samedi 28 mai 2011

Les années 30 au fil de la chanson. 2, 1935-1939 : Du Front Populaire à la Drôle de guerre

La chanson comme euphorisant
Malgré un contexte social et politique sombre, avec la montée des totalitarismes, du racisme et de la xénophobie, de la crise économique et des scandales financiers, rien ne semble altérer la bonne humeur et l'optimisme diffusés en chansons par les voix de Maurice Chevalier, Johnny Hess, Charles Trenet, et l'orchestre de Ray Ventura. Même la guerre qui se profile chaque jour davantage est envisagée sous un jour débonnaire, telle une activité plaisante et conviviale qui sera vite réglée : "On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried".
En attendant la Drôle de guerre : "Tout va très bien, Madame la Marquise..."



1935
Hitler présente à Nuremberg la loi sur la citoyenneté allemande et la loi sur la sauvegarde du sang et de l’honneur allemand. Les citoyens juifs allemands se voient retirer leurs droits fondamentaux.
L'Italie fasciste de Mussolini envahit Éthiopie.
Mao Tse-Tong est nommé président du comité central du Parti communiste chinois, il entreprend la « Longue Marche » avec le projet d’une grande Chine communiste.


Tout va très bien, Madame la Marquise
Paroles et musique : Paul Misraki, Bach et Henri Laverne - par Ray Ventura et ses Collégiens
Et bien voilà, Madame la Marquise
Apprenant qu'il était ruiné
À peine fut-il revenu de sa surprise
Que'Monsieur le Marquis s'est suicidé
Et c'est en ramassant la pelle
Qu'il renversa toutes les chandelles
Mettant le feu à tout le château
Qui s'consumma de bas en haut


Le plus beau de tous les tangos du monde
Paroles de René Sarvil - Musique de Vincent Scotto
Créée dans l'opérette
Un de la Canebière
Le plus beau de tous les tangos du monde,
C'est celui que j'ai dansé dans vos bras.
J'ai connu d'autres tangos à la ronde,
Mais mon cœur n'oubliera pas celui-là.


Prosper
Vincent Scotto-Vincent Telly-Géo Koger-par Maurice Chevalier
Quand on voit passer le grand Prosper
Sur la place Pigalle
Avec son beau petit chapeau vert et sa martingale,
A son air malabar et sa démarche en canard
Faut pas être bachelier pour deviner son métier

Marinella
Paroles de René Pujol, Géo Koger, Audiffred, musique de Vincent Scotto - par Tino Rossi
Marinella !
Ah..., reste encore dans mes bras,
Avec toi je veux jusqu'au jour
Danser cette rumba d'amour
Son rythme doux
Nous emporte bien loin de tout,
Vers un pays mystérieux,
Le beau pays des rêves bleus

Puisque vous partez en voyage
Musique de Mireille, paroles de Jean Nohain, par Mireille et Jean Sablon
Puisque vous partez en voyage
Puisque nous nous quittons ce soir
Mon coeur fait son apprentissage
Je veux sourire avec courage
Voyez j'ai posé vos bagages,
Marche avant, côté du couloir
Et pour les grands signaux d'usage
J'ai préparé mon grand mouchoir

1936
En France, un mouvement de grève s’étend à tout le pays. Le Front populaire, une coalition de partis de gauche (la SFIO, le Parti radical-socialiste et le PCF) remporte les élections, Léon Blum devient chef du gouvernement. Instauration des 40 heures de travail par semaine, et 2 semaines de congés payés par an.
La guerre civile éclate en Espagne entre Républicains et Nationalistes d’extrême droite.
Les Jeux Olympiques de Berlin servent de vitrine à la propagande nazie.


Ma pomme
Paroles et Musique Georges Fronsac-Borel-Clerc - par Maurice Chevalier
Ma pomme,
C'est moi...
J'suis plus heureux qu'un roi
Je n'me fais jamais d'mousse.
Sans s'cousse,
Je m'pousse.


Vous qui passez sans me voir
Paroles et musique : J.Hess-C.Trenet-P.Misraki - par Jean Sablon
Vous qui passez sans me voir
Sans même me dire bonsoir
Donnez-moi un peu d'espoir ce soir...
J'ai tant de peine
Vous, dont je guette un regard
Pour quelle raison ce soir
Passez-vous sans me voir ?

Y’a de la joie
Paroles Charles Trenet – Musique Charles Trenet et Michel Emer - Par Maurice Chevalier
Y a d'la joie bonjour bonjour les hirondelles
Y a d'la joie dans le ciel par dessus le toit
Y a d'la joie et du soleil dans les ruelles
Y a d'la joie partout y a d'la joie
Tout le jour, mon coeur bat, chavire et chancelle
C'est l'amour qui vient avec "je ne sais quoi"
C'est l'amour... Bonjour, bonjour les demoiselles
Y'a de la joie! Partout, y'a de la joie!


Mon légionnaire
Paroles Raymond Asso – Musique Marguerite Monnot - Par Germaine Sablon
Il avait de grands yeux très clairs
Où parfois passaient des éclairs
Comme au ciel passent les orages
Il était plein de tatouages
Il était plein de tatouages
Que j'ai jamais très bien compris,
Son cou portait: "pas vu, pas pris"
Sur son coeur on lisait: "personne"
Sur son bras droit un mot: "raisonne".

Quand on se promène au bord de l'eau
Paroles: Julien Duvivier, musique: Maurice Yvain - Par Jean Gabin
Du lundi jusqu'au samedi,
Pour gagner des radis,
Quand on a fait sans entrain
Son boulot quotidien,
Subi le propriétaire,
Le percepteur, la boulangère,
Et trimballé sa vie de chien,
Le dimanche vivement
On file à Nogent,
Alors brusquement
Tout paraît charmant!

1937
Les avions allemands bombardent le village de Guernica.
Le Japon envahit la Chine.
En Allemagne on condamne l’ « art dégénéré ».

Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux
Paroles André Hornez – Musique Paul Misraki - Par Ray ventura et ses collégiens
Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux?
Qu'est-ce qu'on attend pour faire la fête?
Y'a des violettes
Tant qu'on en veut
Y'a des raisins, des rouges, des blancs, des bleus.
Les papillons s'en vont par deux
Et le mill'-pattes met ses chaussettes,
Les alouettes
S'font des aveux,
Qu'est-c' qu'on attend
Qu'est-c' qu'on attend
Qu'est-c' qu'on attend pour être heureux ?

La chapelle au clair de lune
Paroles Léo Lelièvre – Musique B. Hill - Par Léo Marjane
L'amour vint émouvoir
Nos coeur pleins d'espoir
Devant la Chapelle un beau soir
Nous avons prononcé
Tous deux enlacés
Des serments jamais effacés

Dure de la feuille
Paroles et musique Georgius-Gaston Claret - Par Georgius
- Vous êtes bien jolie, BIEN JOLIE !
- Au lit ? Que voulez faire au lit ?
- Non : je dit 'jolie' avec votre grand chapeau garni d'hirondelles !
- Un grand chameau ? Où voyez-vous un grand chameau ?
- Mais non : votre grand chapeau, garni de dentelles !
- Un chameau dans un nid d'hirondelles ? - Mais vous êtes fou !

Un jeune homme chantait
Paroles Raymond Asso – Musique Léo Poll - Par Edith Piaf
Sur la route, la grand'route,
Un jeune homme va chantant.
Sur la route, la grand'route,
Une fille va rêvant,
Une fleur ? son corsage
Et des yeux pleins de douceur,
Une fleur ? son corsage
Et des rêves plein le coeur.


Fleur bleue
De et par Charles Trenet
Un doux parfum qu'on respire
C'est fleur bleue
Un regard qui vous attire
C'est fleur bleue
Des mots difficiles à dire
C'est fleur bleue

1938
L’Autriche est occupée par les troupes allemandes, c’est l’ « Anschluss ». Tout va bien : l’occupation est approuvée par 99% des Autrichiens.
Les purges staliniennes en URSS se poursuivent.
Les accords de Munich signés entre l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie, permettent l’invasion des Sudètes (Tchécoslovaquie) par Hitler.
Pendant la Nuit de Cristal, de nombreux magasins juifs et synagogues sont saccagés à Berlin.
Signature à Paris d’un traité franco-allemand (Bonnet-Ribbentrop) de bonne entente.


La java bleue
Musique de Vincent Scotto- Paroles Géo Koger - Noël Renard - Par Fréhel
C'est la java bleue
La java la plus belle
Celle qui ensorcelle
Quand on la danse
Les yeux dans les yeux


Boum !
De et par Charles Trenet (du film film "La route enchantée")
La pendule fait tic-tac-tic-tic
Les oiseaux du lac pic-pac-pic-pic
Glou-glou-glou font tous les dindons
Et la jolie cloche ding-dang-dong

Mais... boum!
Quand notre coeur fait boum
Tout avec lui dit boum
Et c'est l'amour qui s'éveille

J’attendrai
Musique Dino Olivieri - Paroles Louis Potérat - Par Rina Ketty
J'attendrai
Le jour et la nuit
J'attendrai toujours
Ton retour

J'attendrai
Car l'oiseau qui s'enfuit
Vient chercher l'oubli
Dans son nid



Escale
Paroles Jean Mazère – Musique Marguerite Monnot - Par Suzy Solidor
Le flot qui roule à l'horizon
Me fait penser à un garçon
Qui ne croyait ni Dieu ni diable
Je l'ai rencontré vers le nord
Un soir d'escale sur un port
Dans un bastringue abominable
L'air sentait la sueur et l'alcool
Il ne portait pas de faux col
Mais un douteux foulard de soie
En entrant je n'ai vu que lui
Et mon coeur en fut ébloui
De joie

Le Bonheur est entré dans mon coeur
Paroles: Michel Vaucaire, Gaston Groener, musique: Norbert Glanzberg - par Lys Gauty
Le bonheur est entré dans mon coeur
Une nuit par un beau clair de lune
Tu m'as dit quelques mots enjôleurs
Et nos vies désormais n'en font qu'une.

1939
L’Allemagne envahit la Tchécoslovaquie.
L’Italie envahit l’Albanie.
L’Allemagne envahit la Pologne.
Le 3 septembre, la France et l’Angleterre déclarent la Guerre à l’Allemagne.
L’Allemagne et l’URSS se partagent la Pologne.
L’URSS attaque la Finlande...

Comme de bien entendu
Paroles Jean Boyer - Musique Georges Van Parys - par Arletty et Michel Simon
Elle était jeune et belle,
Comme de bien entendu !
Il eut le béguin pour elle
Comme de bien entendu !
Elle était demoiselle,
Comme de bien entendu !
Il se débrouilla pour qu'elle ne le soit plus!
Comme de bien entendu !

Ça s'est passé un dimanche
Paroles Jean Boyer, Musique Georges Van Parys - par Maurice Chevalier
Elle avait tout pour lui plaire
Il avait tout pour lui plaire aussi
Mais elle habitait à Bécon-les-Bruyères
Et lui demeurait à Bercy
Ça s'est passé un dimanche
Un dimanche au bord de l'eau
Elle avait sa robe blanche
Lui, son knickerbocker à carreaux

Je suis swing
Paroles André Hornez - Musique Johnny Hess - par Johnny Hess
La musique nègre et le jazz hot
Sont déjà de vieilles machines
Maintenat pour être dans la note
Il faut du swing
Le swing n'est pas une mélodie
Le swing n'est pas une maladie
Mais aussitôt qu'il vous a plu
Il vous prend et ne vous lache plus
Je suis swing, je suis swing
Da dou da dou da dou da dou dé

On ira pendre notre ligne sur la ligne Siegfried
Paroles Paul Misraki, Musique J. kennedy et M. Carr - par Ray Ventura et son orchestre
Un p'tit Tommy chantait cet air plein d'entrain
En arrivant au camp
Tout les p'tits poilus joyeux apprirent le refrain
Et bientôt le régiment
Entonnait gaiement:
On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried
Pour laver le linge, voici le moment
On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried
A nous le beau linge blanc.

Ça fait d'excellents Français
Paroles Jean Boyer-Musique de Georges Van Parys - par Maurice Chevalier
Le Colonel était dans la finance
Le Commandant était dans l'industrie
Le Capitaine était dans l'assurance
Et le Lieut'nant était dans l'épicerie
Le juteux était huissier d'la Banque de France
Le Sergent était boulanger pâtissier
Le Caporal était dans l'ignorance
Et l'deuxième classe était rentier !
Et tout ça, ça fait
D'excellents Français,
D'excellents soldats,
Qui marchent au pas.


Sources :

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...