vendredi 2 septembre 2011

Perucho's, une musique libre à Barcelone : vases communicants #9

Sur le principe des Vases Communicants, Mediamus et Ampli s'invitent mutuellement le premier vendredi du mois, chacun publiant sur le blog de l'autre. Nous donnons la parole à nos amis bibliothécaires musicaux catalans, aujourd'hui El Fonti :



Dans la Barcelone des années 70, émergea le rock laietà, une mouvance musicale underground réunissant toute une frange d'artistes et de musiciens catalans, des chanteurs folk, aussi bien que des groupes de rock jazz progressif. Cette scène se constitua au sein du réseau Zeleste, une mythique salle de concert située rue Argenteria qui avait son propre label de disques. Le Zeleste, un lieu à part,où l'on pouvait écouter des musiques déstructurées, sortant des carcans commerciaux, complétement nouvelles et inouïes pour le public de l'époque.

Parmi les musiciens en recherche, certains, une poignée, se proposaient de transgresser radicalement toutes les conventions musicales, les membres du groupe Perucho's étaient de ceux-là.

Perucho's




Tout à la fois animés de la fureur du free jazz, de l’influence de la musique contemporaine (Messiaen), de la pop expérimentale et psychédélique anglo-saxonne (Beatles, Pink Floyd, Soft Machine...), des avant-gardes européennes et américaines (Fluxus), du rock abrupt du Velvet Underground, … pour ne citer que quelques références… et dotés d’une imagination complètement débridée placée au service de la musique, quatre musiciens Jordi Graells, Oriol Pons de Vall, Albert Subirats et Oriol Perucho constituèrent la formation originale réunie sous le nom de Perucho's. Le quatuor va se lancer dans une musique tantôt savamment composée, tantôt improvisée en dehors de toute convention esthétique et de toute tentation mercantile. Liberté créative, musique libre. Free est la musique de Perucho's.

En 1979, le groupe disparaît après 6 ans d’existence difficile, non sans avoir enregistré un vinyle LP avec la collaboration d’une douzaine d’autres musiciens.

Fort heureusement en 2011, le label La Olla express dirigé par Eli Gras, a réédité le LP sous la forme d'un livre CD très soigné.



l’album Perucho's (CD objeto, reedición, reportaje, LP 1979) est proposé en streaming sur Bandcamp:



Le texte de présentation de la notice a été écrit par Jack Torrance, pseudonyme de Germain Lazare, l’un des meilleurs critiques et chroniqueurs pour la musique expérimentale à Barcelone. Sur son blog Overlook Hotel, Jack Torrance a consacré à Perucho's une série d'articles en présentant de nombreux documents d'archive (photos, affiches, articles, etc.) dont les vidéos d'un concert qui s'est tenu en mai dernier au bar la Casa Almirall.



Sources et références pour aller plus loin :

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...