mercredi 14 février 2007

Contraste - Ensemble Vocal de Franche Comté

Samedi 24 février, l'ensemble Contraste sera à la Fabrique de Dole pour interpréter Noces de Stravinsky, un spectacle musical et chorégraphique (->retour au programme).
Pour l'occasion, Mediamus a posé quelques questions à Bénédicte Faber, l'administratrice de Contraste.
1. Quelle est l'origine de votre ensemble vocal et quel est son parcours ?
Contraste est né en 1993, de la volonté de chanteurs amateurs de la Région ayant l'ambition de découvrir des répertoires peu connus de la musique vocale a cappella, et souhaitant les faire entendre le plus largement possible.
Le groupe varie selon les répertoires, d'un ensemble de 6 solistes à un groupe de 16 à 24 chanteurs, issus des milieux amateurs ou professionnels de la musique.
Brigitte Rose, qui dirige Contraste depuis sa création, s'attache à construire des programmes mettant en regard les musiques anciennes et contemporaines.
La singularité de l'ensemble est précisément d'exploiter les "contrastes" musicaux et d'en donner une lecture nouvelle: cohérence ou permanence des écritures musicales.
2. Quelles sont vos activités actuelles ?
Nous préparons actuellement un spectacle autour de Noces, ballet de Stravinsky, et des Liebesliederwalzer de Brahms (nous sommes à La Fabrique pour cela...) ; ce projet est une rencontre entre le monde de la danse et celui de la musique: danseurs, chanteurs et instrumentistes partageant la scène: c'est aussi un spectacle unique dans notre région.
Mais nous avons aussi des programmes de musiques a cappella (Voix en Lumière, qu'on a pu entendre à l'église de Choisey en novembre dernier), et de théâtre musical; nous souhaitons également donner un place importante à la création contemporaine (Philippe Fénelon souhaite écrire pour Contraste en 2008, nous allons prochainement créer une pièce de Gaja Maffezzoli, jeune compositrice italienne)
3. Qui sont vos partenaires en région et au niveau national ?
Nous sommes aidés par les institutions traditionnelles, la Drac, le Conseil Régional de Franche-Comté, le Conseil Général du Doubs et celui de la Haute-Saône, la ville de Pesmes, mais aussi par des partenaires privés: la Société Générale, la Caisse des Dépôts et Consignations, et par France Bleu Besancon qui nous aide dans l'information autour de nos projets. Et bien entendu, Scènes du Jura qui nous accueille en résidence. Mais nous sommes néanmoins en recherche de mécène car les projets d'ampleur que nous souhaitons mettre en place ne peuvent pas être supportés par les seuls partenaires cités plus hauts.
4. Quels sont vos projets ?
Le Gala de clôture du Festival International de Chant choral de Montreux, le 14 avril prochain, pour lequel nous répétons à Dole ce spectacle autour des Noces, qui mêle la danse contemporaine, la musique et la voix. Ce projet rassemble 30 artistes sur le plateau et implique un travail de recherche et de création chorégraphique énorme, en dehors de la difficulté musicale. Voce, Le Festival International d'Art Vocal du Pays de Montbéliard (nous y serons présent 2 fois, pour un concert a capella le 25 mars et pour la création de Gaja Maffezzoli le 27 mars prochain). La poursuite d'un enregistrement discographique: Contraste a enregistré tout dernièrement un CD consacré au temps de Noël, sous le label Passavant. Nous souhaiterions poursuivre ce travail d'enregistrement d'oeuvres méconnues, contemporaines ou anciennes. Une collaboration avec l'Ensemble 415 que dirige Chiara Banchini, pour des cantates de Buxtehude (2007 est l'année Buxtehude). La diffusion de programmes tels que Drôle de Portaits (théâtre musical), Voix en Lumières, "Mozart, un office à Salzburg", programme retraçant l'univers musical de l'enfant Mozart...
L'adresse de Contraste : 6 rue de Belfort 25200 Montbéliard

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...