jeudi 3 janvier 2008

Berlin, Die Symphonie der Großstadt : le cinéma allemand et la musique #1

Pendant le mois de janvier, le département Arts de la Médiathèque de Dole propose une présentation de quelques oeuvres marquantes des cinéastes allemands, de la période expressionniste des années 20 avec Robert Wiene, Friedrich Wilhem Murnau et Fritz Lang , à la Nouvelle Vague des années 70 emmenée par Rainer Werner Fassbinder, Volker Schöndorff, Werner Herzog et Wim Wenders. Un dossier documentaire est consultable ici sur le site de la médiathèque de Dole.
C'est aussi l'opportunité de considérer la place que ces grands créateurs ont réservé dans leurs films à la musique.

Berlin, symphonie d'une grande ville (1927)
Film d'art expérimental autant que film documentaire, "Berlin, Die Symphonie der Großstadt" est l'un des films les plus représentatifs de la période de la république de Weimar (1919-1933) . Conçu comme une "oeuvre totale", le projet de Walther Ruttmann est de restituer l'activité d'une ville moderne de l'aube jusqu'à la nuit. Réalisé la même année que Metropolis, le film participe du même mouvement esthétique que "L'homme à la caméra" (Человек с киноаппаратом) (1928) (dont le réalisateur Dziga Vertov est ici au montage), ce mouvement fut baptisé "Nouvelle Objectivité" (Neue Sachlichkeit) .
La musique originale est de Edmund Meisel.
Extrait


http://walterruttmannfilm.blogspot.com/

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...