samedi 23 juillet 2011

My favorite saxophone tunes





Cette sélection de titres interprétés par des saxophonistes d'aujourd'hui que j'apprécie, est placée sous le signe d'un hommage aux aînés (James Carter / Lester Young, Paquito D’rivera / Chucho Valdéz, John Zorn / Ennio Morricone et Neal Hefti, Stefano di Battista / Charlie Parker) avec pour finir une échappée vers d'autres horizons et d'autres sonorités... c'est l'été :-)

Découvrez la playlist My favorite saxophone tunes


James Carter
Saxophoniste américain né à Détroit en 1969, il commence à jouer du saxophone à 11 ans, et enregistre son premier album en 1989. Son premier album, JC On The Set (1991), le fait immédiatement reconnaître comme un des saxophonistes les plus innovant de sa génération. ... (wikipédia)

le titre : Soul street : réputé pour être un grand jazzman James Carter est aussi un formidable musicien de soul music

l'album : Live at Baker's Keyboard Lounge / James Carter, saxophones soprano, ténor, baryton ; Oscar Pettiford, Jimmy Forrest, Eddie Harris, Vernon Duke, Don Byas, Leonard Feather, Gary McFarland, George Duvivier, compositeurs ; Gerard Gibbs, organ ; David Murray, saxophone ténor ; Franz Jackson, saxophone ténor, voix ; Dwight Adams, trompette ; Kenn Cox, piano ; Larry Smith, saxophone alto ; Johnny Griffin, saxophone ténor ; Ralphe Armstrong, contrebasse ; Leonard King, Richard ″pistol″ Adam, batterie. - Warner, 2004

le titre : Lester leaps in : un hommage à Lester Young

l'album : Conversin' With The Elders / James Carter, saxophones basse, alto, ténor, baryton ; Buddy Tate, clarinette, saxophone ténor ; Hamiet Bluiett, saxophone baryton ; Harry "Sweets" Edison, Lester Bowie, trompette ; Craig Taborn, piano ; Tani Tabbal, batterie. - Atlantic Records, 1996


Julien Loureau
Saxophoniste de jazz français né en 1970. Julien Loureau est le fils du sociologue René Lourau. Julien Lourau fait ses premières armes dans le groupe Trash Corporation avec le guitariste Noël Akchoté et le pianiste Bojan Zulfikarpasic, groupeavec une énergie très rock et un son très free... (wikipédia)

le titre : Diaspora

L'album : Diaspora / Julien Lourau, saxophone ; Laurent Coq, piano ; Thomas Bramerie, contrebasse ; Otis Brown III, batterie. - Naïve, 2009
Avec "Quartet Saïgon" , le saxophoniste Julien Lourau revient aux fondamentaux. Ce nouvel album est un pur disque de jazz qui surprendra ceux qui ont suivi ses précédents projets. Ici, pas de funk, de rythmes afros ou de sonorités latinos. Julieu Lourau expérimente pour la première fois la formule du quartet à laquelle il rend hommage. (france info)



Joshua Redman
Saxophoniste américain né le 1er février 1969 à Berkeley, Californie. Fils du saxophoniste Dewey Redman.Il sort diplômé de l'université d'Harvard en 1991, et remporte la Thelonious Monk International Jazz Saxophone Competition la même année et commence à se consacrer à sa carrière musicale... (wikipédia)

le titre : East of the Sun : Ce morceau nous fait apprécier le son chaleureux et le phrasé extraordinaire de Joshua Redman

l'album : Back East. - Nonesuch, 2007
Back East, paru le 24 avril dernier sur l'étiquette Nonesuch, est le premier enregistrement acoustique de Joshua Redman en trio depuis son album Passage of Time datant de 2001. Avec trois sections rythmiques différentes et des invitées de marque, dont Dewey, le père de Joshua, qui malheureusement est décédé peu de temps après que cet album fut complété.Back East marque un changement pour Redman par rapport à ses albums précédents avec le Elastic Band qui distillaient un son manipulé plus groovy et funky ou ses collaborations avec le SF Jazz Collective.(Jazz frisson)


Paquito D’rivera
Clarinettiste et saxophoniste cubain, né à La Havane en 1948. Enfant prodige, expert du saxophone alto, il est aujourd'hui un des grands noms du Latin Jazz... (wikipédia)

le titre : Chucho : un hommage au pianiste cubain Chucho Valdes

l'album : Blowin'. - Columbia, 1981.
Premier enregistrement américain de Paquito D'Rivera après son départ de Cuba. Un lineup impressionnant avec notamment le pianist Hilton Ruiz, le contrebassiste Eddie Gomez et le batteur Ignacio Berroa.



John Zorn
Né le 2 septembre 1953 à New York, est un saxophoniste alto, clarinettiste, producteur et compositeur américain.Il est l'auteur de nombreuses œuvres explorant une grande variété de genres parmi lesquels le jazz, le death metal, le punk hardcore, la musique classique, le klezmer, la musique de films et de cartoon, ou encore la musique improvisée... (wikipédia)

le titre : The Sicilian Clan : une interprétation originale de la célèbre musique de film composée par Ennio Morricone

le titre : Batman : une (re) composition de John Zorn, largement inspirée du thème original composé en 1966 par le jazzman Neal Hefti

l'album : Naked city : John Zorn, saxo alto ; Bill Frisell, guit. ; Wayne Horwvitz, claviers ; Fred Frith, guit. basse ; Joey Baron, batt. ; Yamatsuka Eye, chant. - Elektra/Nonesuch, 1988
Naked City est « l'un des projets les plus ambitieux » du saxophoniste-compositeur-producteur John Zorn1. La formation est composée de Bill Frisell (guitares), Fred Frith (basse), Joey Baron (batterie), Wayne Horwitz (claviers), avec des apparitions vocales de Yamatsuka Eye et de Mike Patton. La particularité de ce groupe est de pouvoir passer du jazz au punk rock en passant par la bossa nova et le death metal avec une grande virtuosité. Naked City est un tour d'horizon d'une bonne partie de la musique contemporaine... (wikipédia)


Stefano Di Battista
Saxophoniste alto et soprano italien né le 14 février 1969 à Rome. Fortement inspiré par les grands classiques des 50’s et 60’s du label Blue Note, ce saxophoniste italien, au son chaleureux, développe un style néo hard bop... (wikipédia)

les titres : Parker’s mood, Laura : à l’instar de son prodigieux aîné auquel il rend si bien hommage, Stefano Di Battista est un formidable interprète de blues et de ballades.

l'album : Parker's Mood / Stefano Di Battista, saxophone alto ; Kenny Barron, piano ; Rosario Bonaccorso, contrebasse ; Herlin Riley, batterie ; Flavio Boltro, trompette. - Blue Note, 2005

Soil & "Pimp" Sessions
Groupe de jazz japonais énergique commençant à accéder à une reconnaissance internationale. Le groupe est composé de six membres: Shacho («agitateur»), Tabu Zombie (trompette), Motoharu (sax), Josei (claviers), Akita Goldman (contrebasse) et Midorin (batterie)... (wikipédia)

le titre : Storm

l'album : Planet Pimp. - Brownswood, 2008
Le jazz de Soil & Pimp Sessions oscille entre explosion et… explosion. Pas de temps mort en effet durant Planet Pimp. Les saxo et trompettes virevoltent. Dès le début de l’album, ça pétarade dans tous les sens. (goûte mes disques)


Emile Pru'homme
Fils d'un boucher qui travaille aux Abattoirs de La Villette, Emile Prud'homme aborde la musique à 6 ans avec la piano, sur les conseils de sa maman. C'est un échec : l'instrument qui le motive, c'est l'accordéon de l'Oncle Fernand. Il lui faudra pourtant attendre ses 17 ans pour recevoir sa première "boîte à punaise" (cadeau du tonton). (Accordéons-nous)

Titre : Toboggan parisien : car comme chaque été, il y a le Tour de France !

Et pour finir un trompettiste !

Nils Petter Molvær
Trompettiste, compositeur, et producteur norvégien, né à Sula le 18 septembre 1960.Il est considéré comme un pionnier du nu jazz et en particulier de la fusion entre jazz et musique électronique, avec son album Khmer, sorti en 1997 sur le label ECM... (wikipédia)

le titre : exhumation

Album : Hamada. - Sula Records : Universal, 2009
L’inspiration du jazzman norvégien ne connait pas la sécheresse, comme le prouve ce nouvel album dont le titre signifie "mort" en arabe, et qui est aussi un terme géologique pour qualifier un type bien précis de désert. Mais dans le jazz scandinave, l’herbe semble toujours plus verte qu’ailleurs... (m-la-music)


Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...