mardi 29 avril 2008

La playlist de l'année 1968 : les 50 chansons les plus populaires dans la France des manifestations

Le musée des Beaux-Arts de Dole, en collaboration avec l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, présente l’exposition : LES AFFICHES DE MAI 68 du 9 mai au 31 août 2008.
Le dossier de presse est consultable ici.

Nous reviendrons en détail sur les chansons qui à l'époque furent des vecteurs de contestation, mais pour l'heure voici la sélection des titres que tout le monde fredonnait, soit en dépavant les rues, soit en tapant le carton dans les fourgons de police et les cars des Compagnies Républicaines de Sécurité....

« Mai 68, souvenez-vous, c'était il y a quarante ans... »
free music

Il est cinq heures, Paris s’éveille / Jacques Dutronc. Massachusetts / Bee Gees. Le Temps des Fleurs / Dalida. Hello goodbye / The Beatles. Nights in white satin / The Moody Blues. Le bal des Lazes / Michel Polnareff. La bande à Bonnot / Joe Dassin. Bonnie and Clyde / Johnny Hallyday. Le petit garçon / Serge Reggiani. Dock of bay / Otis Redding. Siffler sur la colline / Joe Dassin. Lady madonna / The Beatles. The Hurdy Gurdy Man / Donovan. Entre mes mains / Johnny Hallyday. Alouette / Gilles Dreu. Jumping Jack Flash / Rolling Stones. Rain and tears / Aphrodite's child. Cours plus vite Charlie / Johnny Hallyday. Hey Jude / The Beatles. Comment te dire adieu / Françoise Hardy. With a little help from my friends / Joe Cocker. Fais pas ci, fais pas ça / Jacques Dutronc. Gimme little sign / Brenton Wood. Mes regrets / Michel Polnareff. Up from the skies / The Jimi Hendrix Experience. She’s a rainbow / The Rolling Stones. Guitar man / Elvis Presley. Spooky / Classics IV. Les cerisiers sont blancs / Gilbert Bécaud. U.S. Male / Elvis Presley. Jennifer Juniper / Donovan. Des jonquilles aux derniers lilas / Hugues Aufray. Sampa / George Chelon. Mrs. Robinson / Simon & Garfunkel. Think / Aretha Franklin. Mixed up confusion / Bob Dylan. Amour, tendresse, caresses / Jacques Dutronc. Jeune homme / Johnny Hallyday. On the road again / Canned Heat. I say a little prayer / Aretha Frankin. Nous on s’aime / Georges Chelon. Help yourself / Tom Jones. Je suis trop beau / Les Charlots. Fais pas ci, fais pas ça / Jacques Dutronc. Chain of fools / Aretha Frankin. Revolution / The Beatles.

Parmi les titres qui ont vraiment marqué l'année 1968 et qui ne sont pas présents dans cette playlist (parce que non disponibles sur Deezer), il faut aussi citer : Comme d'habitude / Claude François, Comme un garçon / Sylvie Vartan, Baby come back / The Equals, La cavalerie / Julien Clerc, Petite fille de français moyen / Sheila, A bicyclette / Yves Montand, et pour la circonstance Paris-Mai / Claude Nougaro.

Sources : Daniel Lesueur, Hit parades 1950-1998, Alternatives et parallèles, 1998
1968 en musique (article wikipédia)
A voir aussi : Le hit-parade de Salut les copains pour la période du 15 mai au 15 juin 1968 (NOuvelObs.com)

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...