04 mars 2021

Le freak de Montréal (Le Batman de l'Underground) : chanson #133


Aut' Chose groupe québécois formé en 1974 par le poète et chanteur Lucien Francoeur et le compositeur et guitariste Pierre-André Gauthier
Album : Prends Une Chance Avec Moé - CBS, 1975



Tentative de transcription... 

La tête qui gèle
Le crâne qui craque
C'est moé l'freak*
De Montréal
J'ai mis des ailes
À mes bretelles
Un stéréo
Dans mon cerveau
J'ai l'univers
Dans ma cuillère

C'tait dans semaine des trois jeudis
On a sniffé du patchouli
A l'avait une Mustang Skylolo*
Pis a l'avait pas d'boutons dans l'dos
On a été voir Pink Floyd
On a mangé des hot-doys*
On s'est rendu au septième ciel
Le Bon Dieu nous a d'mandés en rappel

J'drope* des boulamites*
Chu rongé par mon mythe
J'boé d'la robine*
Pis j'rêve à Joplin*
Chu capoté ben raide*
Je l'aime parce qu'est laide
C't' une belle plotte*
C't' avec elle que j'veux prendre ma botte*

La tête qui gèle
Le crâne qui craque
C'est moé l'freak
De Montréal
J'ai mis des ailes
À mes bretelles
Un stéréo
Dans mon cerveau
J'ai l'univers
Dans ma cuillère

Chu l'top des tops
J'chante pour les moppes*
J'chante pour les tapettes
Pis les voleurs de Corvette
Pour ceux qui mangent leurs crottes de nez
Pis ceux qui sont pas capables de bander
Chu jamais à l'heure
C'est moé l'Bonhomme-sept-heures*

J'mange des sardines
Parce que j'fais pas une grosse paye
Chu un sniffeux d'slipines*
Pis j'ai droit au soleil
Chu pas la mer à boire
Fait pas si noir à soir
Pis c'pas avec des miroirs
Qu'on va finir par se voir

La tête qui gèle
Le crâne qui craque
C'est moé l'freak
De Montréal
J'ai mis des ailes
À mes bretelles
Un stéréo
Dans mon cerveau
Le volume au boutt'

Tentative de décryptage...

freak = monstre de foire, puis à partir les années 60 : hippie, marginal, consommateur de drogues dures
sky lolo  = pas clair : une référence à Sky Low Low ? lutteur  professionnel canadien de petite taille
hot-doys = hot dogs
droper = laisser tomber 
boules à mites = mettre ou sortir du placard ou du tiroir (source : wiktionnaire)
boire de la robine = boire de la bibine, de l'alcool de mauvaise qualité, impropre à la consommation
Janis Joplin (1943-1970), chanteuse de blues rock
capoté ben raide = être bien accroché à, être fan de, être raide de
moppes = serpillères. Fais pas la moppe: fait pas la baboune : fais pas la gueule !
plotte = (argot) vulve, chatte, par extension (argot, grossier) : femme qui aime le sexe (source : wiktionaire
prendre sa botte = baiser (source : wiktionaire
Bonhomme-sept-heures = personnage maléfique fictif du Québec, sorte de croque-mitaine, de père Fouettard qui enlève les enfants qui sont encore dehors après 7 heures. (source : wikipédia)
sniffeux d'slipines = sniffeur, renifleur de ?
 
sources et références
Des expressions québécoises [production du COPAM] - Cdeacf.ca/



03 mars 2021

Le capharnaüm #83 : Partout où je regarde, je vois des montagnes qui se ressemblent toutes

— J’espère que nous aurons l’occasion de nous entretenir à nouveau, dit Villatoro. Je suis content d’avoir un expert local qui sait comment les choses fonctionnent ici. J’espère que ça ne vous gêne pas. Je me sens complètement étranger ici.

— Non, ça ne me gêne pas, dit Jess en se retournant. Mais ne me demandez pas de vous raconter des ragots sur mes voisins. Je ne le ferai pas.

— Ça ne m’avait même pas effleuré l’esprit, dit Villatoro avec un grand sourire. C’est juste que pour moi, cet endroit, je ne sais pas, c’est comme un million d’arbres avec juste deux ou trois personnes qui se baladent au milieu. Je suis incapable de voir tout le tableau tellement c’est bizarre. C’est comme si on vous parachutait en plein Los Angeles sans personne pour vous aider. Vous ne sauriez pas quoi faire, où aller, comment vous comporter. Ici aussi il y a des prédateurs, dit-il en montrant l’ours, mais ils portent des vêtements de couleur et des fusils. Ça n’a rien à voir.

Jess garda le silence. Il avait toujours pensé qu’il était plus facile aux gens de la campagne d’aller vivre en ville que l’inverse.

— Tenez, par exemple, reprit Villatoro en désignant la chaîne montagneuse qui s’étendait vers l’est, quand je regarde ces sommets, tout ce que je vois, c’est une montagne avec des arbres dessus. C’est probablement bien plus que ça, mais c’est tout ce que je vois.

Jess se tourna dans la direction que montrait Villatoro.

— Ça, c’est Webb Mountain, dit-il. Vous voyez cette grande étendue verte plus claire que le reste ? Un peu comme une mosaïque ? Eh bien, ce sont des trembles. Il y a eu un feu de forêt là-haut il y a vingt ans et les trembles sont les premiers arbres à repousser. Les sapins finiront par prendre le dessus, mais il faudra attendre plusieurs siècles. À une époque, il a été question de construire une station de ski sur Webb Mountain, mais les promoteurs ont été chassés par les écologistes. Il y a beaucoup d’ours là-haut. Je parie que c’est là que notre chasseur a eu le sien ce matin.

Il remarqua le sourire sur le visage de Villatoro.

— C’est exactement ce que je voulais dire, dit celui-ci. Partout où je regarde, je vois des montagnes qui se ressemblent toutes. Alors que vous connaissez leur histoire et leurs particularités.
C. J. Box, Meurtres en bleu marine (Blue Heaven), trad. de l'anglais par Anick Hausman, 2008

Big Mama Thornton ft. Buddy Guy - Hound Dog (1965)


"Hound Dog" est un blues écrit par Jerry Leiber et Mike Stoller qui fut enregistré la 1ère fois en 1952 par Big Mama Thornton. "Hound Dog" deviendra ensuite un hit stratosphérique avec l'interprétation en 1956 d'Elvis Presley.
Big Mama Thornton (1926-1984) - Wikipedia - Discogs - Portrait Blues Again
 

Phillip Tabane and Malombo - Live at the The Market Theatre (Johannesburg, 2010)



"The jazz label – or any other label – has never worked in my case. Once, I went to play at a competition in Durban and in the end I was given a special prize because I could not be categorised. To this day, they still cannot categorise my music."
Philip Tabane (1934 - 2018) - Wikipedia - Discogs


Pharoah Sanders - "Kazuko"


avec Paul Arslanian (harmonium) dans un tunnel abandonné de San Francisco (Marin Headlands - près du Golden Gate Bridge) 1982
source Pharoah Sanders – Live In San Francisco (DVD, 2007) (jazz hot)  
Pharoah Sanders - Wikipedia - Discogs 



Poll - Στην πηγή μια κοπέλα


En 1971, le groupe Poll sortait son premier disque dans un sac de jute… En montrant l’objet avec malice, Dimitris livre son analyse sur la galette : « Poll était autant influencé par les hippies américains que par le folk grec, cela se ressent avec ce mélange de chœurs, de flûte et de guitare acoustique. En tout cas, c’est un des meilleurs albums jamais enregistré par un groupe grec. » (source : Rock : la discothèque grecque idéale - The Parthenon Post)

Hannes Coetzee Spoon Guitar


Né en 1944,  guitariste virtuose de la région du désert du Karoo (Afrique du Sud) qui joue un style de guitare slide avec une cuillère à café tenue en bouche, en s'accompagnant en finger picking. Il fut révélé grâce au documentaire Karoo Kitaar Blues de David Kraamer (2003).
Hannes Coetzee - Wikipedia

25 décembre 2020

SO 2020 ! les 50 albums POP de l'année






  1. BENEE ‎– Hey U X - Republic Records
  2. SoKo - Feel Feelings - Because Music
  3. Real Estate ‎– The Main Thing - Domino
  4. Windowspeak - Plum - Captured Tracks
  5. Washed Out - Purple Noon - Sub Pop
  6. Helena Deland - Someone New - Luminelle Recordings
  7. Holy Wave - Interloper - The Reverberation Appreciation Society
  8. Peaking Lights - E S C A P E - Dekmantel
  9. LA Priest - Gene - Domino
  10. Destroyer - Have we met - Merge Records
  11. Zachary Cale - False Spring
  12. Damaged Bug - Bug On Yonkers - Castle Face
  13. Vinyl Williams - Azure - Requiem pour un Twister
  14. Ryan Power ‎– Mind The Neighbors - Feeding Tube Records
  15. Boy Pablo - Wachito Rico - 777 Music
  16. Jerry Paper - Abracadabra - Stones Throw Records
  17. Jack Name - Magic touch - Mexican Summer
  18. Andy Shauf ‎– The Neon Skyline - Anti-
  19. Annie - Dark Hearts - Annie Melody
  20. TOPS - I feel alive - TOPS
  21. Badge Époque Ensemble ‎– Self Help - Telephone Explosion Records ‎
  22. Whitney - Candid - Secretly Canadian
  23. Still Corners - The last exit - Wrecking Light
  24. Modern Nature - Annual - Bella Union
  25. Poolside - Low season - Pacific Standard Records
  26. Kevin Morby - Sundowner - Dead Oceans
  27. Noveller ‎– Arrow - Ba Da Bing !
  28. Tycho ‎– Simulcast - Ninja Tune
  29. Calvin Love ‎– Night Songs - Taxi Gauche Records
  30. Julianna Barwick - Healing Is A Miracle - Ninja Tune
  31. Woods - Strange To Explain - Woodsist
  32. White Poppy ‎– Paradise Gardens - Not Not Fun Records
  33. The Proper Ornaments - Mission Bells - Tapete Records
  34. Surface To Air Missive ‎– Shelly's Gone - Shelly
  35. White Denim - World As A Waiting Room - Radio Milk Records
  36. Baths - Pop Music / False B-Sides II - Tugboat Records
  37. Wolf Parade - Thin Mind - Sub Pop
  38. Lanterns On The Lake ‎– Spook The Herd - Bella Union
  39. Madeline Kenney ‎– Sucker's Lunch - Carpark Records
  40. Kaitlyn Aurelia Smith ‎– The Mosaic Of Transformation
  41. Porches - Ricky Music - Domino
  42. Yumi Zouma ‎– Truth Or Consequences - Polyvinyl Record Company
  43. Phantom Posse / Forever Underground
  44. George Clanton & Nick Hexum - George Clanton & Nick Hexum - 100% Electronica
  45. My Morning Jacket ‎– The Waterfall II - ATO Records
  46. Peel Dream Magazine - Agitprop Alterna - Slumberland
  47. The Lemon Twigs ‎– Songs For The General Public - 4AD
  48. Young Gun Silver Fox - Canyons - Légère Recordings, Candelion
  49. Moon Diagrams ‎– Trappy Bats - Geographic North
  50. King Krule - Man Alive! - True Panther Sounds, Matador


12 octobre 2020

Automne 2020 : neuf albums à découvrir






Une sélection curieuse de l'actualité musicale, pour partager quelques recommandations et aborder l'univers d'artistes d'aujourd'hui, émergents ou confirmés, en leur accordant une écoute patiente et attentive, dans l'abondance des sorties du moment. 





Woods

"Strange to explain"(Woodsist, 2020)
Groupe de Brooklyn, Woods était au départ en 2005 le projet solo de Jeremy Earl qui jouait à l'époque dans Meneguar. Il fut rejoint notamment par Jarvis Taveniere également membre de Meneguar et par Kevin Morby qui fait depuis la carrière solo que l'on connait. Jeremy Earl est également le fondateur de l'incontournable label Woodsist (Kevin Morby, Kurt Vile, Ducktails, Mac Demarco, White Fence, ...)
[allmusic, discogs, bandcamp]
(folk rock indé)



LA Priest

"GENE"(Domino, 2020)
Projet solo de l'anglais Samuel Eastgate (alias Sam Dust), chanteur et leader de Late of the Pier et compère de Connan Mockasin du projet zinzin Soft Hair (2016). 
Une pop dansante, exentrique et accrocheuse, parfois déroutante, mais jamais saoulante qui interessera les fans de Prince et/ou de Kevin Barnes (Of Montreal). 
[allmusic, discogs, bandcamp]
(electro pop funk)




Torres

"Silver Tongue"(Merge Records, 2020)
Née en 1991 en Géorgie, Mackenzie Scott est une chanteuse multi-instrumentiste, auteure compositrice, au style assez proche de Mitski, Sharon Van Etten, Aldous Harding. Silver Tongue, son 4ème album, est certainement le plus abouti. Le mixage signé Jorge Elbrecht scelle le sceau de la qualité. 
[allmusic, discogs, bandcamp]
(pop rock)



Kate NV

"Room For The Moon"(Rvng Intl., 2020)
Kate Shilonosova est une artiste russe d'adoption moscovite, originaire de Kazan. Après avoir formé en 2011 Glintshake, un groupe de noise dans la veine de Sonic Youth, et travaillé avec le Moscow Scratch Orchestra les pièces du compositeur Cornelius Cardew, elle participe à la Red Bull Music Academy de Tokyo en 2014. Room For The Moon, son 3ème album, le plus abordable, est édité comme le précédént Для [= For],  chez Rvng Intl., un label de Brooklyn.
[allmusic, discogs, bandcamp]
(electro expérimentale, art pop)



Modern Nature

"Annual"(Bella Union, 2020)
Groupe londonien constitué autour de Jack Cooper (Ultimate Painting, Mazes) et de Will Young (Beak, Moon Gangs) agrégeant pop folk nonchalante et mélancolique, jazz modal (le saxophone de Jeff Tobias) et post-rock slowcore. 
[allmusic, discogs, bandcamp]
(pop folk)



The Jayhawks

"XOXO"(Sham, 2020)
Groupe formé en 1985 à Minneapolis, par les deux chanteurs, guitaristes, auteurs-compositieurs : Mark Olson et Gary Louris. 35 ans après, The Jayhawks restent les dignes héritiers du meilleur du folk rock américian (Gram Parsons, Neil Young, The Band, The Byrds, Big Star). Ils n'ont toujours pas acquis la reconnaissance qu'ils méritent, mais qu'importe, XOXO, leur 11ème album studio sonne déjà comme un classique. 
[allmusic, discogs, bandcamp]
(Country rock)



Widowspeak

"Plum"(Captured Tracks, 2020)
Duo de Brooklyn constitué en 2010 par Molly Hamilton et Robert Earl Thomas. Plum, leur 5ème album est de loin le plus réussi. 
[allmusic, discogs, bandcamp]
(dream pop, jangle pop)



I Break Horses

"Warnings"(Captured Tracks, 2020)
Formation suédoise, active depuis 2008, emmenée par la chanteuse, musicienne et compositrise Maria Lindén et le parolier Fredrik Balck. La pop mélancolique et ouatée qui émane de leur 3ème album Warnings plaira aux fans de Beach House et des Chromatics
[allmusic, discogs, bandcamp]
(dream pop, shoegaze)





Deerhoof

"Future Teenage Cave Artists"(Joyful Noise, 2020)
Formation protéiforme et expérimentale, impossible à ranger sous une seule bannière : noise pop, post-rock, Deerhoof fait figure de groupe de référence depuis un quart de siècle. Formé en 1994 à San Francisco autour du  guitariste Rob Fisk, du batteur et clavier Greg Saunier et rejoint l'année suivante par la chanteuse et multi-instrumentaliste Satomi Matsuzaki, puis par le guitariste John Dieterich et même un temps par le génial Chris Cohen,  le groupe évolue dans une démarche de recherche sans cesse renouvellée après plus d'une vingtaine d'albums à leur actif. Future Teenage Cave Artists qui flirte avec le jazz en est à nouveau la preuve. 
[allmusic, discogs, bandcamp]
(pop rock d'avant-garde, lo-fi)