samedi 25 mai 2013

En Méditerranée : chanson de la semaine #119

Georges Moustaki chante En Méditerranée.
La chanson figure sur l'album Il y avait un jardin (Polydor, 1971)
"Le ciel est endeuillé, Par-dessus l'Acropole, Et liberté ne se dit plus, En espagnol."
Une période, le début des années 70, où  la liberté ne se disait plus ni en Grèce, alors sous la dictature des colonels (1967-1974), ni en Espagne et en Catalogne qui subissaient la dictature du Général Franco, au pouvoir depuis 1939 et jusqu'à sa mort en 1975.




Dans ce bassin où jouent
Des enfants aux yeux noirs,
Il y a trois continents
Et des siècles d'histoire,
Des prophètes des dieux,
Le Messie en personne.
Il y a un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

Il y a l'odeur du sang
Qui flotte sur ses rives
Et des pays meurtris
Comme autant de plaies vives,
Des îles barbelées,
Des murs qui emprisonnent.
Il y a un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

Il y a des oliviers
Qui meurent sous les bombes
Là où est apparue
La première colombe,
Des peuples oubliés
Que la guerre moissonne.
Il y a un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

Dans ce bassin, je jouais
Lorsque j'étais enfant.
J'avais les pieds dans l'eau.
Je respirais le vent.
Mes compagnons de jeux
Sont devenus des hommes,
Les frères de ceux-là
Que le monde abandonne,
En Méditerranée.

Le ciel est endeuillé,
Par-dessus l'Acropole
Et liberté ne se dit plus
En espagnol.
On peut toujours rêver,
D'Athènes et Barcelone.
Il reste un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

Μεσόγειο τη λεν και παίζουνε γυμνά
παιδιά με μαύρα μάτια αγάλματα πικρά
γέννησε τους Θεούς, τον ίδιο το Χριστό
το καλοκαίρι εκεί δεν τρέμει τον καιρό
μεσ’ τη Μεσόγειο





Το αίμα τους αιώνες σκάλισε εκεί
τα βράχια και τους κάβους και τη βαθιά σιωπή
νησιά σαν περιστέρια αιώνιες φυλακές
το καλοκαίρι εκεί δεν τρέμει τις βροχές
μεσ’ τη Μεσόγειο





Οι κάμποι κι οι ελιές χάνονται στη φωτιά
τα χέρια μένουν μόνα κι άδεια τα κορμιά
λαοί της συμφοράς και πίκρα του θανάτου
το καλοκαίρι εκεί δε χάνει τα φτερά του
μεσ’ τη Μεσόγειο





εδώ στη λίμνη αυτή γεννήθηκα κι εγώ
μεσόγειος του φόβου και των πικρών καιρών
τα όνειρα που `παίζαν στα βαθιά νερά
γινήκαν δέντρα μόνα στα ξερά νησιά
μεσ’ τη Μεσόγειο





Τον Παρθενώνα κρύβουν σύννεφα βαριά
στην Ισπανία εχάθη η λέξη «λευτεριά»
πάντα η Αθήνα μένει όνειρο πικρό
το καλοκαίρι εκεί δεν τρέμει τον καιρό
μες στη Μεσόγειο

Vicky Moscholiou [Βίκυ Μοσχολιού] et Georges Moustaki [Ζωρζ Μουστακί] interprètent En Méditerrannée

Georges Moustaki (1934-2013) - Wikipédia - Vicky Moscholiou (1943-2005) - Wikipédia -

mercredi 22 mai 2013

Les charts, Spotify, l'écoute et le partage

Spotify propose depuis quelques semaines, les classements des titres les plus populaires sur son service de streaming.

Mis à jour chaque semaine, ces charts sont localisés pour 28 pays : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Etats-Unis d'Amérique, Estonie, Finlande, France, Hong-Kong, Islande, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pologne, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Singapour, Suède, Suisse.

Pour chaque pays, 2 classements :
  • le classement des titres les plus écoutés
  • le classement des titres les plus partagés sur Spotify, Facebook et Twitter.
Pourquoi deux classements ?

Le top 50 des titres les plus streamés

"Quand il pète il troue son slip!
Comparons le top 10 de ces deux classements pour la France :

Les titres les plus écoutés
  1. Daft Punk - Get Lucky 
  2. Macklemore & Ryan Lewis - Can't Hold Us feat. Ray Dalton 
  3. Robin Thicke - Blurred lines 
  4. Macklemore & Ryan Lewis - Thrift Shop feat. Wanz 
  5. Maître Gims - J'me tire 
  6. P!nk - Just gime me a reason 
  7. The Lumineers - Ho Hey 
  8. Bruno Mars - When I was your man 
  9. Maître Gims - Bella 
  10. Imagine Dragons - Radioactive
Les titres les plus partagés
  1. Sébastien Patrice - Quand il pète il troue son slip
  2. Stromae - Papaoutai 
  3. Jabberwocky - Photomaton 
  4. Trio - Da da da (Ich lieb dich nicht, du liebst mich nicht)
  5. Emily Wells - Becomes the color (from Stoker)
  6. Robin Thicke - Blurred lines 
  7. Maître Gims - Bella 
  8. Zaz - On ira 
  9. Sidoine - On ne vit qu'une fois 
  10. Vanessa Paradis - La chanson des vieux cons
Le top 50 des titres les plus partagés 

Ces deux listes n'ont seulement que deux titres en commun : Robin Thicke et Maître Gims.
Ainsi, les chansons les plus virales ne sont pas celles que l'on écoute le plus : les titres de Sébastien Patrick, Trio et de Zaz sont absents du top 50 des chansons les plus écoutées.On peut supposer que certains titres sont partagés entre amis et collègues sur le mode du clin d’œil et de la plaisanterie (plus ou moins légère)...
Un type de partage ayant clairement un autre objet que celui de transmettre une passion musicale : s'amuser d'un mème, communiquer de la bonne humeur, ou adresser un message d'une manière musicale...

On est alors en droit de se poser la question : peut-on vraiment compter sur le partage (même de la part de proches) pour découvrir de la bonne musique ? :-)

http://charts.spotify.com/

mercredi 15 mai 2013

La fin de la route : chanson de la semaine #118


Chanson interprétée par Nadj, tirée de son 4ème album "L'Oeuvre au noir" (Booster/PIAS, 2012)



C'est la fin de la route
C'est la dernière maison
Avant les contrées sauvages
C'est le bout du chemin
La dernière construction
Avant la forêt
[...]

Nadj - Noomiz - MySpace - CD1D -

samedi 4 mai 2013

Revue de presse, revue de blogs - Avril 2013


Ducktails - Letter Of Intent (The Flower Lane, Domino Records, 2013)

Culture musicale

Actualité musicale

Musique numérique

Industrie Musicale
Politique culturelle

vendredi 3 mai 2013

"He mirat aquesta terra" : la poésie chantée catalane #1

Cette édition de Mai des Vases communicants inaugure une nouvelle rubrique dédiée à la poésie chantée catalane. Une chanson sera ainsi présentée chaque mois, choisie par Marta Bramon, bibliothécaire à la bibliothèque de Banyoles, et membre de l'équipe des Musictecaris.
Une fenêtre ouverte pour découvrir des textes, des mélodies, des poètes, des compositeurs et des interprètes au cœur du répertoire culturel catalan. En échange, une sélection d'œuvres de poésie chantée française sera également présentée sur le blog Ampli....



He mirat aquesta terra [j'ai regardé cette terre] est une description métaphorique de la Catalogne, le texte a été écrit en 1980, quelques années après la mort du dictateur Franco, contre qui avaient combattu Salvador Espriu et beaucoup d'auteurs intellectuels et artistes.
Le chanteur Raimon et le poète Salvador Espriu, se sont rencontrés dans les années 60. Raimon a composé tout un album de chansons "Cançons de la roda del temps" (1960) à partir de ses poèmes. Espriu s'est dit très satisfait du résultat. Grâce à cette poésie chantée par Raimon, Espriu est devenu un poète très populaire et le symbole de l'aspiration à la liberté du peuple en Catalogne.

Interprètes: Sílvia Pérez Cruz et Toti Soler (lors de la cérémonie d'ouverture de l'hommage au poète). Sílvia Pérez Cruz est une des plus talentueuse chanteuse catalane d'aujourd'hui, elle est très sollicitée, et collabore avec de nombreux musiciens. Toti Soler est un excellent guitariste et composeur, également très populaire.


He mirat aquesta terra

Quan la llum pujada des del fons del mar
a llevant comença just a tremolar,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Quan per la muntanya que tanca el ponent
el falcó s'enduia la claror del cel,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Mentre bleixa l'aire malalt de la nit
i boques de fosca fressen als camins,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Quan la pluja porta l'olor de la pols
de les fulles aspres del llunyans alocs,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Quan el vent es parla en la solitud
dels meus morts que riuen d'estar sempre junts,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Mentre m'envelleixo en el llarg esforç
de passar la rella damunt els records,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Quan l'estiu ajaça per tot l'adormit
camp l'ample silenci que estenen els grills,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Mentre comprenien savis dits de cec
com l'hivern despulla la son dels sarments,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.

Quan la desbocada força dels cavalls
de l'aiguat de sobte baixa pels rials,
he mirat aquesta terra,
he mirat aquesta terra.
J'ai regardé cette terre

Quand la lumière émergeant de la mer
Commence à trembler à l'Est,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Quand par la montagne de l'Ouest
Le faucon prend la clarté du ciel,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Alors que soupire l'air vicié de la nuit
et que des bouches sombres battent les chemins,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Quand la pluie apporte l'odeur de poussière
des feuilles dures des buissons lointains,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Quand le vent souffle au milieu de la solitude de mes morts qui rient d'être réunis pour toujours,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Alors que je me fais vieux dans le long effort
de labourer mes souvenirs,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Quand l'été répand le large silence
des criquets à travers le champ endormi,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Pendant que comprennent des doigts aveugles et sages
comment l'hiver dépouille le sommeil des branches,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Quand la force des chevaux emballés de pluie
remplit soudainement les cours d'eau,
J'ai regardé cette terre,
J'ai regardé cette terre.

Sources et références :
Salvador Espriu - Wikipédia - français - catalan -
Raimon - Wkipédia - français - catalan -
Sílvia Pérez Cruz - Wikipédia - catalan -
Toti Soler - Wikipédia - français - catalan -

En Mai sur Ampli : Est-ce ainsi que les hommes vivent? Música i poesia

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...