne prend pas d'E
Mais n'en prend qu'un
Cachet au moins
N'en prend pas deux
Ça te calmera
Et tu verras
Tout r'tombe à l'eau
L'cafard les pleurs
les peines de cœur
O E dans l'O


mercredi 17 août 2011

Sex, drugs & Rock'n'Dole


"Le concert allait débuter avec deux bonnes heures de retard. La salle de la Commanderie était pourtant pleine. Déjà, les premiers rangs s'agitaient. Quelques insultes fusaient de-ci, de-là, de gorges dilatées d'alcool et de marijuana. Qu'avait donc Edie ? La grosse tête depuis ses multiples nominations aux Victoires de la musique ? La peur au ventre à l'heure de monter sur scène malgré ses années de route et de galère ?
Personne n'aurait su le dire.
Les organisateurs arpentaient les backstages à la recherche de l'idole. Mais ils ne la trouvaient nulle part.
Elle avait disparu."

Ainsi commence Sex, drugs & Rock'n'Dole, le court roman fantastique de Jean-Pierre Favard, mélant rock gothique et sorcellerie, publié fin 2010 dans la collection FiKhThOn par La Clef d'Argent, maison d'édition spécialisée dans le domaine des littératures de l'imaginaire basée à Aiglepierre (39110).
L'ouvrage est disponible à la médiathèque de Dole

Le site de La Clef d'Argent : http://clefargent.free.fr/

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...