lundi 25 juin 2007

L'éducation à l'image sur le petit écran



A l 'heure de la société de l'information, des bouquets de télévisions par câble et par satellite, des multiples plates-formes de partage de vidéos, des nouvelles chaînes de TV sur Internet, l'éducation à l'image n'a jamais parue aussi indispensable.
Cette éducation à l'image doit apporter au public, notamment au jeune public, les clés de lecture nécessaires pour avoir un regard critique sur les flux d'images reçus quotidiennement.
Ce regard critique se construit en développant une réflexion d'ordre esthétique (est-ce beau ?), d'ordre éthique (est-ce bien ?), et d'ordre dialiectique (est-ce vrai ?) il demande donc une analyse, une recherche, une mise en perspective de ce qui est donné à voir de manière incessante sur les écrans de TV.
La nécessité d'accentuer les efforts en manière d'éducation à l'image est affirmée régulièrement par diverses circulaires et préconisations émanant du Ministère de l'Education Nationale.
Dans ce contexte, il est difficile de comprendre les raisons ayant entraînées la décision de mettre un terme à l'émission "Arrêt sur Images" diffusée le dimanche sur France 5 (la chaîne de l'éducation et du savoir) et présentée par Daniel Schneidermann.
On apprend aujourd'hui que "La Scam, société civile des auteurs du multimédia, propose aux responsables de France Télévisions, [...], un débat public sur "l'utilité de supprimer" l'émission "Arrêt sur images". (Tribune de Genève, 25/06/2007)

ASI

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...