samedi 24 novembre 2012

Le test des applications Spotify. Acte 4 : Fitness, PLV, et sites de rencontres


Au sommaire de ce quatrième volet consacré aux applications Spotify, 12 nouveaux services proposés sur la plateforme de streaming.

Comme dans les trois premiers volets (1 - 2 - 3), on retrouve :
• des magazines : The Fader,
• des labels : Armada Stream 40,
• des applications sociales : This Is My Jam,
• des web radios personnalisées : DFX Radio,
• des répertoires de playlists Ulysses' Classical.

Mais de nouveaux types d'applications font aussi leur apparition :
• des programmes de fitness : Reebok FitList,
• des applications d'artistes, prenant parfois l'allure de PLV pour tête de gondole : Blur, Tiesto's Club Life, Quincy Jones, Rancid,
• et des sites de rencontres : Tastebuds, Fellody.

... tout un écosystème en développement, qui multiplie les accès et les usages de Spotify




Reebok FitList
La célèbre marque de chaussures et d’équipements de sport lance son application de remise en forme. Développée avec Hunted Media et Echonest, Fitlist est "conçue pour booster l'entraînement en musique."
Il est possible de personnaliser son programme musical en combinant :
• le niveau d’intensité (élevé, moyen, faible),
• le choix de l’activité : "fonctionnement" (mauvaise traduction de running), marche, yoga, danse, entraînement (training, musculation),
• les titres des artistes de son choix,
• et la durée de l’entrainement (incluant une chanson d’échauffement, et une chanson de retour au calme).




This Is My Jam
What’s your favorite song right now ?
Au départ, This is my jam est un site de musique sociale mélangeant un peu les fonctionnalités de Twitter et de Pinterest : on sélectionne et on partage des titres trouvés sur le web (Youtube, Bandcamp, Hypemachine, Soundcloud, Vimeo, Official.fm, …) avec les membres de son réseau This Is My Jam, mais aussi sur Twitter, et Facebook. L’application permet de sauvegarder et convertir ses sélections This is my Jam sous la forme d'une playlist dans Spotify (même si le lien initial est par exemple une vidéo Youtube). Inversement, l'application permet aussi de trouver de nouveaux contacts en rapport avec ses écoutes Spotify.




Tastebuds
Meet people near you who share your taste in music ( = Rencontrez des personnes près de chez vous qui partagent vos goûts musicaux. taste = goût, buds = amis)
Participer nécessite d'accepter que Tastebuds accède à l’information concernant ses usages sur Spotify. Puis de choisir :
• si on cherche un homme, une femme, un homme ou une femme, des amis,
• la tranche d’âge souhaitée (entre 18 et 65 ans et +)
• la ville (facultatif) et le pays.
L’application propose ensuite une liste de personnes dont on peut lire le profil, le lieu de résidence, et les goûts musicaux. La prise de contact se fait par messagerie. L’inscription s'opère en se connectant avec son profil Facebook.
Reste à savoir si les goûts musicaux sont un critère pertinent pour faire de "belles rencontres" ? Difficile de répondre à cette question, sans pousser l’expérience plus avant. :-)




DFX Radio
Pick an artist, choose an explore level, discover new music ( = Choisissez un artiste, définissez un niveau d’exploration, découvrez de nouvelles musiques.)
Cette application de recommandations musicales est proposée par ExploreMatch.comDFX Radio gènère une radio/playlist d’artistes similaires en fonction d’une référence choisie.
Il existe 5 niveaux de choix : au niveau 1, les chansons proposées sont sensées être déjà familières pour utilisateur, inversement au niveau 5, les chansons proposées seront probablement de vraies découvertes pour l’auditeur tout en restant dans le style de sa demande.
Le test de l’application se révèle riche en surprises, par exemple :
• Une recherche sur Prince suggère l’écoute d’artistes indiens : Shankar Mahadevan, Atif Aslam, Kailash Kher, etc.(L'application est très utilisé en Inde, peut-être un début d'explication...)
• Une recherche sur Marek Grechuta (chanteur polonais) dirige l’auditeur vers Edith Piaf (niveau 1), Queen, System of a down, Jimi Hendrix (niveau 2), Enrico Macias, Henri Salvador, Michel Berger (niveau 3)...
DFX Radio est une roulette musicale avec la qualité de ses défauts : elle permet de découvrir d’autres artistes... de manière un peu aléatoire.





Blur
L’application développée par EMI Records est un site dédié à Blur, le groupe emblématique de la Brit-Pop des années 90, emmené par Damon Albarn.
Rien que de l’attendu avec cette présentation très promotionnelle : biographie, discographie, playlists, gigs (timeline 1989-2012).




Armada Stream 40
Weekly’s chart with the best global dance tunes 
Armada est un label de dance hollandaise basé à Amsterdam diffusant : DJ Markus Schulz, Paul Oakenfold, Aly & Fila, Dash Berlin, Paul van Dyk, Roger Shah, Max Graham, Andy Moor, Mischa Daniels, Chicane, Gabriel & Dresden, Armin... La certitude de trouver immédiatement de la musique pour faire la fête en soirée comme avec l'application suivante.




Tiesto's Club Life
Application de l’émission radio hebdomadaire de DJ Tiësto (qui se révèle être un sérieux challenger pour David Guetta, la Hollande l’autre pays de la Dance) deux heures de programme diffusés précédemment sur le canal Radio 538 et aujourd'hui sur 3FM. Là encore, rien d’original : single de la semaine, album du mois, Top 20, Festival du mois.






The FADER
The authority on what’s next in music. The Fader is is the definitive voice of emerging music and the lifestyle that surrounds it." (= L’autorité concernant ce qui est nouveau en musique. Le canal d’excellence de la musique émergente et du style de vie qui va avec). The Fader est une revue musicale et culturelle américaine fondée en 1998, elle traite de l'actualité du hip-hop / R&B, du pop/rock, et de la dance music. Sur Spotify, The Fader propose ses playlists  (comme d’autres revues déjà mentionnées : NME, Rolling Stone, The Guardian, …). Une sélection mainstream, stylée peut-être, formatée sûrement.



fellody
Find people with the same taste in music
A l’instar de Tastebuds, fellody (fellow = semblable, compagnon + melody) permet de rencontrer des personnes ayant des goûts musicaux similaires, transformant Spotify en une plateforme de flirt.
L'inscription se fait via Facebook, puis l’application propose de sélectionner une ou plusieurs de ses playlists par glisser / déposer (drag’n’drop).
L’application calcule ensuite les correspondances possibles (matches) en prenant en compte les critères de tranche d’âge, de sexe et de localisation (pays, distance maximale). Il est possible ensuite d’entrer en contact par messagerie avec les personnes sélectionnées.
Pour Sten Garmark, le directeur de la plateforme Spotify, le créneau semble porteur : "Your taste in music is one of the most common topics of conversation when meeting someone, whether they are a date or just a new friend, and it’s hugely important to have compatible tastes.” (Les goûts musicaux sont l’un des thèmes de conversation les plus courants lorsque l'on rencontre quelqu’un, que se soit pour un premier rendez-vous, ou lorsque l’on fait de nouvelles connaissances. Et c’est vraiment important d’avoir des goûts compatibles).



Ulysses' Classical
L’application est l'extension du blog Spotify Classical dont le projet est de constituer des playlists de musique classique, pour l'essentiel :
• Les intégrales des œuvres d’un compositeur (Bach, Mozart, Beethoven, Schubert,...). Par exemple il est possible écouter 35 différentes versions intégrales des symphonies de Beethoven (par Furtwangler, Karajan, Jochum, Walter… et al.)
• Les sélections d’un critique musical (Alex Ross, …)
• Des sélections thématiques (les femmes compositrices, la musique écrite dans les camps nazis, ...),
• Des sélections par labels (Naxos, Decca, Northern Flowers, …)
Il s'agit d'un travail de curation réalisé par un humain, et pas par un algorithme, avec ses qualités (la fiabilité) et ses limites : aujourd’hui seulement les grands classiques sont ainsi indexés sur un catalogue qui compte des millions de titres.Réaliser des playlists et améliorer l'indexation dans Spotify, peut-être un créneau à prendre pour les bibliothécaires musicaux... :-)




Quincy Jones
"Selected stories et playlists from the legendary Quincy Jones"
Pour le grand public, Quincy Jones restera le producteur des mythiques albums Off the wall (1979) et Thriller (1982) de Michael Jackson. Il s'agit en fait de l’aboutissement d'une carrière de jazzman débutée dans les années 50, comme trompettiste et arrangeur. Quincy Jones a collaboré avec les plus grands : Lionel Hampton, Tommy Dorsey, Gene Krupa, Sarah Vaughan, Count Basie, Dinah Washington, Ray Charles, Frank Sinatra, Barbra Streisand. Il composa également des musiques de films pour Sidney Lumet, Sydney Pollack, Norman Jewison, Anthony Mann.
L’application propose de revenir sur son parcours artistique en 3 chapitres :
• Heroes and mentors (sa carrière de jazzman),
• Music on screen (la musique à l’écran),
• Hit making (la fabrique de tubes : de F. Sinatra à M. Jackson).


Rancid
Groupe de punk californien formé en 1991, Rancid constitue avec Green Day et The Offspring, un des fers de lance du revival punk rock dans les années 90.
Au menu : des playlists punk rock constituées par les membres du groupe, et des playlists punk rock à partir de la discographie du groupe.
En résumé, l’univers musical punk rock de Rancid en playlists. :-)

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...