mardi 12 juin 2007

Faust : "Seventy one minutes of..." : disque de la semaine

Faust et le Rock-Choucroute
"Il n'y a pas de groupe plus mythique que Faust" écrivait Julian Cope dans son livre Krautrocksampler.

Kraut Rock, littéralement rock choucroute, par cette expression bizarrement péjorative, on désigne le rock allemand du début des années 70. Il y a ainsi à cette époque toute une génération de musiciens allemands influencés par les travaux du compositeur Karlheinz Stockhausen qui fusionnent la musique contemporaine savante et la musique pop rock. Parmi ces musiciens, citons Popol Vuh, Tangerine Dream, Klaus Schulze, Kraftwerk, Can....

Ce rock expérimental est caractérisé par l'utilisation mélangée d'instruments électroniques (les premiers synthétiseurs) et d'instruments électriques amplifiés (guitare, basse, batterie). Souvent minimaliste et répétitif jusqu'à la transe, le Kraut Rock alterne des climats tantôt doux et planants (on dirait aujourd'hui ambient), tantôt industriels, inquiétants et froids. Très loin des mélodies accrocheuses et sucrées de la pop anglaise.
Longtemps éclipsé par le succès des groupes de rock progressif anglais (Pink Floyd, Genesis, Yes, Supertramp...), le Kraut Rock exercera, de manière souterraine, une influence considérable sur les courants musicaux des décennies suivantes. Ainsi pas de techno, pas de post-rock, pas de trip-hop sans Kraut Rock!

Musiciens :
Werner Diermaier, batterie
Jean-Hervé Péron, guitare basse
Rudolf Sosna, guitare et claviers
Gunter Wüsthoff, synthétiseur et saxophone
Hans-Joachim Irmler, orgue

Seventy minutes of est sorti en 33 tours vinyle en 1979, puis en CD en 1996, les titres ont été enregistrés en 1971, 1973 et 1975 et sonnent terriblement actuels, avec des paroles farfelues : "J'ai mal aux dents! J'ai mal aux pieds aussi!..." (party 2)
Faust : "...Seventy One Minutes Of..." ReR

A lire pour suivre l'actualité du KrautRock, le blog (no) krautrock story
A lire aussi : AU-DELA DU ROCK, la vague planante, électronique et expérimentale allemande des années soixante-dix (Editions Le Mot et Le Reste, 2007).

Faust, le site : http://www.faust-pages.com/

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...