lundi 14 janvier 2013

GTA Radio : Les stations musicales de Grand Theft Auto sur application Android


Série vidéoludique violente et transgressive, emblématique d'une Amérique contemporaine mythifiée par le cinéma,  Grand Theft Auto est une création européenne, développée par un studio écossais appartenant à Rockstar games (Red Dead Redemption, Max Payne, L.A. Noire). Parmi ces créateurs, à côté de Davy Jones, on trouve deux frères : Dan et Sam Houser, passionnés par la culture américaine : les films de Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, et surtout de Brian De Palma et de Michael Mann et les musiques populaires multiples et métissées, des années 70 à aujourd'hui, de la côte Est à la côte ouest (Funk, disco, rock, house, hip-hop, R&B, ...). Ce fut la volonté de Sam House, responsable de la création des villes et de l'ambiance du jeu de consacrer des moyens de production équivalent à ceux du cinéma, pour l’écriture du scénario et pour l'achat des licences musicales.

Jeu bac à sable et école du crime
Jouer à GTA c'est conduire dans un environnement urbain ouvert. C’est le principe du jeu bac à sable (sandbox) : faire n’importe quoi (vraiment n'importe quoi) pour voir ce qui va en résulter. Bien sûr, pour avancer dans le jeu et gravir les échelons du grand banditisme, il est nécessaire d’accomplir des missions, mais très vite le joueur est tenté de dévier des objectifs assignés. Pour errer sans but dans la ville et au final, presque immanquablement provoquer une course poursuite en  commettant un délit. Le challenge sera alors d'échapper aux forces de police dont la mobilisation et l'agressivité seront proportionnelles à la gravité des crimes perpétrés. 

La liberté de mouvement est au coeur du jeu : le joueur se déplace à son gré dans le paysage urbain, sur une carte d’une ampleur de plus en plus considérable : la carte de GTA San Andreas avait déjà une superficie de 36 km², celle du futur GTA V annoncé pour le printemps 2013 promet 181 km² de terrain de jeu ! (cf. Open world : les plus grandes maps du jeu vidéo)

Une concession automobile à ciel ouvert
Tous les véhicules peuvent être utilisés et tous les moyens se valent pour l'expert en vol de voiture (grand theft auto) pour s'accaparer un véhicule (l'effraction, ou le vol avec violence), c'est là un (des) principe(s) de GTA moralement répréhensible qui a contribué à la réputation scandaleuse du jeu.


Just driving around and hearing music...
Mais on pourrait encore jouer à Grand Theft Auto, en roulant sous la vitesse autorisée, en tenant sa droite, en s’arrêtant aux feux rouges et en laissant traverser les piétons, que le jeu garderait encore de son pouvoir d’attraction, car il y a la musique. Plus exactement les radios FM. Chaque véhicule est équipé d'un autoradio qui permet de capter les stations FM de la ville. Ces stations sont en fait des playlists de 10 à 30 titres environ, ponctués par les commentaires d'un DJ.
Le style musical de ces stations varie en fonction :
  • de la ville (Californie, Floride, Côte Est, Nevada, etc.) et du quartier de la ville,
  • de l’époque (années 80, 90, 2000, 2010)
  • de l'activité du propriétaire du véhicule volé (véhicule utilitaire, voiture de luxe, etc.).
Par exemple dans GTA III, le joueur qui a le cran de voler la limousine d’un mafioso italo-américain, déclenchera la radio classique Double Clef FM diffusant notamment l’air La donna è mobile de l'opéra Rigoletto de Giuseppe Verdi. Le joueur peut switcher sur les autres stations de l'autoradio, en appuyant sur un des boutons de la manette quand il le souhaite.


L’application GTA radio disponible gratuitement sur Google Play propose ainsi l’écoute des radios des six jeux de la génération III et IV de la série. La qualité sonore est à peine moyenne, mais ne boudons pas notre plaisir, dans l'attente que les radios soient accessibles sur les plateformes de streaming comme Deezer ou Spotify.


Liste des stations :

Grand Theft Auto III
L'action se déroule à Liberty City (New York) en 2001
  • Head Radio : rock contemporain
  • Double Clef FM : musique classique
  • Jah Radio : dub et reggae
  • Rise FM : trance
  • Lips 106 : pop
  • Game FM : hip hop et rap
  • Chatterbox 109 : radio parlée
  • MSX FM : drum and bass et jungle
  • Flashback 95.6 : Bande originale du film Scarface
Musiques de GTA III - Wikipédia


Grand Theft Auto : Vice City 
L’histoire se déroute à Vice City en 1986 (en référence au film Scarface de Brian de Palma et à la série Miami ViceDeux flics à Miami de Michael Mann)

  • Wildstyle : Hip-Hop
  • Flash FM : Pop
  • Fever 105: Disco
  • V-Rock : Heavy metal, glam metal, hard rock, thrash metal
  • Radio Espantoso : Musiques latines
  • Emotion 98.3 : Powerpop, power ballads
  • Wave 103 : New Wave
  • KCHAT : radio parlée
  • VCPR : radio parlée
Musiques de GTA : Vice City - Wikipédia

Grand Theft Auto: San Andreas 
L'action se déroule dans 3 grandes villes Los Santos (Los Angeles), San Fierro (San Francisco) et Las Venturas (Las Vegas), en 1992. (en référence aux films de gang des années 90 comme Boyz n the hood)
  • Bounce FM : Funk
  • CSR 103.9 : New Jack Swing, Soul, R&B
  • K-DST : Blues-rock, hard rock, rock and roll, rock sudiste
  • K-JAH West : Dub, reggae, ragga, dancehall
  • K-Rose : Country
  • Master Sound 98.3 : Soul, funk, rhythm and blues
  • Playback FM : Rap old-school, rap classique, East Coast hip-hop
  • Radio Los Santos : Rapo moderne, gangsta rap, West Coast Hip-Hop
  • Radio X : Grunge, Hard rock, Heavy metal, Metal fusion
  • SF-UR : House music
  • WCTR : Talk show
Musiques de GTA : San Andreas - Wikipédia

Grand Theft Auto: Liberty City Stories
L’histoire revient à Liberty City, cette fois en 1998
On retrouve des radios de GTA III avec en plus :
  • Radio del mundo : world music, musiques arabes, et dAsie du Sud
  • LCFR (Liberty City Free Radio) : talk show
  • The Liberty Jam : East Coast hip hop, hardcore hip hop, gangster rap

Grand Theft Auto: Vice City Stories
L’histoire se déroule en 1984
On retrouve des radios de Vice City avec en plus :
  • Fresh 105 FM : old school hip-hop, electro
  • Paradise FM : post-disco
  • VCFL : funk, R&B, Soul
  • VCPR (Vice City Public Radio) : radio parlée

Grand Theft Auto IV
L’histoire se déroule en 2008 à Liberty City
19 Stations de radios avec la participation de personnalités comme Roy Ayers, Femi Kuti, Roy Haynes, Iggy Pop, Juliette Lewis ou encore Karl Lagerfeld jouant les DJ :
  • The Beat 102.7 : Hip Hop
  • The Classics 104.1 : Old School Hip-hop
  • Electrochoc : Electro & Dance
  • Fusion FM : Jazz funk
  • IF99 : Funk, Afrobeat
  • Jazz Nation 108.5 : Jazz
  • The Journey : Ambiant / Chill out / New Music
  • K109 The Studio : Disco
  • Liberty City Hardcore : Punk hardcore
  • Liberty Rock Radio 97.8 : Classic rock
  • Massive B Soundsystem 96.9 : Dancehall
  • Radio Broker : Alternative rock / Indie rock
  • San Juan Sounds : Reggaeton
  • Tuff Gong Radio : Reggae/Dub
  • The Vibe 98.8 : Soul/R&B
  • Vladivostok FM : Musiques d’Europe de l’Est
  • Et 3 radios parlées : Public Liberty Radio, WKTT Radio, Integrity 2.0
Musiques de GTA IV - Wikipédia


source : Ballajack

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...