samedi 28 novembre 2009

Conseils pour artistes en devenir


Quels sont les outils et la méthode que doit utiliser aujourd'hui un groupe en développement afin d’améliorer son fonctionnement et d’assurer sa crédibilité auprès d’éventuels partenaires ?

C’est à ces questions que Frédéric Aboura, manageur de plusieurs groupes et responsable de l’Association Découvert Autorisé a tenté de répondre lors du stage intitulé « Management et autoproduction » organisé par les Caves : département Musiques actuelles du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Dole, samedi 14 novembre. Ce stage a réuni une quinzaine de participants.

Frédéric Aboura a d’abord défini brièvement les différents acteurs des filières :
  • discographique : le producteur, le label, l’éditeur, ...
  • artistique : le directeur artistique, le producteur artistique, ...
  • scénique : l’organisateur de concert, le bookeur/tourneur, ...

Pour cela imaginons que notre groupe ambitionne d’enregistrer une « démo » promotionnelle (le CD reste encore un support approprié) suivie d’une tournée.

DIY
Fiers de leur musique, soudés autour du projet, les membres du groupe devront pour avancer compter d'abord sur eux-mêmes et être adeptes du DIY (Do it yourself). Une éthique et un mode de fonctionnement revendiqué par les musiciens de la scène punk et garage au début des années 80. Cela dit, le recours à un manager se révèle souvent nécessaire (que celui-ci soit un membre du groupe ou pas).

Trois outils indispensables
Il est utile d’établir un calendrier, un budget prévisionnel et un plan promotionnel. Ces tâches sont généralement assumées par le manager.

1) Le calendrier
Permet de phraser, de planifier et de coordonner tous les protagonistes ainsi que les différentes actions . Les agendas et les plannings en ligne sont une solution adaptée.


2) Le budget
A élaborer avec le plus grand soin sur le modèle classique : recettes, dépenses dans une recherche de l’équilibre.

Exemples de dépenses
  • Studio d’enregistrement : Prise de son mixage et mastering
  • Pressage des CD
  • Affiches

Exemples de recettes
  • Concerts
  • Merchandising

3) Le plan promotionnel
Les outils du web tels que les médias sociaux (Myspace , Facebook, Twitter, Dailymotion, Youtube) ont a utiliser très largement. Contacter les webzines, mais ne pas oublier les magazines et les fanzines papier (cf. Longueur d’ondes). Autre méthode simple : distribuer des flyers lors de concerts de groupes amis.

Merci à Christophe Meynier , coordinateur des Caves pour l’organisation de cette formation.
Compte rendu réalisé par @macimo

Notre sélection de sites : ressources et conseils à l'intention des musiciens


Le site du centre d'Information et de Ressources spécialisé pour les Musiques Actuelles (IRMA) est une mine d'informations, d'annonces de formation, de fiches pratiques, et de contacts grâce à un répertoire de 50 000 contacts en ligne, etc.
http://www.irma.asso.fr/



A consulter notamment : Le Guide pour les Groupes Indépendants (déjà 10 étapes)
http://www.bcommeboxsons.com/



Le blog d'un artiste en développement dans un monde en crise
http://bidibulemusic.blogspot.com/



Comprendre le monde de la musique
http://www.upformusic.com/fr/

2 commentaires:

Valoche a dit…

Merci. Je pense d'ailleurs que je me servirai de cette page pour une des étapes à venir (sans vous citer bien sûr comme je fais d'habitude).

Le budget et le calendrier prévisionnel vont devenir de plus en plus importants pour les artistes dès lors qu'ils maitriseront leur développement.

MCA a dit…

Merci par le commentaire à A biblioteca de Jacinto. Nous sommes déjà en contact.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...