lundi 20 août 2007

Hommage à Max Roach


Mort d'un légendaire batteur de be-bop : Maxwell Roach (1925-2007)
Pionnier du mouvement be-bop avec Charlie Parker et Dizzy Gillespie dans les années 40, Max Roach a joué avec les plus grands jazzmen, comme Coleman Hawkins, Clifford Brown, Miles Davis, Sonny Rollins.

Dans les années 60, on le retrouve en première ligne, très impliqué pour la défense des droits et libertés civiques des afro-américains (We insist! : Max Roach's Freedom now suite). Il se marie avec la chanteuse Abbey Lincoln, également engagée dans ce mouvement.

Max Roach participa à des albums mythiques comme Birth of the Cool de Miles Davis (1949) ou Money Jungle (1962) avec Duke Ellington et Charles Mingus.

Le jeu de Max Roach était subtil, riche, et incroyablement inventif avec une parfaite maîtrise de la polyrythmie.
Il fit de la batterie, un instrument passionnant en solo. L'expression "génie musical" n'est pas galvaudée pour cet architecte du temps.

Max Roach Drum Solos, 1968 *3 Songs*
Tivoli Konsertsal, Copenhagen

source : http://www.youtube.com/watch?v=LeYXfmgHU9c
Discographie de Max Roach disponible à la Médiathèque de Dole

Birth of the Cool / Miles Davis, Max Roach (1949)
Live at Basin Street / Clifford Brown and Max Roach (1956)
Sonny Rollins Plus 4 / Sonny Rollins, Clifford Brown, Max Roach, Richie Powell, George Morrow (1956)
Saxophone colossus / Sonny Rollins, sax T ; Tommy Flanagan, p ; Doug Watkins, cb ; Max Roach, batt (1956)
Max / Max Roach, compos. et batt. ; Kenny Dorham, trp ; Hank Mobley, saxo ténor ; Ramsey Lewis, p ; George Morrow, cb (1958)
We insist! : Max Roach's Freedom now suite (1960)
Alone together : the best of the Mercury years / Clifford Brown, trp ; Max Roach, batt (1995)

Quelques liens biographiques : jazzbeak, Le Monde,Wikipédia, l'article en anglais.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...