mercredi 29 juillet 2009

Les Belles Latinas en musique à la Médiathèque de Dole


Dans le cadre d’un partenariat avec le festival Belles Latinas 2009 organisé par l’association Espacios Latinos de Lyon, la ville de Dole propose des rencontres autour de la littérature et du cinéma latino-américains du 9 au 16 Octobre 2009. Sont prévues : une table- ronde réunissant des spécialistes ou artistes de l’ Amérique Latine, des rencontres entre auteurs et collégiens et lycéens, une discussion-débat à la Médiathèque avec les auteurs invités, une dédicace et vente des œuvres à la librairie La Passerelle, des films et des documentaires seront durant la semaine projetés à La MJC, et diffusés à la demande à la Médiathèque de Dole.

Les partenaires du festival Belles Latinas : Le Collège Ledoux, Le Lycée Charles Nodier, La Librairie La Passerelle, La Médiathèque, La Maison des Jeunes et de la Culture, Le Comité Amérique Latine du Jura, L'Institut Régional de l'Image et du Multimédia de Franche Comté (IRMM).

Pour l'occasion, la Médiathèque de Dole a le plaisir de vous inviter à trois concerts les 24/09, 01/10, 08/10 à partir de 20h30 en salle des Passerelles.
L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Les concerts

Olivier Manoury
Le Bandonéon, l’instrument du Tango
24 septembre, 20h30
Au cours de ce concert commenté, Olivier Manoury interprétera des tangos classiques et contemporains, ainsi que quelques unes de ses compositions pour bandonéon solo. Il retracera à travers ces pièces l'histoire du bandonéon, de sa naissance au milieu du XIXe siècle en Allemagne à ses aventures contemporaines, en passant par un siècle de musique argentine.Compositeur, joueur de bandonéon, accompagnateur de chanteurs et de danseurs de tango, Olivier Manoury a participé à de nombreuses tournées et festivals dans toute l'Europe avant de monter ses propres formations.
http://olivier.manoury.free.fr/


Robert Santiago
Escales musicales en Amérique du Sud
Jeudi 1 octobre, 20h30
Cette conférence musicale nous invite à suivre un étonnant itinéraire à travers les musiques populaires d’Amérique latine.Le guide s’appelle Robert Santiago, musicien multi-instrumentiste, passionné des musiques latino-américaines depuis de nombreuses années. Il voyage fréquemment en Amérique latine et rapporte des styles et des formes musicales rarement diffusés en dehors de leur pays d’origine. Les escales proposées permettent de découvrir et d’entendre forro, merengue, vallenato ou sanjuanito que Robert Santiago interprète tour à tour à l’accordéon, au cuatro, au rondador ou au waka-pinkill, ainsi que des enregistrements précieusement choisis de groupes, de chanteurs, d’orchestres, de fanfares, de solistes… qui pratiquent le danzon, le gaga, la cumbia, la bomba del Chota, le huayno, le joropo, le xote et bien d’autres encore. Dépaysement garanti.
http://robertsantiago.free.fr/

Laurent Blanchard, saxophones ; Franck Bonfiglioli, piano ; Stanislas Bujok, percussions ; Jean-Henry Burtey, flûte
« Autour d'Astor Piazzolla »
Jeudi 8 octobre, 20h30
La mélancolie des mélodies et les rythmes tendus caractéristiques de la musique latine des années 50 contiennent les rêves déçus, la solitude, mais aussi le désir et les espoirs d'une vie nouvelle.
Quatre musiciens, professeurs au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Dole proposent un programme autour des oeuvres d'Astor Piazzolla.
Des oeuvres de Heitor Villa-Lobos, Alberto Ginastera et Gilberto Gil complèteront cette soirée.



*
Pendant la durée du festival, une sélection documentaire (livres, DVD vidéo, partitions) et discographique vous sera proposée en Salle Arts pour découvrir les multiples facettes de la musique d’Amérique du Sud.

La musique sud-américaine ne désigne pas un genre en particulier, mais plutôt un ensemble de styles issus du mélange des traditions musicales amérindiennes, africaines, et européennes. Elle correspond dans son sens le plus commun aux musiques populaires et savantes originaires d'Amérique latine interprétées en langue espagnole ou portugaise recouvrant une grande diversité.
Chaque pays du continent sud-américain a ainsi développé une véritable identité musicale :
  • au Brésil : la bossa nova, la samba, la batucada, le choro, …
  • en Colombie : la cumbia, le vallenato,…
  • au Mexique : le boléro, la musique des mariachis, la ranchera, le tejano, …
  • au Pérou, au Chili, et Bolivie : la musique andine jouée à la flûte de pan, avec guitares et tambours, …
  • en Uruguay : le candombé, la milonga, …
  • en Argentine : le tango, le chamamé, …
A suivre...

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...