mercredi 13 janvier 2010

Une histoire du Jazz. 1ère époque, du Blues au Be-Bop


« La plus populaire des musiques savantes,
la plus savante des musiques populaires."


L’auditorium Karl Riepp accueillait, mardi 17 novembre 2009, une conférence musicale dans le cadre de la programmation 2009 /2010 du CRD de Dole. Il s’agissait de relater, en un peu plus d’une heure, les grands courants qui ont façonné l’histoire du jazz, du blues au be-bop, tout en les illustrant musicalement.

Cette tâche difficile, presque une gageure, fut accomplie avec beaucoup de brio par les musiciens Daniel François au piano et Stanislas Bujok aux percussions.



Daniel François est professeur de formation musicale au Conservatoire National de Région de Dijon de 1972 à 2002. Il est aujourd'hui responsable d’une classe d’improvisation et de Formation Musicale au sein du département jazz du même Conservatoire. Il mène une carrière de compositeur, d'arrangeur et d'interprète, il a été à l’origine de la création du premier Big Band en Bourgogne en 1973.

Stanislas Bujok est professeur de percussion au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Dole. 1er Prix de Percussion au Conservatoire National Supérieur de Musique à Paris, il s’est également produit dans de nombreuses formations. Timbalier à l'orchestre Chalon-Bourgogne sous la direction de Philippe Cambreling, il a le plaisir d'accompagner des solistes tels que Duchâble, Korchia, Gastinel, Dalberto, Fontanarosa. Il est aussi directeur de stage de percussion en région Bourgogne-Franche Comté et mène des actions pédagogiques en relation avec l'Education Nationale.

Première époque : Du blues au be-bop

Daniel François nous rappelle en introduction que le jazz est une musique créole née sur le sol américain dont les racines sont profondes. Le jazz est le produit du métissage culturel et musical entre les peuples africains, amérindiens et européens.



Peerless Orchestra Smokey Mokes (Cake walk, 1904)


Le jazz est le résultat après plusieurs siècles de métissage, de la cristallisation au début du XXème siècle à la Nouvelle Orléans de divers éléments les work songs (chants de travail), les negro spirituals (chants religieux,) le ragtime, le blues et la musique jouée par les fanfares.

Les principales caractéristiques définissant le jazz sont la blue note, la syncope, le swing et l’improvisation.

Nous diffuserons dans les prochains jours, les six parties de cette conférence musicale accompagnées des références de documents (disques compacts, livres, partitions, films) disponibles à la médiathèque de Dole :
  1. Le Ragtime
  2. Le Blues
  3. Les Fanfares de la Nouvelle-Orléans
  4. Les Comédies Musicales
  5. Le Swing et la Big Band Era
  6. Le Be-Bop
Et pour aller plus loin :

Web

Livres
Le Siècle du Jazz : Art, cinéma, musique et photographie de Picasso à Basquiat / sous la dir. de Daniel Soutif. - Flammarion, 2009
  • Le livre de la théorie du jazz / Mark Levine. - Advance Music, 1997
  • Les sons du jazz / John Fordham. - Paris : Gründ, 1990
  • Chronique du jazz / Mervyn Cooke ; trad. par Jean-François Kresser et Martin Winckler. - Paris : Ed. Abbeville, 1998
Méthodes
  • La partition intérieure: jazz, musiques improvisées / Jacques Siron. - Outre mesure, 1997
  • Méthode sax jazz Volume 1, Les techniques de base / Michel Goldberg. - Outre Mesure, cop. 1996
  • Méthode sax jazz Volume 2, techniques avancées - improvisation / Michel Goldberg. - Outre Mesure, cop. 1996
  • Méthode d'improvisation / Martial Solal. - Salabert, 2000

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...