vendredi 7 septembre 2012

5 chanteurs populaires aujourd'hui en Hongrie



Vases communicants #2.9
Sur le principe des Vases Communicants, Mediamus et Hangtárnok (le blog du département musique de la bibliothèque Bródy Sándor de la ville d'Eger en Hongrie) s'invitent mutuellement chaque premier vendredi du mois, chacun publiant sur le blog de l'autre.

1. Nikolas Takács
Nikolas a terminé ses études musicales major de sa classe de violon et de chant classique au Conservatoire d’Etat de Bratislava. Il a 19 ans lorsqu’il se produit avec le batteur de jazz Vilmos Jávori dont la renommée est internationale.
Par la suite, il a l’opportunité de jouer avec d’autres musiciens de la scène jazz hongroise comme Gyula Babos, Tony Lakatos, Charlie et János Solti et bien d’autres. Il participe en 2010 au concours de chant télévisé X-Factor afin accroître sa notoriété dans le pays. Il arrive en finale, et termine à la seconde place.


2. Pál Feke
Pál Feke est né en 1981 à Budapest. Depuis l’âge de 18 ans, il joue et chante dans des comédies musicales hongroises et étrangères, où il enchaîne plus de 40 rôles. A 22 ans, il interprète le rôle titre de Jésus-Christ Superstar. Il part en tournée en Amérique du Nord avec István, a király, un opéra rock inspiré de la vie d’Étienne Ier de Hongrie (967-1038). Il est également invité dans des galas en Allemagne et en Autriche. A côté de son travail au théâtre, il chante avec son groupe pop-rock. Ces albums comptent parmi les meilleurs ventes en Hongrie.


3. Kayamar (Viktor Magyaróvári)
Kayamar possède une voix avec une amplitude de 5 octaves. Il compose des musiques dont il interprète toutes  les voix dans un langage inventé par lui-même : le Kamirami.
Viktor Magyaróvári a également étudié la direction d’orchestre à l’académie de musique Franz Liszt.
Il est connu depuis 2011 grâce une publicité pour T-com dont il a composé la musique. Peu de temps après, il diffuse sur Youtube,  "Wind Song medley", une musique sans aucun effet électronique, uniquement réaliséet avec sa voix en mode beatbox, à la manière Bobby McFerrin à qui il rend hommage. Il acquière encore plus de popularité avec "The old ship of Zion" qui contient des fréquences basses plus graves que les notes les plus graves d’un piano. Examiné par un laryngologiste, dans le cadre d’un reportage de la chaîne hongroise TV2, l’observation de ses cordes vocales ne révèle rien d’anormal. En interview, il déclare qu’il n’est pas motivé par l’argent ou par la célébrité mais qu’il aime juste composer, chanter et faire sourire son public.


4. Robert Bérczesi
Chanteur, auteur, compositeur, Robert Bérczesi a d’abord fait partie du groupe Hiperkarma au début des années 2000. Aujourd’hui il continue en solo, en s’accompagnant de sa guitare ou jouant avec un ami.


5. Balázs Fehér
Après une carrière de mannequin, Balázs Fehér débute comme chanteur du groupe The Carbonfools. Aujourd'hui, il poursuit également sa carrière en solo.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...