dimanche 21 juin 2015

Playlist Juin 2015 : neuf albums à découvrir sans attendre



Une sélection curieuse de l'actualité musicale, pour partager quelques recommandations et aborder l'univers d'artistes d'aujourd'hui, émergents ou confirmés, en leur accordant une écoute patiente et attentive, dans l'abondance des sorties du moment.





Elvis Depressedly
"New Alhambra" (Run For Cover Records, 2015)
Elvis Depressedly est un groupe d'Asheville (Caroline du Nord) formé en 2011 par Mat Cothran (également leader de Coma Cinema), Delaney Mills et Mike Roberts. Déjà quatre albums à ce jour : Save the Planet Kill Yourself (2011), Mickey's Dead (2012), Holo Pleasures (2013), New Alhambra (2015).
(pop lo-fi) 



The Holydrug Couple
"Moonlust" (Sacred bones, 2015)
Formé en 2011, The Holydrug Couple est un duo de pop psyché basé à Santiago du Chili, réunissant Ives Sepúlveda et Manuel Parra. Ils puisent leur inspiration dans la musique pop française (Serge Gainsbourg, Francis Lai, Air) comme en témoigne le titre "French movie theme".
(dream pop) 



Mmoss
"Only children" (Trouble in mind, 2012)
Mmoss est un groupe de rock néo-psychédélique du New Hampshire, formé par le guitariste Douglas Tuttle et la multi-instrumentaliste (flûte, claviers) Rachel Neveu, et complété par le bassiste Justin Dearmitt et la batteur Aaron Neveu. De la vraie musique de hippies, distillée sur 2 albums "i" (2010) et Only children (2012). Après la dissolution du groupe, Douglas Tuttle a sorti un album solo Turn This Love (2014)
(pop néo-psyché) 




Natural Child
"Dancin' with Wolves" (Burger Records, 2014)
Au départ, vers 2009, Natural Child était un trio de country rock de Nashville formé par le bassiste Wez Traylor, le batteur Zack Martin, et le guitariste Seth Murray. Leur son va s'étoffer en 2013 avec l'arrivée de Benny Divine aux claviers et de Luke Schneider à la pedal steel. En dépit de leur nonchalance affichée, les enfants naturels de Neil Young et de JJ Cale ont déjà 5 albums à leur actif : 1971 (2011), For The Love Of The Game  (2012), Hard In Heaven (2012), Live In Birmingham (2013), Dancin' With Wolves (2014).
(country rock) 




Jessica Pratt
"On Your Own Love Again" (Drag City, 2015)
Née en 1987 cette chanteuse californienne a assimilée tout un pan du folk intimiste et hippisant des années 60 (Joni Mitchell, David Crosby, Nick Drake, Joan Baez) Si la voix de Jessica Pratt est un peu fluette, ses compositions ne manquent pas de constistance, au fil de ses deux premiers albums mélancoliques et envoûtants :  Jessica Prat (2012), On your own love again (2015).
(folk pop) 




American Wrestlers
"American Wrestlers" (Fat Possum, 2015)
American Wrestlers est un one-man band, c'est le projet pop lo-fi de Gary Mc Clure, musicien écossais originaire de Glasgow, installé depuis la fin des années 90 à Manchester. Dans les années 2000, il forme le groupe Working for a Nuclear Free City avec Phil Kay. Dans les années 2010, il rencontre une étudiante américaine qu'il épouse et qu'il rejoint à St Louis (Missouri). Après  un 1er album autoproduit mis en ligne sur Bandcamp, il est signé par Fat Possum. 
(pop lo-fi) 




Pale Blue
"The Past We Leave Behind" (Captured Tracks, 2014)
Pale Blue résulte de la collaboration de Mike Simonetti, co-fondateur du label Italians Do It Better (Chromatics, Glass Candy) avec la chanteuse Elizabeth Wight, du duo de LA Silver Hand.
(dream pop, ambiant techno) 




Cave
"Threace" (Drag City, 2013)
Ce groupe de rock psychédélique instrumental basé à Chicago, s'est formé en 2006 à Columbia (Missouri) avec Rotten Milk (Lait fermenté) aux claviers, Cooper Crain aux guitares et à l'orgue, Dan Browning à la basse et Rex McMurrya à la batterie.  Leur musique, qui invite à la transe, se diffuse sur de longues plages de 8 à 10 minutes, et emprunte autant au kraut rock (Can, Faust) qu'à l'afro jazz (Fela Kuti), et se déploie sur déjà quatre albums : Hunt Like Devil / Jamz (2006), Psychic, Psummer (2009), Neverendless (2011), Threace (2013).
(rock instrumental) 




Jeans Wilder
"Totally" (Everloving, 2012)
Jeans Wilder est le projet d'Andrew Caddick (ex-Fantastic Magic) basé à San Diego (Californie). Surf rock minimal et alangui irradiant ses réverbérations de voix et de guitares, comme un soleil du soir envoie ses reflets sur la mer. Lente brûlure. 
(surf pop lo-fi) 

1 commentaire:

L-P a dit…

On Your Own Love Again de Jessica Pratt et Dancin' with Wolves de Natural Child sont les meilleures chansons de cette playlist ! Les arrangements vocaux et musicaux sont plutôt professionnels.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...