jeudi 10 janvier 2008

Die Dreigroschenoper : le cinéma allemand et la musique #5

L'opéra de quat' sous
Die Dreigroschenoper (en anglais The Threepenny Opera) a été réalisé par Georg Wilhelm Pabst, il est sorti en salle en 1931. C'est l'adaptation de l'opéra de Bertolt Brecht, l'auteur du livret et de Kurt Weill, le compositeur.

Le film a été tourné en deux versions : une version allemande avec Lotte Lenya (Jenny) , Rudolf Forster (Mackie), Carola Neher (Polly), Valeska Gert (Mme Peachum), Friz Rasp (Peachum), Reinhold Schünzel (Brown) et une version française : Margo Lion (Jenny), Albert Préjean (Mackie), Florelle (Polly), Lucy de Matha (Mme Peachum), Gaston Modot (Peachum), Jacques Henley (Brown)... et Antonin Artaud (dans le rôle d'un nouveau mendiant) .
L'Opéra de quat' sous, chef d'oeuvre du cinéma expressionniste est une satire sociale agrémentée de chansons. L'histoire est annoncée par un chanteur de complaintes. Avant chaque acte, les personnages du drame sont représentés par des marionnettes à leur effigie. On retrouve le procédé de distanciation [Verfremdungseffekt] importante dans l'oeuvre de Bertold Brecht.
L'action se déroule à Londres, dans le quartier de Soho au début du siècle dernier, dans le milieu de la pègre. Mackie, dit le Surineur, le caïd local, épouse Polly, la fille de Peachum, le roi des mendiants. Peachum et sa femme s'opposent à cette union et demandent à Brown, le chef de la police de Londres d'arrêter Mackie. Brown se retrouve dans l'embarras car c'est un grand ami de Mackie avec lequel il fait affaire. Mais Peachum parvient à faire pression sur Brown, en menaçant de faire défiler ses mendiants lors de la cérémonie de couronnement de la Reine. Mackie est donc arrêté avec l'aide de la prostituée Jenny, qui est jalouse de Polly. Celle-ci prise de remord fait évader Mackie de prison. Tout se termine bien et en chanson : Mackie, Jenny, Peachum, et Brown se réjouissent en choeur de leur prospérité future.
Le film est ponctué de plusieurs scènes chantées :

Moritat von Mackie Messer [La Complainte de Mackie le Surineur]



Barbara-Song [Le Chant de Barbara] par Polly


Seeräuber-Jenny [Jenny-des-Corsaires, ou la fiancée du pirate]


Denn wovon lebt der Mensch ? [Car de quoi vit l’homme ?] par le chanteur des rues


Kanonen-Song [Le Chant des canons] par Mackie et Brown


Finale [Final]


L'opéra de quat' sous de G. W. Pabst dans sa version française est disponible en VHS à la Médiathèque de Dole.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...