vendredi 1 novembre 2013

Veles e vents : la poésie chantée catalane #7

Vases communicants - Novembre 2013.



Marta Bramon, bibliothécaire à la bibliothèque de Banyoles, et membre de l'équipe des Musictecaris a choisi de nous présenter aujourd'hui :
Voici l'un des plus célèbres poèmes de la littérature catalane : Veles e vents [Voiles et vents] de Ausiàs March (1397-1459), mis en musique par et interprété par Raimon.



Veles e vents...

Veles e vents han mos desigs complir,
faent camins dubtosos per la mar.
Mestre i ponent contra d’ells veig armar;
xaloc, llevant los deuen subvenir
ab llurs amics lo grec e lo migjorn,
fent humils precs al vent tramuntanal
que en son bufar los sia parcial
e que tots cinc complesquen mon retorn.

Bullirà el mar com la cassola en forn
mudant color e l’estat natural,
e mostrarà voler tota res mal
que sobre si atur un punt al jorn;
grans e pocs peixs a recors correran
e cercaran amagatalls secrets:
fugint al mar, on són nodrits e fets,
per gran remei en terra eixiran.

Amor, de vós io en sent més que no en sé,
de què la part pijor me’n romandrà;
e de vós sap lo qui sens vós està.
A joc de daus vos acompararé.

[...]

Io tem la mort per no ser-vos absent,
perquè Amor per mort és anul·lats;
mas io no creu que mon voler sobrats
pusca esser per tal departiment.
Io só gelós de vostre escàs voler,
que, io morint, no meta mi en oblit;
sol est pensar me tol del món delit
-car nós vivint, no creu se pusca fer:

aprés ma mort, d’amar perdau poder,
e sia tots en ira convertit
e, io forçat d’aquest món ser eixit,
tot lo meu mal serà vós no veer.
Oh Déu, per què terme no hi ha en amor,
car prop d’aquell io em trobara tot sol?
Vostre voler sabera quant me vol,
tement, fiant de tot l’avenidor.

[...]

Amor, de vós io en sent més que no en sé,
de què la part pijor me’n romandrà;
e de vós sap lo qui sens vós està.
A joc de daus vos acompararé.

Texte établi par Oriol Bohigas, revu par Amadeu J. Soberanas et Noemí Espinàs
Voiles et vents …

Voiles et vents doivent accomplir mes désirs,
par des chemins hasardeux dans la mer.
Mistral et vent d’ouest je vois se lever contre eux
sirocco vent d’est doivent leur venir en aide
avec leurs amis vent grec et vent d’Espagne,
en priant humblement la tramontane
de souffler en leur faveur
et que tous les cinq accomplissent mon retour.

La mer se mettra à bouillir comme terrine au four
changeant de couleur et d’état naturel,
elle montrera tout le mal qu’elle veut
à ceux qui vont sur l’eau en un point du jour ;
les poissons petits et grands courront se cacher
et chercheront des refuges secrets:
fuyant la mer, qui les nourrit et les fait vivre
ils n’auront d’autre issue que la terre.

Amour, de vous je sens bien plus que je ne sais
et le pire va m’échoir ;
car, qui vous connaît, vous ignore.
Au jeu de dés je vous comparerai.

[...]

Je crains la mort pour ne pas être absent de vous,
car Amour par la mort est annulé ;
mais je ne crois pas que mon vouloir
puisse être vaincu par une telle séparation.
Je suis jaloux de votre peu de vouloir à vous
et qu’à ma mort, il ne me précipite dans l’oubli;
cette pensée seule m’ôte tout élan de vie,
car moi vivant, je ne crois pas cela possible;

Après ma mort, perdez le pouvoir d’aimer,
et que tout soit en colère changé,
et moi, contraint de quitter ce bas monde,
tout mon mal sera de ne plus jamais vous voir.
Oh, Dieu, pourquoi l’amour n’a pas de terme,
Est-ce que près de la fin, je me trouverai seul ?
Votre volonté saura quand elle voudra de moi,
craintif mais confiant dans l’avenir.

[...]

Amour, de vous je sens bien plus que je ne sais
et le pire va m’échoir ;
car, qui vous connaît, vous ignore.
Au jeu de dés je vous comparerai.

Traduction: Mary Sanchiz et Miquela Valls
source : Académie de Montpellier. Espace académique catalan. Petite anthologie des littératures occitane et catalane. Ausiàs March , Veles e vents
Ausiàs March - Wikipédia -

Vases communicants : Poesia i música a França #6: Pauvre Rutebeuf

1 commentaire:

vador a dit…

C'est étonant la traduction du vent migjorn par vent de l' Espagne. Sourtout parce que à l' époque d' Ausiàs March l' Espagne n' existait pas.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...