jeudi 23 août 2007

Vingt-cinq ans après, le CD reste un objet tendance

Six feet under
De nombreux médias célèbrent l'anniversaire du disque compact à la manière d'un enterrement de première classe (ici, , et encore ).
Etrange acharnement qui pourrait parfois ressembler à une campagne de contre-publicité.

"Chébran, c’est dépassé, il faut dire câblé"
Dans le même temps, un fournisseur d'accès Internet lance une offre de téléchargement illimité de musique. Vraiment illimité ? Pas tant que ça en fait. D'abord parce que les fichiers musicaux téléchargés cessent d'être jouables à l'arrêt de l'abonnement (because les DRM).
Ensuite parce que l'offre est limitée au catalogue d'une seule major, dans le cas de Neuf Cegetel, il s'agit d 'Universal Music Group.
Enfin dernière "contrainte, l'abonné devra piocher dans un seul et unique genre musical, parmi le neuf proposés par le site mis en place par Neuf Cegetel" comme nous l'apprend SVM.
Voilà qui n'est pas fait pour favoriser la curiosité musicale des abonnés, mais ce n'est sans doute pas le but poursuivi dans l'affaire.
Le spot de pub qui tourne actuellement sur les écrans est assez drôle : il montre de jeunes cadres branchés réunis en conférence parlant de cette nouvelle offre, leur dialogue n'est constitué que de noms de musiciens. Révélateur, pratiquemement tous les noms cités sont ceux d'artistes de variété, et pour la plupart des artistes "internationaux", c'est à dire anglo-saxons.
Toujours à l'oeuvre, cette concentration de l'offre allant de pair avec une massification des goûts musicaux, déja décrite par le philosophe Theodor W. Adorno, il y a plus d'un demi-siècle dans "Du fétichisme en musique et de la régression de l'audition".

Fashionista
Dans ce contexte morose, les amateurs de disques se consoleront peut-être en apprenant qu'un blog de graphistes s'intéresse aux palettes de couleurs des pochettes de leurs chers cd. (une info lue sur Presse-Citron)

Par exemple, si d'aventure, impressionné par le bagou de la présentatrice de D&Co sur M6, dans un moment d'euphorie vous avez repeint entièrement votre salon en fushia laqué, les tendanceurs de colourlovers vous recommandent le dernier Madonna.

En revanche, si vous avez l'intention de "tuner" votre cuisine de 10 m2 dans le style "loft industriel", ambiance "design minimal", tout en "métal brossé et béton brut" optez plutôt pour la palette de couleurs en gamme de gris bleu du cd de John Mayer.


D'autres recommandations "musicales" ici : http://www.colourlovers.com/blog/2007/04/09/grammy-award-winning-album-colors-2007/

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...