dimanche 27 janvier 2013

Le grand combat : chanson de la semaine #110



Le Grand Combat, est la deuxième pièce de Trois poèmes d'Henri Michaux, pour chœurs et orchestre (1963) composé par Witold Lutosławski (1913-1994).
A l'occasion du centenaire de la naissance de Lutosławski, le blog Spotify Classical Playlists a indexé sur la plateforme de streaming, le catalogue complet des oeuvres du compositeur polonais dans l'ordre chronologique, soit 187 pistes, pour 12 heures de musique.



Le grand combat
du recueil Qui je fus d'Henri Michaux, Gallimard, 1927

Il l'emparouille te l'endosque contre terre ;
Il le rague et le roupète jusqu'à son drâle ;
Il le pratèle et le libuque et lui baruffle les ouillais ;
Il le tocarde et le marmine,
Le manage rape à ri et ripe à ra.
Enfin il l'écorcobalisse.
L'autre hésite, s'espudrine, se défaisse, se torse et se ruine.
C'en sera bientôt fini de lui ;
Il se reprise et s'emmargine... mais en vain
Le cerceau tombe qui a tant roulé.
Abrah ! Abrah ! Abrah !
Le pied a failli !
Le bras a cassé !
Le sang a coulé !
Fouille, fouille, fouille
Dans la marmite de son ventre est un grand secret
Mégères alentour qui pleurez dans vos mouchoirs ;
On s'étonne, on s'étonne, on s'étonne
Et vous regarde,
On cherche aussi, nous autres, le Grand Secret. Witold Lutosławski - Wikipédia -

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...